WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Technique et esthétique des photographies de la 7ème édition du festival de la photographie contemporaine de Bamako

( Télécharger le fichier original )
par Mélanie BEREHOUC
Université Paris III Sorbonne nouvelle - Master 1 conception et direction de projets culturels 2009
  

précédent sommaire suivant

3.2 La narration qui se rapproche du cinéma

En 2003, Jodi Bieder35 a entamé un essai photographique sur le sida et la drogue en Espagne. L'homme représenté semble désarmées devant l'objectif du photographe. Le but de cette photographie n'est pas d'en faire une image belle mais dure et provocante. L'esthétique n'est pas la principale recherche de l'artiste mais plutôt elle souhaite tracer un portrait réel et résolument contemporain du monde qui les entoure. Ses travaux peuvent être assimilés à ceux de la photographe des années 80, Nan Goldin36. Effectivement, les thèmes principaux évoqués par cette photographe américaine sont la fête, la drogue, la violence, le sexe et l'angoisse. Mais elle a avant tout le désir de photographier la vie telle qu'elle est, sans censure. Or, d'après elle, ce qui l'intéresse, c'est le comportement physique des gens. Elle traite de la condition humaine, la douleur et la difficulté de survivre.

Jodie Bieder, Cristino, « Las canas », 2003.

Nan Goldin, Benjamin, 2001.

35 Jodi Bieder est une photographe d'Afrique du Sud, née en 1966.

36 Nan Goldin est une photographe américaine, née en 1953.

55

Cet exemple est très différent des autres photographies proposées auparavant. Jodie Bieder était journaliste et travaillait pour des journaux dans lesquels elle publiait ses photographies. Sa façon de travailler est le reflet de sa formation journalistique. Pendant 10 ans, de 1994 à 2004, elle a dédié son travail à la société Sud Africaine en photographiant dans les quartiers la jeunesse en marge. Dans tous ces travaux, elle semble attachée à révéler des images d'un pays au passé complexe où l'inégalité semble ressurgir dans chacune de ses photos. La similitude avec une artiste américaine est révélatrice de nos conclusions des précédents chapitres, concernant l'ouverture vers l'international et les différentes influences que la génération africaine peut avoir aujourd'hui.

Dans la photographie narration, nous pouvons également citer les travaux des artistes « Nouvelles images » qui sont apparus avec l'édition de 2007. Sillonnant la ville de Bamako à la recherche de leur sujet, les artistes ont témoigné de la diversité sociologique de cette ville plurielle sur le thème "ville et visage" en relation avec le thème "la ville et au delà" de la Biennale Africaine de la Photographie. La technique de travail est de trouver un thème et de l'exploiter par le biais d'un film afin d'en raconter une histoire.

À ce propos, voici un extrait de vidéo couleur de « Rue Saint-Jacques » 2007 de Nicène Kossentini37. Depuis 2001, elle photographie des paysages lorsque l'intensité diminue, souhaitant ainsi saisir et prolonger des instants éphémères, immortaliser des traces effacées. Depuis 2002, elle utilise une caméra standard sur trépied, en plan fixe, pour représenter « ce qui se transforme et ce qui change, ce qui disparaît et apparaît. En effet, la vidéo montre, la fragilité de l'image dans son mouvement et permet une plongée silencieuse vers des territoires inaccessibles »38.

37 Nicéne Kossentini est une vidéaste tunisienne, née en 1976.

38 Citation de l'artiste tiré du catalogue du festival de Bamako, 2007, p. 256.

« Rue Saint Jacques » extraits vidéo couleur, 7min, 2007

L'introduction de la dimension du « mouvement » dans les Rencontres de Bamako obéit à deux objectifs :

- ne pas figer l'image produite par les Africains qui voudrait se limiter au documentaire, au portrait ou au photojournalisme,

56

- donner à voir d'autres manières d'envisager l'image.

57

précédent sommaire suivant