WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Des représentations à  la pratique réflexive : pour une co-construction de la professionnalisation

( Télécharger le fichier original )
par Maguy LUCOT-MEUNIER
IFCS Lille - cadre de santé 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II - L'INTERET DE LA PRATIQUE REFLEXIVE

2.1/ Du lien avec les finalités de la formation

Nous l'avons vu la construction de la compétence implique la nécessaire posture réflexive sur l'action. Le corollaire est-il pour autant vrai ?

S'agissant des pratiques réflexives, « ces dernières ont pour objet d'accroître la compétence de professionnels dans certains aspects de leur pratique en utilisant à la fois des apports conceptuels et méthodologiques et des exercices et des simulations » (M. Soula-Desroche, 2000, p. 255). Je retiens ici accroître et non acquérir. Cela suppose, en effet, qu'il existe un précédent dans l'acquisition de la compétence et peut donc concerner le professionnel en activité (dans le cadre de la formation continue notamment).

« De tels dispositifs ont essentiellement une fonction de professionnalisation, de construction des compétences professionnelles par la médiation de petits groupes qui fédèrent les acteurs, les pairs et formateurs et réorganisent la formation autour des pratiques » (M. Altet 2000, p. 30). C'est dans cette phrase que nous retrouvons entièrement l'idée même de cette partie théorique et la reliance recherchée. Cette citation apporte également une autre notion que nous avons occultée jusqu'ici. Elle précise l'intérêt d'une confrontation entre pairs qui au même titre que formateurs et soignants professionnels, peuvent faire office de médiateurs de la réflexion. Il conviendra de garder cela en tête dans la partie pragmatique pour l'exercice de la pratique réflexive en institut de formation.

2.2 / Du lien avec les représentations

« La visée de l'analyse de pratique sera d'explorer plus particulièrement les projections et les déplacements des valeurs, représentations, normes et croyances des praticiens sur les situations qu'ils ont à résoudre » (M. Soula-Desroche, 2000, p. 257). On reprend ici ce qui a été abordé lors de la partie sur la modification des représentations sociales. Par la pratique régulière de cette activité réflexive à partir de ses propres actions, l'individu peut espérer déplacer les valeurs autrement dit, les prescripteurs conditionnels de la représentation voire à long terme, les prescripteurs absolus.

« Ce sont les stagiaires en formation eux-mêmes, qui à partir des analyses, déterminent ensemble, dans un partenariat avec leurs formateurs, les compétences professionnelles à construire. Ainsi la rationalisation des savoirs professionnels est visée, avec parallèlement la prise en compte du développement de l'autonomie de l'acteur » (M. Altet, 2000, p. 32).

« Le choix d'intervenir par une analyse de situation, plutôt que par d'autres modes, permet aux différents participants de disposer de nouveaux repères, de critères de compréhension et d'évaluation de leur propre situation professionnelle, et de celle des autres, et par conséquence de dépasser les stéréotypes liés aux représentations mutuelles de chaque profession. » (M. Soula-Desroche, 2000, pp. 261-262).

Autant M. Altet que M. Soula Desroche dégagent ici l'intérêt de pratiquer la réflexivité en partenariat et à tous les niveaux. Elles vont au-delà et vont énoncent l'idée que la représentation de l'autre peut également se modifier. Si au départ, ce travail était fondé sur la représentation du soignant envers le formateur, on rejoint ici la volonté de « dépasser les stéréotypes » vers des représentations plus proches de la réalité pouvant, on l'espère, guider les comportements vers ce « projet commun ».

précédent sommaire suivant