WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Analyse des conséquences de l'endettement public extérieur sur la croissance économique de la RDC (1991-2010)

( Télécharger le fichier original )
par Sulutani AMANI MAISHA
Institut supérieur pédagogique de Bukavu - Licence en pédagogie appliquée 2011
  

précédent sommaire suivant

II.3. EVOLUTION DE QUELQUES AGREGATS DE LA DETTE PUBLIQUE
EXTERIEURES DE LA RDC

II.3.1. Stocks dette exterieure de la RDC

Le stock de la dette extérieure est constitué de l?encours de la dette, des intéréts contractuels, des intérêts de retard et de diverses occasionnées lors des négociantions pour l?obtension des préts.

Voici comment le stock de la dette de la RDC a évolué durant les 20 dernières années sous étude.

Tableau n0 1: Evolution du stock de la dette extérieure de la RDC par groupe de créanciers (1991 à 2010)
(sommes exprimées en DTS et USD)

Créanciers Années

Stocks

Repartion du stocks de la dette par groupe des créanciers

FMI

Club de

Paris

Club de

Kinshasa

Club de

Londres

Instistutions Multilaterales

Dont BAD

Autres

Stock en $

1991(1)

6717,6

184,8

4643,6

176,2

359,1

1214,9

0,00

139,0

8830,29

1992

6864,7

186,2

4663,0

177,2

383,0

1323,7

370,6

131,6

9023,65

1993

6907,9

209,3

4663,0

178,6

383,0

1343,0

0,00

131,0

9080,43

1994

6683,6

219,6

4602,3

173,4

240,8

1343,9

0,00

141,6

8785,59

1995

8672,5

370,9

5976,1

230,6

434,7

147,2

361,1

183,6

11400

1996

9967,1

358,2

6874,8

67,1

452,7

1771,2

376,0

443,9

13101,75

1997

9439,84

354,7

6649,0

286,5

27,4

1652,4

626,0

469,8

12408,67

1998(2)

13292,4

518,3

9175,6

400,4

37,2

2461,6

776,5

699,2

13292,4

1999

13533,7

517,7

9385,0

393,5

37,3

2497,2

761,6

702,9

13533,7

2000

12742,9

500,8

8771,2

419,3

37,2

2271,4

697,2

743,0

12742,9

2001

13573,3

509,3

9499,0

461,4

37,2

2293,1

853,9

773,3

13573,3

2002

10311,92

528,5

5998,5

449,1

57,9

2917,7

0,00

360,2

10311,92

2003

10722,6

700,7

6007,5

524,0

58,8

3048,1

0,00

383,7

10722,6

2004

11186,3

815,4

6418,8

438,6

58,1

3125,2

1041,9

330,2

11186,3

2005

9999,6

792,4

5106,0

471,6

28,6

3297,4

970,38

303,6

9999,6

2006

10522,11

831,25

5349,04

612,71

28,57

3383,29

0,00

317,25

10522,11

2007

10973,25

867,2

5856,4

586,3

41,4

3446,2

978,5

175,8

10973,25

2008

10878,8

653,4

5972,3

540,3

41,4

3501,7

1070,5

168,7

10878,8

2009

12467,7

1602,4

6679,3

609,2

41,4

3371,8

2945,0

163,7

12467,7

2010(p)

3164,5

0,00

180

557,2

8,8

1873,5

0,00

545,0

3164,5

Source : -BZ, Rapports annuels 1991 - 1996 -BCC, Rapports annuels 1997 - 2010

(1) Montants exprimés en DTS à partir de cette année

(2) Montants exprimés en USD dépuis la source à partir de cette année (p)Prévision

Ce tableau nous montre l?évolution du stock de la dette publique extérieure congolaise et ses créanciers durant les 20 années d?étude.

Il ressort que le potentiel créancier de la RDC est le Club de Paris pour les deux dernières décennies suivi des institutions multilatérales sans le FMI, suivie du FMI et puis le Club Kinshasa suivi du Club de Londres et les autres créanciers prennent une petite portion de la dette.

