WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Synergies et manoeuvres stratégiques d'acquisitions et fusions: le cas français de la période récente (1970-1990)

( Télécharger le fichier original )
par Serge Constant Mbappe Njome
Université Paris-Nord / Paris 13 - Villetaneuse (France) - DEA Stratégies financières et industrielles internationales 2001
  

précédent sommaire suivant

Paragraphe 3 : La reciprocite des effets combines

Nous considerons le cas d'une firme qui utilise ses benefices pour lancer de nouveaux produits ; cette innovation peut en retour lui procurer des avantages substantiels. Si une societe-mere developpe par exemple la capacite de recherche d'une nouvelle filiale, cette derniere pourrait etre consommatrice de ses produits.

Les seules considerations d'economie ne suffisent pas pour expliquer touter les vertus de la synergie. L'effet synergetique

est non seulement le moyen de maintenir l'actuel volume d'affaires en travaillant a moindre frais, mais aussi la capacite d'accelerer le developpement des activates sans avoir a faire

de gros investissements, ceci grace aux competences distinctives deja existantes sans lesquelles tout aurait ete long a acquerir et onereux a l'origine. La synergie procure un avantage indeniable car les firmes par la combinaison de leurs ressources peuvent acceder au moindre cobt a un nouveau domaine d'activite. C'est le cas de la diversification hOteliere des compagnies aeriennes.

Paragraphe 4 : Mesure des effets synergetiques

Il s'agit du probleme de mesure de la synergie qui suscite quelques questions : peut-on mesurer la synergie ? Quels elements retenir pour cette mesure ? Les parametres sont-ils pertinents ?

Les effets de synergie peuvent etre definis en fonction de trois parametres principaux : l'augmentation des benefices,

la diminution de cout d'exploitation et la reduction des besoins d'investissements dont la variation est liee au temps.

Il est difficile de faire un inventaire complet des effets synergetiques surtout pour des entreprises qui se diversifient en se lancant sur de nouveaux marches et en developpant de nouveaux produits, choses pour lesquelles elles n'ont pas l'experience.

Cette difficulte existe non seulement par la mesure de la synergie, mais egalement pour bien d'autres aspects de la decision strategique. Nous proposons une matrice servant de

cadre pour mesurer la synergie dont les effets sont groupts sur

la base des principales fonctions de l'entreprise (sommet strategique, marketing, recherche et developpement, finance). Dans chacune des fonctions, des effets differents ont ete retenus. C'est le cas de la contribution de la production de la nouvelle ligne de produits aux resultats de la firme et des marches correspondants. La contribution apportee par chaque entreprise participatrice a l'operation de fusion ; l'extension future a des activates auxquelles les firmes pourront se livrer apres leur consolidation.

Dans la colonne "synergie de demarrage" seront mentionnees des depenses d'initiation a caractere non repetitif et intangibles (depenses de lancement de l'action commerciale par exemple). La colonne "synergie d'exploitation" par contre comporte des investissements lies a l'acquisition des biens palpables.

Les mentions de cette matrice devront se presenter sous forme chiffree faute de quoi elles n'auraient aucune valeur quantitative (par exemple 1000 m2 de surface d'usine en plus ou alors 15 % de diminution du chiffre pour le meme investissement,

20 % de baisse de cad., etc...). La colonne "synergie globale" ne regroupera que des evaluations qualitatives pour chaque fonction, l'ensemble permettra die-valuer la strategie a mettre en oeuvre. Cette matrice se presente ainsi qu'il suit :

Synergies

Synergie de demar- rage

I Synergie

d'exploitation

Synergie des ven - tes

(crois- sance

du chiffre d'aff.)

Production nouvelle

et
debcu-

ches

Synergie globale

F ctions reciprocite

des effets

Investis- ments

Exploi- tation

Delais

Investis- serents

Exploi- tation

Saint strate- gigue

Contribution du groupe

 
 
 
 
 
 
 
 

Contribution a 1a nouvelle activite

Competences combinees

Marketing

Contribution du groupe

 
 
 
 
 
 
 
 

Contribution a la nouvelle activite

Competences conjuguees

120(D

Contribution du groupe

 
 
 
 
 
 
 
 

Contribution a la nouvelle activite

Competencesconjuguees

Finance

Contribu - ti on du groupe

 
 
 
 
 
 
 
 

Contribution a la nouvelle activite

 

CaTetences conjugutes

L'effet synergetique peut se mesurer de deux manieres : soit en estimant ce que coiltera a la firme l'extension de ses

activites pour un investissement donne, soit a partir du supplement

escomptable pour un investissement. La synergie est une mesure de l'aptitude de la firme a reussir dans une nouvelle activite. Il ne faut pas confondre quantite et qualite ; cette strategie est mauvaise pour deux raisons : primo, l'importance des frais

generaux et des charges salariales peut empecher les firmes d'etre competitives dans la production d'articles de consommation ; secundo, it ne faudrait pas s'engager dans des domaines pour lesquels on n'a pas de competences, c'est-a-dire des activites

qui ne cadrent pas avec la mission de l'entreprise.

Le facteur synergie doit etre un prolongement de "l'avantage competitif" qui en est l'element essentiel.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.