WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Synergies et manoeuvres stratégiques d'acquisitions et fusions: le cas français de la période récente (1970-1990)

( Télécharger le fichier original )
par Serge Constant Mbappe Njome
Université Paris-Nord / Paris 13 - Villetaneuse (France) - DEA Stratégies financières et industrielles internationales 2001
  

précédent sommaire suivant

Section 2 : Caracterisation des fusions au cours de la Wriode recentell : le probleme de l'existence et de la perennite des synergies.

Contrairement a la periode 1962-1974, dominee par des fusions de type conglomeral (plethore de grands groupes diversifies), les annees recentes se caracterisent par des regroupements obeissant a une logique industrielle ou commerciale (PERNOD-RICARD, LVMS, PSA, AXA-MIDI, ...).

Les conglomerats, it faut le souligner, sont des oroupes dont les activites n'ont aucun rapport, le principal critere A la base de leur constitution est purement financier (rentabilite financiere). On ne se soucie guere des liens entre les diverses activites, ni meme de leur integration. Cet etat de choses peut generer des synergies negatives (fusion mal

digeree) et compromettre la vie et la survie de la firme. Nous comprenons pourquoi au cours de la periode 1962-1974, l'existence de synergies etait mitigee, it en va de meme de l'echec

de nombreuses fusions. Il faudrait ajouter en outre que cette situation est due a la nature meme des alliances (fusions conglomerales).

Face a ce probleme, les entreprises ont ete obligees d'operer des restructurations et des recentrages afin de developper les activites dans lesquelles elles ont des competences distinctives certaines. De la meme fagon, le desengagement des domaines ne correspondant pas a la mission de l'entreprise, permet de maintenir des activites parfaitement integrees, support de la realisation d'importantes synergies.

Aux antipodes, les fusions effectuees a partir de 1974 ont, pour la quasi totalite des objectifs et des motivations industriels et commerciaux. On passe alors de la mitigation des synergies a leur realite. Lorsque le regroupement obeit a la logique industrielle, l'entreprise recherche les economies d'echelle, un grand pouvoir de negociation, une taille

suffisante, un consensus au niveau de la nouvelle equipe manageriale et de la strategie. Si la motivation est purement commerciale, on pourrait beneficier dans ce cas des economies d'envergure.

La realite des synergies emanant des fusions d'entreprises n'est plus aujourd'hui discutable, a cause de l'environnement concurrentiel et l'elargissement du marche (achevement du marche interieur et mondialisation de la concurrence). Les firmes pour s'adapter mettent en oeuvre des strategies globales s'appuyant sur l'integration des activites et la recherche des effets combines (approche systemique).

Cependant, la realite des synergies n'exclue pas l'existence de faiblesses inherentes aux fusions. Pour pallier ces lacunes, nous developperons un nouveau concept : "la synergie totale" ou "multidimensionnelle".

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.