WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Synergies et manoeuvres stratégiques d'acquisitions et fusions: le cas français de la période récente (1970-1990)

( Télécharger le fichier original )
par Serge Constant Mbappe Njome
Université Paris-Nord / Paris 13 - Villetaneuse (France) - DEA Stratégies financières et industrielles internationales 2001
  

précédent sommaire suivant

C2) Economies de dimension et "pouvoir de negociation":

L'augmentation du "pouvoir de negociation" de l'entreprise est egalement une source d'"economies d'envergure". Generalement le passage d'une firme mono-produit a une multi-produits est double d'une augmentation de l'input utilise. L'avantage de la grande taille renforce la position de la firme vis-a-vis de

ses partenaires (fournisseurs et clients) Elle peut par
consequent s'assurer une securite en matiere d'approvisionnements (achat de matieres premieres). Une entreprise produisant une large gamme de biens encourt moins des risques par rapport a

une firme monoproduit.

Les frais de commercialisation ("coots de verite") se repartissent sur plusieurs produits, d'o0 la diminution du coot unitaire. Les economies d'envergure apparaissent de differentes manieres ; un "savoir-vendre" huit produits par une entreprise peut egalement etre utilise pour en vendre neuf sans engendrer de coot supplementaire. De la meme faun, les frais engages

par une entreprise pour se faire une image de marque, ne sont pas plus 6-ley-es si la firme produit neuf biens au lieu de huit.

L'interet de l'etude de PANZAR et WILLIG est indeniable. En effet, ils ont montre que sur un marche de concurrence pure et parfaite et en equilibre, it y a possibilite d'existence

(22) Concept utilise par CHAMBERLIN. Il s'agit de coots autres que ceux relatifs a la production, ils integrent la commercialisation, la distribution, etc...

de firmes multi-produits a la base des "economies d'envergure".

Cependant leur analyse est structuraliste dans la mesure oil de telles economies resultent d'un input "quasi-social" dependant d'un etat donne de la technologie. On se rend finalement compte qu'aucune place nest accordee aux strategies d'entreprises (comportement). Cette critique s'avere justifiee car meme si l'importance de la technologie ne peut etre remise en cause, celle-ci ne suffit pas a elle-seule pour expliquer pourquoi certaines firmes se lancent dans la fabrication de plusieurs biens. C'est ainsi par exemple que dans un secteur

a maturite ou en declin, une entreprise devrait adopter une strategie de diversification geographique et produit quand bien-meme cela engendre un supplement de coat au depart.

C/ Le renforcement du pouvoir de negociation

Une des motivations premieres d'une fusion est d'augmenter la taille des entreprises qui participent a l'operation, et par la suite, accroitre le pouvoir de negociation (bargaining power) que le groupe issu de ce rapprochement peut mettre en oeuvre aupres de ses fournisseurs et clients.

Comme premier partenaire de l'entreprise, on peut citer les consommateurs, principaux clients. L'objectif vise par les differentes entreprises participatrices est d'accroitre la part de marche detenue et ameliorer la marge de manoeuvre dans la fixation des prix de vente des produits. A ce titre, une

des consequences de la fusion est l'acquisition ou le renforcement du pouvoir de marche (market power), c'est-a-dire la creation de situations de type monopolistique ou oligopolistique, avec pour effet direct la reduction et la limitation de la

concurrence pour le plus grand profit des entreprises existantes.

Le renforcement du pouvoir de negociation peut influencer les rapports de l'entreprise avec ses fournisseurs d'une part, et les pouvoirs publics d'autre part. Ti s'agit plus precisement de la priorite en matiere d'approvisionnement assurant une certaine securite et par exemple un acces facile a certains types d'aides mises en place par l'Etat. C'est ainsi

que l'augmentation du volume de consommation de matieres premieres consolide la position du groupe issu de la fusion vis-a-vis de ses fournisseurs qui peuvent parfois lui accorder des conditions de paiement favorables, permettant au bout du compte de diminuer le besoin en fonds de roulement normatif, d'ou l'aug-

mentation de la tresorerie et de la rentabilite economique (rentabilite des capitaux investis).

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.