WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le régime des amortissements selon les normes IAS / IFRS

( Télécharger le fichier original )
par Safia HAID
Ecole supérieure de commerce Algérie - Licence en sciences commerciales et financières 2004
  

précédent sommaire suivant

Section 2 : Traitement comptable des amortissements et de
dépréciations en IFRS

1. Amortissement des immobilisations corporelles

L'IAS 16 exige que chaque partie d'une immobilisation ayant un coût significatif par rapport au coût total d'un élément soit amorti séparément .Des parties significatives d'une immobilisation corporelle qui ont des durées d'utilité et des modes d'amortissement identiques peuvent être regroupées pour déterminer la dotation aux amortissements. Une entité doit répartir le montant amortissable d'un actif (ou de chaque partie significative) systématiquement sur sa durée d'utilité. Le mode d'amortissement utilisé doit refléter le rythme selon lequel une entité s'attend à consommer les avantages économiques futurs liés à l'actif (50 et 60). La valeur résiduelle et la durée d'utilité d'un actif doivent être révisées au moins à chaque fin de période annuelle, et les changements par rapport aux estimations précédentes doivent être comptabilisés prospectivement comme un changement d'estimation comptable selon l'IAS 8, méthodes comptables, changements d'estimations comptables et erreurs. En outre, le paragraphe 61 exige que le mode d'amortissement appliqué à un actif soit examiné au moins à chaque fin de période annuelle et, si le rythme attendu de consommation des avantages économiques futurs de l'actif a connu un changement important, le mode d'amortissement doit être modifié pour refléter le nouveau rythme. Ce changement doit aussi être comptabilisé comme un changement d'estimation comptable (cependant, si le mode d'amortissement est changé pour une raison autre qu'un changement dans le rythme de consommation, on considérerait qu'il s'agit d'un changement de méthodes comptables, qui nécessite une application rétroactive).1

Application :

la société Kappa a fait l'acquisition le 1er janvier N d'une machine-outil à

commande numérique d'un coût de 130 000. Cette machine est amortissable sur

5 ans (valeur résiduelle ou prix de vente net des frais de cession au 31 décembre

N+4 : 10 000).

Cette machine est destinée à réaliser un produit spécifique dont il est attendu les

productions suivantes :

? 10 000 unités en N;

? 15000 unités en N+1;

? 12 000 unités en N+2;

? 8 000 unités en N+3;

? 5 000 unités en N+4.

1 Brian Friedrich; Laura Freidrich; normes comptables internationales 16 (IAS16); page 4;5.

Chapitre II : Le Traitement Des Amortissement En IFRS 41

La marge (sur coût variable) attendue est de 4 par unités.

Il y a lieu par ailleurs de prévoir les dépenses spécifiques suivantes (dépenses

d'entretien) :

- 4 000 en N;

- 6 000 en N+1;

- 8 000 en N+2;

- 10 000 en N+3;

- 12 000 en N+4.

Analyser pour l'exercice N et N+1 les amortissements et dépréciations à

constater et présenter les écritures correspondantes.

Solution : a) Année : la valeur d'utilité fin N se calcule à partir d'un tableau de flux de trésorerie actualisés :

 

N+1

N+2

N+3

N+4

Fin N+4

Marge brute

60 000

48 000

32 000

20 000

 

Charges spécifiques

-6 000

-8 000

-10 000

-12 000

 

Cession machine

 
 
 
 

10 000

Flux de trésorerie

54 000

40 000

22 000

8 000

10 000

Coefficient d'actualisation

1.1-0.5

1.1-1.15

1.1-2.5

1.1-3.5

1.1-4

Flux actualisé

51 487

34 671

17 336

5 731

6 830

- La valeur d'utilité est donc de: 51487+34671+17 336+5 731+6 830=116 055. - L'amortissement pratiqué est de : (130 000-10 000)x20%=24 000.

- La valeur nette comptable du matériel est de : 130 000-24 000=106 000. - La valeur recouvrable est la plus élevée de la valeur d'utilité et de la juste

valeur (prix de cession net). C'est ici la valeur d'utilité qu'il faut retenir, soit

116 055.

- Comme la valeur recouvrable est supérieure à la valeur nette comptable, on ne comptabilisera aucune dépréciation et on ne passera que l'écriture suivante:

6811

28154

31.12.N

Dotations aux amortissements des immobilisations

Amortissements du matériel industriel

Dotation de l'exercice

24 000

24000

 
 
 
 

Chapitre II : Le Traitement Des Amortissement En IFRS 42

b) Année +1

la valeur d'utilité se calcule fin N+1 à partir du tableau suivant:

 

N+2

N+3

N+4

Fin N+4

Marge brute

48 000

32 000

20 000

 

Charges spécifiques

-8 000

-10 000

-12 000

 

Cession machine

 
 
 

10 000

flux de trésorerie

40 000

22 000

8 000

10 000

Coefficient d'actualisation

1.1-0.5

1.1-1.5

1.1-2.5

1.1-3

Flux actualisé au 31 décembre N+1

38 139

19 069

6 304

7 513

? La valeur d'utilité est donc de : 38 139+19 069+6 304+7 513=71 025.

? L'amortissement pratiqué est de: (130 000-10 000)x20%=24 000.

? La valeur nette comptable du matériel est de 106 000-24 000=82 000.

? La valeur recouvrable est la plus élevée de la valeur d'utilité et de la juste

valeur (prix de cession net). C'est ici la valeur d'utilité qu'il faut retenir, soit

71 025.

? Comme la valeur recouvrable est inférieure à la valeur nette comptable, il y a

lieu de constater une dépréciation complémentaire à l'amortissement de :

82 000-71 025=10 975. on passera les écritures suivantes:

6811

68162

28154

29154

31.12. N+1

Dotations aux amortissements des immobilisations

Amortissement du matériel industriel

Dotation de l'exercice Dotations aux dépréciations des immobilisations corporelles

Dépréciation du matériel industriel

Dépréciation

24 000

10 975

24 000

10 975

 
 
 
 

L'amortissement sur les exercices à venir sera de : (71 025-10 000)/3=20 342.1

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.