WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impacts socio- économiques du projet Riz Centre sur les conditions de vie des paysans. Le cas des périmètres irrigués de Yamoussoukro

( Télécharger le fichier original )
par Danielle KOUADIO
Institut de formation à  la haute expertise de recherche (IFHER ) - Master 2 en économie de l'aménagement du territoire et du développement local 2010
  

précédent sommaire suivant

I-4) Les sources d'énergie pour la cuisine

Tableau 21: Répartition des types de combustible utilisé

Nature du combustible

Eff avant
projet

%

Eff après
projet

%

Gaz butane

10

11,11

12

13,33

Bois de chauffe

77

85,55

78

86,66

Charbon

73

81,11

78

86,66

Source : Enquête, 2011

Les résultats de l'enquête montrent que trois sources d'énergie sont à la fois utilisées par les paysans. Ainsi, avant et après la mise en place du projet, le nombre de ménages qui utilisent le bois de chauffe et le charbon a très peu changé. Pour le bois de chauffe, on enregistre 77 (85,55%) avant le projet et 78 (86,66%). Quant au charbon, l'évolution est de 73, soit 81,11% et 78, soit 86,66%. En raison du mode de vie traditionnel dans les villages, l'utilisation du gaz butane n'est pas encore généralisée (Tableau 21).

47

Mémoire de Master Année académique 2009-2010

BNETD/IFHER EATDL

I-5) Le moyen de déplacement des chefs de ménage

Tableau 22 : Répartition des moyens de déplacement

Nature de l'engin

Eff avant
projet

%

Eff après
projet

%

Bicyclette

20

22,22

40

44,44

Moto

9

10

9

10

Voiture

1

1,11

2

2,22

Aucun

60

66,66

39

43,33

Source : Enquête, 2011

Les résultats de l'enquête montrent que la bicyclette est le moyen de déplacement le plus utilisé des paysans. Ainsi de 20 bicyclettes avant la mise en place du projet, soit 22,22%, le nombre de bicyclettes est passé à 40, soit 44,44%. Ils s'en servent pour se rendre sur leurs parcelles de cultures et revenir. Quant aux engins motorisés, seulement 2 paysans possèdent, chacun un véhicule après le projet, soit 2,22% contre 1 avant le projet (Tableau 22).

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.