WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les fondements et la doctrine de la politique étrangère américaine

( Télécharger le fichier original )
par Abdessalam Saad JALDI
Université de Mohammédia - Mémoire de fin d'étude pour l'obtention de la licence des études fondamentales droit public section française 2007
  

sommaire suivant

Université de Mohammédia

Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociale

Les fondements et la doctrine de la politique étrangère américaine

Mémoire de fin d'étude pour l'obtention de la Licence des études fondamentales

Droit Public : Section française

Préparé par : Abdessalam Saad JALDI

Encadré par : Abderrazek ELASSER

Année universitaire : 2007 - 2008

Grand remerciement

Je dédie Mon Mémoire de fin d'étude à :

- Mes parents, mes grands-parents, Tante Zoubida, mon petite frère Anas et ma petite soeur Sara.

- Mes professeurs, qui ont su me transmettre le nécessaire pour ma formation académique et intellectuelle avec des méthodes originales et ingénieuses.

- C'est à Monsieur Abderrazek ELASSER, mon Encadrant et Professeur des Relations internationales et Sociologie politique, que mon Mémoire de fin d'étude a vu le jour. Durant des mois, il m'a apporté son soutien et son savoir faire, qui m'ont redonné à chaque fois l'inspiration nécessaire d'achever ce travail. C'est la raison pour laquelle je lui exprime ma gratitude pour toutes ses contributions.

Je remercie finalement tous ceux dont j'ai du malheureusement taire les noms, mais qui m'ont été d'une grande utilité, je suis conscient que ces simples lignes ne suffiront pas pour exprimer ma totale gratitude, mais en lisant le travail, sachez qu'il est aussi de votre oeuvre.

« L'avenir c'est pas celui qu'on attend, mais c'est celui qu'on construit »

Plan du Mémoire de fin d'étude

Introduction

Chapitre I : Les héritages fondamentaux de la politique étrangère américaine

Section A : la Destinée manifeste et la mission des Etats Unis 

Section B : Le Réalisme politique et l'Idéalisme politique

Chapitre II : Pratique et évolution de la politique étrangère américaine depuis la fin de la première guerre mondiale à la fin de la guerre froide

Section A : Pratique et évolution de la politique étrangère américaine de 1919 à 1948

Section B : Pratique et évolution de la politique étrangère américaine durant la Guerre Froide

Chapitre III: La politique étrangère américaine contemporaine

Section A : Un nouvel ordre mondial ?

Section B : La politique étrangère de l'administration George W. Bush : rupture ou continuité da ns l'histoire américaine ?

La fondation des Etats-Unis s'est réalisée sur une base religieuse et idéaliste : les immigrants européens arrivant dans le « nouveau monde » voulaient y construire un état idéal, qui s'opposerait aux états belligérants et décadents de la vieille Europe. De là découlent deux caractéristiques essentielles et en partie contradictoires, nées aux XVIIè, XVIIIè et XIXè siècles qui guident encore aujourd'hui en grande partie les différents concepts de la politique étrangère américaine :
- d'une part, les Etats-Unis ont développé une croyance en leur degré de perfection, ce qui les a amenés à concevoir l'idée d'une « destinée manifeste », c'est à dire d'une mission civilisatrice qui leur était dévolue pour propager leur modèle sur leur continent et au-delà (expansionnisme messianique).
- d'autre part, les dirigeants américains ont développé au fil des décennies une tendance d'isolement (isolationnisme) afin de protéger / préserver leur modèle des interférences et "pollutions" de la politique internationale.

Alors que l'année 2000 avait vu l'arrivée au fauteuil de Président d'un homme élu majoritairement sur un programme de politique intérieure, quatre ans plus tard la nouvelle campagne présidentielle de George W. Bush insiste beaucoup plus sur le bilan de sa politique étrangère.

Les attentats du 11 septembre 2001 ont en effet été le déclencheur d'une politique étrangère « hyper interventionniste » de la part des Etats-Unis. Ce comportement s'est caractérisé par des interventions armées à l'étranger afin de renverser des régimes ne respectant pas les standards démocratiques et libéraux occidentaux. Ces actions ont été justifiées par un discours hautement moral et religieux, développant une vision du monde manichéenne et simpliste (« L'axe du mal », « vous serez avec nous ou contre nous ») dans lequel l'Amérique se pose comme le phare de la liberté et le défenseur de la démocratie. Cet aspect du discours des officiels américains et l'unilatéralisme dont a fait preuve l'administration Bush (elle n'a pas tenu compte de l'avis de la communauté internationale pour agir) ont provoqué des critiques très fortes de cette politique, autant sur le sol américain qu'à l'étranger.

Ainsi, John Kerry, le candidat démocrate aux présidentielles de 2004 déclarait-il en décembre 2003 : « tout simplement, l'administration Bush a poursuivi la politique étrangère la plus inepte, la plus arrogante, et la plus idéologique dans l'histoire moderne » (Discours au Council on Foreign Relations, 3 décembre 2003). Peut-on dire, comme le laisse supposer cette affirmation, que la politique étrangère de l'équipe Bush constitue réellement une rupture avec les idées et la pratique de ses prédécesseurs ? L'opinion publique mondiale et le public arabe a été choqué par les formules de l'administration Bush, largement relayées par les médias. Pourtant les notions auxquelles elles font appel (messianisme, destinée manifeste des Etats-Unis, thème de la croisade, lutte pour la démocratie et pour un monde meilleur) ne sont pas des créations de l'équipe des « néoconservateurs » et des intégristes chrétiens qui entourent le Président. Elles font au contraire référence aux fondements les plus lointains de la politique étrangère des Etats-Unis. Fondements qui ont été repris, adaptés, remodelés par les différentes administrations au fil du temps et du contexte international.
C'est à ce voyage à travers les fondements de la politique étrangère américaine que nous vous convions, afin de mieux comprendre les débats et les enjeux d'aujourd'hui, ainsi que leur évolution dans une ligne du temps qui ne se limite pas aux coups d'éclats de l'actualité des médias.

Ainsi, deux questions importantes s'imposent : Quelles sont les fondements de la politique étrangère américaine ? Et dans quelle mesure les héritages fondamentaux ont-ils contribué dans l'évolution de la politique étrangère américaine et par conséquent, dans l'édification de la puissance américaine ?

sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Bitcoin - Magic internet money - Join us !