WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Synergies et manoeuvres stratégiques d'acquisitions et fusions: le cas français de la période récente (1970-1990)

( Télécharger le fichier original )
par Serge Constant Mbappe Njome
Université Paris-Nord / Paris 13 - Villetaneuse (France) - DEA Stratégies financières et industrielles internationales 2001
  

précédent sommaire suivant

D/ La recherche de la "competitivite-cout"

Elle est essentielle dans un environnement concurrentiel, caracterise par une turbulence persistante. La recherche de synergies a travers les fusions nous l'avons deja dit, est motivee par la necessite de diminuer les coiits de l'entreprise. De ce point de vue, une reduction des cots permettrait

la firme soit d'augmenter ses marges ceteris paribus, soit de les maintenir en diminuant les prix de vente. Cette situation

de fait la rendrait plus competitive que les firmes concurrentes dans la mesure ou l'entreprise competitive est celle qui est capable de vendre durablement a un prix bas : c'est donc un probleme de "competitivite-cout" et nous dirions meme "competitivite-prix" qui amene les entreprises a fusionner. Elles font

jouer l'effet synergique en diminuant de fagon importante des couts de toute nature.

Il convient de souligner qu'il existe plusieurs autres synergies economiques. Au total, nous pouvons dire que les synergies attendues des fusions d'entreprises ont des effets sur le montant des flux economiques (augmentation de la rentabilite economique par exemple) ; cependant pour avoir une idee plus complete, it faudrait envisager les consequences eventuelles de la fusion sur le niveau de risque de ces flux.

Paragraphe 2 : Les synergies financieres

En matiere de strategie d'entreprises, le vocable de synergie financiere est le plus souvent utilise pour des operations de fusion qui a premiere vue, n'ont aucune justification industrielle ou commerciale. Generalement le concept

de synergie financiere comprend les gains provenant d'un changement de la politique et structure financieres.

La synergie financiere a pour but principal d'accroitre la valeur de l'entreprise (valeur des actions).

A/ Mise en evidence a l'aide du modele de GORDON

Soit Po la valeur initiale des actions de l'entreprise, k le cout du capital, g le taux de croissance du dividende, D* la part du benefice distribue (dividende). La formule de GORDON nous donne la valeur de l'action ainsi qu'il suit ;

k -

D

1

 

59

 

+ g

 

P

 
 
 

0

 

D1

Po

k-g

--1

A partir de cette relation, nous pouvons deduire que la strategie des entreprises en realisant l'operation de fusion, serait de rechercher des partenaires qui lui permettent de distribuer un dividende trop fort (augmentation de Di) grace a une augmentation des benefices toutes choses egales par

ailleurs. Elles peuvent faire croitre le dividende (augmentation de g), ou alors se procurer les ressources a un cout plus

faible (diminution de k). Ce n'est que dans ces conditions que la synergie financiere peut apparaitre puisque toutes les situations evoquees elevent le cours de l'action (P0).

Mais, en distribuant un dividende trop fort l'entreprise encourt un risque d'illiquidite pour le financement des investissements futurs.

B/ Consequence sur la structure financiere

Un dividende tres eleve implique que la part du benefice mise en reserve pour financer les projets de l'exercice suivant est trop faible, par consequent l'entreprise recourt a l'endettement. Cette augmentation du levier financier (23) (structure financiere) diminue la flexibilite de l'entreprise a cause de sa dependance vis-a-vis des bailleurs de fonds. Par contre, l'amelioration du levier financier grace a un endettement plus important augmente la rentabilite financiere de l'entreprise

/

(23) La rentabilite financieu .h=f4" ou 11. est la

rentabilite economique,- le levier financier, D_les

dettes, les capitaui'propres, i le taux d'interet.

comme nous le montre la formule. Dans certains cas it est preferable pour la recherche de la synergie financiere, de s'endetter plutot qu'evoluer par autofinancement (fonds propres) ; tout depend de l'optique dans laquelle on se situe.

Distribuer trop peu produit des effets contraires a ceux enonces plus haut, mais cette situation expose l'entreprise aux OPA et decourage les actionnaires.

faudrait donc determiner une politique optimale de distribution qui permette de ne distribuer ni trop, ni trop peu.

Les motivations purement financieres justifiant la fusion d'entreprises s'expliquent par la reduction du risque de faillite, ainsi que du risque de cessation de paiement. La fusion reduit egalement la probabilite de voir les flux economiques

de l'entreprise atteindre le seuil critique 00 ils ne sont plus suffisants pour honorer les engagements contractes aupres des creanciers.

L'existence d'une politique optimale de distribution

peut etre critiquable parce qu'en absence de synergies economiques, toute fusion d'entreprises est purement et simplement

un transfert de richesse des actionnaires et des obligataires.

Une synergie purement financiere fondee sur la reduction du risque d'illiquidite jette un doute profond sur la reussite

des operations de fusion sans fondement industriel ou commercial, la seule explication plausible etant la volonte de l'entreprise initiatrice de profiter d'une capacite excedentaire d'endettement non utilisee chez l'autre partenaire.

L'apparition des synergies est liee aux imperfections du marche des biens. Elles creent sur le marche financier des opportunites de profit non exploitees qui se traduisent par

requation "2 + 2 = 5", apparaissant a travers un regroupement (fusion) effectif des entreprises.

Plusieurs synergies existent : les economies d'echelle, les economies d'envergure, pouvoir de negociation et de marche. Nous nous sommes proposes de dresser une typologic des synergies externes : les synergies de nature economique proviennent de l'amelioration des flux economiques degages

par le nouveau groupe issu de la fusion, elles se materialisent par une meilleure rentabilite des investissements entrepris.

Les synergies financieres quant 8 elles proviennent de l'amelioration de la valeur du nouveau groupe. Contrairement aux synergies economiques, la realite des synergies financieres apparait plus problematique car elle est lice a la question controversee de l'existence d'une structure optimale de financement.

Dans un environnement turbulent (concurrence feroce), l'on peut Etre amene a s'interroger sur les chances de succes

des operations de fusion d'entreprises sans aucune justification industrielle ou commerciale.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.