WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Synergies et manoeuvres stratégiques d'acquisitions et fusions: le cas français de la période récente (1970-1990)

( Télécharger le fichier original )
par Serge Constant Mbappe Njome
Université Paris-Nord / Paris 13 - Villetaneuse (France) - DEA Stratégies financières et industrielles internationales 2001
  

précédent sommaire suivant

b) Genese des "economies d'envergure" et existence d'un input

Nous essayerons dans cette sous-partie d'etablir la relation entre les economies de dimension et la presence parmi tous les inputs d'un bien qui une fois achete, est disponible presque gratuitement ou a moindre frais pour produire d'autres biens : d'oCi l'appellation de bien "quasi-social" (20).

(20) Voir note de recherche du Magistere d'economie industrielle
sur "Les economies d'envergure" sous la direction de J.M.

CHEVALIER. Il s'agit d'un input "partageable".

Dans certains cas, toute inutilisation est consideree comme capacite excedentaire pouvant servir a d'autres fins a un coOt inferieur. C'est le cas d'un savoir-faire marginal ou d'un equipement non pleinement utilise. John PANZAR et Robert

WILLIG (21) ont clairement demontre qu'il existe des "economies d'envergure" entre deux produits que dans la mesure (DO it y a un input "polyvalent" servant a fabriquer ces deux biens : c'est l'input "partageable".

Les capacites excessives ne pouvant etre eternelles, les economies de dimension dans cette optique ne peuvent etre que temporaires, on retrouve le caractere aleatoire des economies de dimension entre deux biens.

Nous tenterons de voir apres une analyse theorique du concept d'lleconomies d'envergure", comment dans la pratique elles peuvent etre obtenues.

c) Etude concrete des economies de dimension

Elle se fonde sur une dimension technico-monetaire des "economies d'envergure". Cette etude bi-dimensionnelle a pour but de montrer comment le progres technique et l'effet de taille

(creation de firmes multi-produits) font apparaitre des economies de dimension.

c1) "Economies d'envergure" et technologie :

L'apparition de toutes les technologies "peripheriques" ainsi que les bouleversements et changements intervenus dans les methodes et procedes de production, sont a meme de generer

(21) Voir John C. PANZAR et R. WILLIG "Economies of scale in multi-output production", Quartely Journal of economics, August 1977.

des economies de dimension. C'est le cas de l'informatique, de la productique, la robotique, la cognitique ; en somme, l'apparition des ateliers flexibles. Les avancees realisees ont permis une augmentation exponentielle de la production et

partant, une baisse du coot unitaire de production. Le progres technologique a permis de concevoir des processus de production flexibles en ce sens qu'avec les memes inputs, on peut fabriquer plusieurs biens au meme moment. Chaque machine peut remplir plusieurs fonctions et la combinaison de celles-ci permet de produire de multiples biens.

Dans ces conditions, une machine permet de fabriquer plusieurs produits. La production de grandes series n'est plus

une condition necessaire pour realiser les "economies d'echelle"

suffit simplement de produire differents types de biens.

Les technologies peripheriques recentes contribuent donc a operer une substitution entre les "economies d'echelle" et les "economies d'envergure".

Alors que les "economies d'echelle" sont abtenues grace a la production en serie et a l'identique, les "economies d'envergure" quant A elles apparaissent avec la fabrication

de plusieurs petites series de produits differents. La finalite reste la meme : realisation d'economies avec la reduction de coots grace a un effet de dimension, mais les modalites d'obtention de cette diminution de coot different.

Par ailleurs, la profonde mutation observee dans les methodes de production et de commercialisation a engendre un changement de la structure des coots. Les coots "indirects", tels que ceux relatifs a la recherche et developpement, au marketing

a la publicite sont des inputs "partageables" qui procurent

de ce fait des "economies d'envergure". Les "coots de vented (22) apparus avec le developpement des "technologies peripheriques" representent de nos jours 80 % du coot de production.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)

La Vita e Bella - Gite - Livinhac le haut