WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impacts socio- économiques du projet Riz Centre sur les conditions de vie des paysans. Le cas des périmètres irrigués de Yamoussoukro

( Télécharger le fichier original )
par Danielle KOUADIO
Institut de formation à  la haute expertise de recherche (IFHER ) - Master 2 en économie de l'aménagement du territoire et du développement local 2010
  

précédent sommaire suivant

II/ CADRE METHODOLOGIQUE

II-1) Les unités d'observation

Deux principales unités d'observation ont retenu notre attention dans le cadre de l'étude.

? Les périmètres et les parcelles d'exploitation

En observant les périmètres et les parcelles d'exploitation, nous nous sommes rendu compte de l'ampleur et surtout de l'emprise spatiale du projet. La taille des parcelles nous a permis d'avoir une idée sur le caractère intensif des pratiques culturales du projet.

? Les villages

En retenant les villages comme unités d'observation, nos regards ont porté sur leur taille, l'organisation, le niveau d'équipement et le contenu social tout en les mettant en relation avec l'économie du riz initié par les pouvoirs publics ivoiriens.

II-2) Les variables d'analyse

La présente étude se veut une analyse intégrée, embrassant toutes les réalités socio-économiques. Il s'agit de sa multiple dimension sociale, économique et toutes les forces de changement du milieu. La réalisation des objectifs ci-dessus énumérés rend donc nécessaire l'utilisation des descripteurs ou d'indicateurs quantitatifs et qualitatifs, rassemblés en groupes de variables dont l'analyse nous permet de cerner le concept de changements intervenus quinze ans après la mise en place du projet.

? Les variables économiques

Elles permettent de prendre, principalement en compte : - Les tonnages de production

- Les revenus et les postes d'utilisation des revenus

6

Mémoire de Master Année académique 2009-2010

BNETD/IFHER EATDL

? Les variables liées au cadre de vie

L'observation du niveau d'équipements et d'infrastructures socio-économiques permet d'apprécier le cadre de vie des paysans et d'établir une relation avec leur niveau de vie. Il s'agit d'étudier le niveau d'équipements socio-collectifs et les infrastructures de base par rapport aux objectifs du projet

En outre, l'observation de l'habitat nous a permis d'apprécier le niveau de

confort de vie des paysans. Les variables retenues sont :

- le type d'habitat et l'état des habitations,

- le mode de gestion des équipements socio-collectifs,

- la nature du logement et les matériaux de construction,

- le nombre de pièces par logement etc.

? Les variables d'équipement et d'infrastructures socio-économiques

L'un des objectifs du projet était d'accroître le niveau d'équipements et infrastructures socio-économiques du milieu d'accueil. 15ans après la réalisation du projet, quel est l'état des lieux en terme d'équipements et infrastructures ?

Nous nous sommes intéressés aux variables suivantes.

- Le nombre des équipements et infrastructures

- La nature des équipements et infrastructures

- L'état actuel de fonctionnement des équipements et infrastructures socio-économiques.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.