Figure no1: Evolution du stock de la dette publique exterieure congolaise(montant en
millions de USD)

0 Source : -BZ, Rapports annuels 1991-1996 -BCC, Rapports annuels 1997-2010

Dans cette figure nous pouvons mettre quatre périodes évidences en vu de bien expliciter ce qu?elle ressort. La première période va de 1991 à 1994, la seconde période va de 1995 à 2001, la troisième période va 2002 à 2009 et dernière période couvre seulement l?année 2010.

De 1991 à 1994 on remarque une croissance légère du stock de la dette passant ainsi à 8830,29 millions d?USD en 1991, 9023,65 millions d?USD en 1992, 9080,43 millions

9

d?USD en 1993 après avoir connu une légère régression en 1994 en occurrence de 8785,59

S T OCK DE T T E 02

millions d?USD.

Pour la deuxième phase qui va de 1995 à 2001 où l?on observe une croissance lourde du stock de la dette en occurrence de 11400,00 millions d?USD en 1995 contre 13101,75 millions en 1996, après, elle subit une légère diminution en 1997 passant en 12408,67 millions d?USD. En 1998 et 1999, la dette congolaise continue à croitre passant respectivement de 13292,4 à 13533,7 millions d?USD. En 2000, Il s?observe une légère diminution de la dette par rapport à l?année passée et estimé à 12742,9 millions d?USD. La

dette prendra encore l?ascenseur en 2001 en occurrence de 13573,3 millions d?USD. Pendant ce temps la dette de la RD Congo augmente de manière continue. Cette progression de la dette est due aux guerres successives qu?a connues la RD Congo depuis 1996 car pendant ce temps la RD Congo n?avait pas pu honorer son service de la dette (cfr Tableau III).

Au fur et à mesure que les années ont passé, les intérêts ont continué de courir et de gonfler le stock des arriérés, jusqu?à 500 millions de dollars par an. Au début des années 2000, la dette extérieure congolaise, qui équivalait une décennie plus tôt au montant estimé des biens mal acquis par Mobutu et son « clan » (8 milliards de dollars), atteignait plus de 13 milliards de dollars. Plus de 70% de cette dette était due aux créanciers bilatéraux du Club de Paris, dont les deux tiers à cinq pays (Etats-Unis, France, Belgique, Allemagne et Italie).

La troisième phase va de 2002 à 2009, cette période est caractérisée par une régression de la dette par rapport à la phase précédente. C?est grace aux annulations obtenues au cours de l?année 2002. Il passe ainsi à 13573,3 millions de USD en 2001 contre 10311,92 millions en 2002, soit une baisse de 24,0%. En 2003, le stock a enregistré un accroissement estimé à 16,1% à fin septembre 2003. Il subit une régression en 2005 où il passe de 11186,3 millions de USD en 2005 contre 9999,6 millions de USD en 2004. S?agissant du stock de la dette extérieure en 2006 et 2007, ils avaient été respectivement évalués à 10522,11 millions de USD en 2006 et 10973,25 millions de USD en 2007 soit une légère croissance par rapport à l?année 2006. Mais ce stock subira une légère régression en 2008 par rapport à l?année 2007 où il sera évalué à 10973,25 millions de USD contre 10878,8 millions d?USD en 2008. Cette évolution est due essentiellement à la baisse de la dette due au FMI, au Club de Paris et au Club de Kinshasa. L?année 2009, elle a été caractérisée par une large croissance du stock de la dette en occurrence 12467,7 millions de USD contre 10878,8 millions d?une année auparavant.

Par contre l?année 2010 a été caractérisée par une décroissance très aigue du stock de la dette suite à la faveur d?achèvement de l?initiative PPTE, le stock de la dette extérieure est passé de 12467,7 millions de USD en 2009 à 3164,5 millions de USD. Il subit ainsi une décroissance de 293,97%. Cette situation a amélioré sensiblement les indicateurs de la souténabilité de la dette congolaise.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.