WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Synergies et manoeuvres stratégiques d'acquisitions et fusions: le cas français de la période récente (1970-1990)

( Télécharger le fichier original )
par Serge Constant Mbappe Njome
Université Paris-Nord / Paris 13 - Villetaneuse (France) - DEA Stratégies financières et industrielles internationales 2001
  

précédent sommaire suivant

h) Typologie des "economies d'echelle" (EOS)

Nous distinguerons les EOS techniques, non techniques, les phenomenes d'experience et d'apprentissage.

- Les EOS techniques :

Elles concernent principalement la fonction de production de la firme.

Dans l'industrie, le potentiel d'EOS a ete mis en evidence. Une enquete a ete realisee aupres de soixante-huit entreprises de la communaute en comparant le METS de l'industrie a celui

du marche europeen (18). Pour cet echantillon, le METS represente moms de 5 % du marche europeen pour 73 % d'etablissements. Par ailleurs, l'enquete montre que le marche europeen peut contenir vingt etablissements de taille optimale dans la

(17) "L'isocout ou "ligne de tout" est le lieu geometrique de diverses combinaisons de facteurs (K) capital et (L) travail que l'entrepreneur peut obtenir compte tenu de sa contrainte (C) du tout.

(18) Confere "1992 la nouvelle economip ournr16.,,,,,11 e_ 0

plupart des industries etudiees, alors que le seul marche des grandes economies (France, RFA, R.U., Italie) ne peut contenir que quatre. En outre, le supplement de coOt, supporte pour une taille inferieure de 50 % au METS est superieur a 10 % pour 31 % d'etablissements et peut parfois depasser 25 %.

line etude PRATTEN sur les differentes branches de l'industrie manufacturiere montre qu'au niveau des secteurs tels que : automobile, autre materiel de transport, construction electrique et electronique, papier imprimerie et edition ; d'importantes EOS peuvent etre realisees dans la production. Ceci s'explique par le fait que ce sont des branches caracterisees par une demande croissante et des produits a fort contenu technologique. Des lors, ce sont des secteurs ou la position competitive de

la communaute est menacee. Par contre, les secteurs comme l'alimentation, les boissons et le tabac beneficieraient faiblement des EOS a cause de la stagnation de la demande.

Dans les services, les EOS peuvent etre realises pour ceux donnant lieu a des echanges internationaux (banque, assurance, commerce).

- Les EOS non techniques :

Il s'agit d'economies au niveau de la firme, liees au controle de plusieurs etablissements, realisables sur des fonctions communes (promotion des venter, Ro(D, finance, transport).

En general, pour les fonctions non techniques, it existe un seuil minimal de depenses qui lorsqu'il nest pas atteint, peut etre une source d'inefficacite. La creation d'un marche geographiquement etendu (ex. : le grand marche interieur) tend a favoriser la formation des firmer multi-etablissements ainsi

que des phenomes de croissance externes (fusions) dans les industries ou les touts de transport sont eleves ; et celles qui feront l'objet de restructurations importantes. Dans quelle mesure un marche plus vaste peut-il affecter les EOS au niveau des differentes fonctions de la firme ?

* La fonction marketing : en ce qui concerne les depenses de publicite, les possibilites sont limitees en raison des differences de gout des consommateurs. Cependant, on peut realiser des gains avec l'introduction des publicites qui ciblent le marche dans son ensemble.

* La fonction finance : les grandes entreprises peuvent reduire leur tout de financement en limitant le risque par une diversification de leurs projets.

* La fonction recherche et developpement : de nombreuses etudes empiriques ont montre qu'il n'existait pas d'EOS dans le processus d'innovation. Les depenses de Ro. D augmentent avec la taille des entreprises sans pour autant que cela garantisse leur efficacite. L'avantage des grandes entreprises reside dans la possibilite de repartir leurs depenses de RcAD sur un plus grand volume de ventes ; en outre, elles peuvent realiser des programmes ambitieux grace a un personnel plus nombreux et specialise.

Une creation d'un vaste marche devrait favoriser une meilleure cooperation entre les firmer en matiere de RNLD et accroitre l'effort d'innovation par une meilleure allocation des ressources.

- Les "effets d'apprentissage" et "d'experience"

Le "phenomene d'apprentissage" illustre l'avantage de tout unitaire que procure l'experience grace a l'accumulation des biens et services par une entreprise. Les "effets d'experience"

s'expliquent par la capacite des hommes a developper leurs performances au cours du temps (dynamique) et par l'amelioration technologique des processus de production et des structures organisationnelles.

Entrep'rises

Prix de marginales

differentiel de rentabilite (gain)

Experience cumulee

Figure 5)

Des etudes du B.C.G (19) montrent que les effets d'experience se caracterisent par la baisse du coEit unitaire total d'un bien a prix constant lorsque la production cumulee de celui-ci double. C'est le cas des activites industrielles ayant un fort contenu de main d'oeuvre qualifiee, celles qui sont en debut

de cycle de vie ou les taux de croissance sont eleves.

La creation d'un vaste march-6 est a meme d'affecter le volume de production des industries sensibles aux effets d'apprentissage (secteurs initialement proteges).

(19) B.C.G Boston Consulting Group.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.