WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'impact des foires d'art contemporain dans le marché de l'Art aujourd'hui à  travers la semaine de l'Art contemporain à  Paris

( Télécharger le fichier original )
par Elise GUILLOU
Institut d'études supérieures des arts  - Titre homologué niveau II spécialiste - conseil en biens et services culturels 2010
  

précédent sommaire suivant

C- Le milieu de l'art

Les institutions, à travers le Frac et la Drac, jouent un rôle important dans la diffusion des artistes. Tous les acteurs de l'art français travaillent dans ce sens.

Nous remarquons de nos jours, lors de la semaine de l'Art Contemporain, fin octobre, que tout le monde de l'art est en symbiose. Cette année encore de grandes expositions ont été organisées : Xavier Veilhan au Château de Versailles, Renoir au XXe siècle aux Galeries Nationales du Grand Palais, Pierre Soulages, la photographie surréaliste et Le Festival (curated by Bernard Blistène) au Centre Pompidou, Les Graffitis à la Fondation Cartier, carte blanche à Joseph Kosuth au Musée du Louvre, Frederico Fellini et Francesco Vezzoli au Jeu de Paume, James Ensor au Musée d'Orsay, Simon Starling au MAC/VAL ...

Ce travail à l'unisson des institutions et des foires n'a pas toujours été à l'honneur. Dans les premières années de la Fiac aucun événement spécifique n'était organisé dans les musées de Paris. Les institutions restaient éloignées du marché de l'art jugé trop mercantile. Mais la ville de Paris s'est désormais intéressée à cet événement et surtout aux visiteurs qu'il amène.

Les foires organisent pour leur public VIP des parcours à travers les musées de la ville, les collections privées ou des rencontres. Dans les 65 000 visiteurs que la Fiac reçoit chaque année, nous pouvons compter à peu près 5 000 VIP ; parmi ceux-ci, sont présents des directeurs d'institutions, des collectionneurs ou des critiques. En rapprochant ces personnes des institutions par ce parcours, les foires permettent aux musées de toucher un nouveau public. Public qui va par la suite pouvoir aider les musées, faire des dons.

Selon Jennifer Flay, directrice artistique de la Fiac, cette synergie entre les institutions et les foires serait apparue à l'arrivée de Martin Béthenod au sein de la direction de la foire. En effet, ayant travaillé au ministère de la culture et de la communication en tant que délégué aux Arts Plastiques entre 2003 et 2004, ainsi que nommé à la direction du centre Pompidou il a une relation privilégiée avec les institutions. Il ne faut cependant pas restreindre à la seule personnalité de Martin Béthenod ce changement de politique culturelle. Les institutions, les musées ont pris en compte l'impact des foires d'Art Contemporain dans le marché de l'art et ont choisi de vivre en synergie cet événement. Les foires attirent des publics très différents, du collectionneur le plus pointu au badaud. Pour les visiteurs du dimanche, n'étant pas des professionnels, aller dans une foire est devenu un événement mondain ou chacun peut aller se promener dans les allés et découvrir l'art. Pour ces personnes qui n'oseraient jamais passer la porte d'une galerie, aller dans les musées, la foire est devenue un lieu de promenade. Cette première approche de l'art permet à ces visiteurs d'être sensibilisés à l'Art Contemporain ; par la suite ils oseront se rendre dans les grandes expositions. On remarque que ces dernières années les expositions organisées par exemple au Grand Palais, comme « Picasso et les maîtres » (octobre 2008-février 2009) ont attiré plus de 700 000 visiteurs. Le grand public par ces deux biais est devenu plus proche de l'art.

Des dizaines de rendez-vous sont organisés lors de cette semaine, tout le marché de l'art mais aussi toute la ville de Paris vit cet événement en harmonie.

L'impact des foires ne s'arrête pas aux artistes, aux galeries ou aux institutions, les maisons de ventes aux enchères profitent aussi de la présence des plus grands collectionneurs à Paris.

Les galeries sont les premiers bénéficiaires des foires car ce sont elles qui sont présentes lors de ces événements et qui sont en contact direct avec les collectionneurs. Mais tout le marché de l'art profite de cette effervescence. Ainsi, les sociétés de ventes sont présentes sur le second marché alors que, le premier marché, c'est-à-dire les oeuvres provenant directement de l'artiste et n'ayant jamais été vendues auparavant, est en général l'apanage des galeries d'art.

L'entrée des foires est refusée aux sociétés de vente pour empêcher qu'elles n'accèdent au premier marché et ne parasitent le métier des galeries. La Slick, en revanche, fait un partenariat avec Drouot, ils organisent des conférences.

Les maisons de ventes ne peuvent donc privilégier de nouveauté artistique. Nous pouvons remarquer, que lors de cette semaine, les sociétés de vente aux enchères organisent leurs ventes de prestige tel Artcurial ou Christie's. Ces sociétés bénéficient de la présence des grands collectionneurs qui ne s'arrêtent pas à la visite des foires. Ils profitent de tous les événements organisés par les foires, les musées, les maisons de ventes pour faire leur marché. Ils prospectent à tous les niveaux pour trouver les oeuvres les plus originales, intéressantes.

Par exemple, la société de vente Millon Cornette de Saint Cyr a organisé une vente les  24 et 25 octobre à Drouot Montaigne à deux pas de la Fiac. Une oeuvre de Jean-Michel Basquiat « VNDRZ, 1982 » a été adjugée à 1 306 356 euros, une sculpture de Niki de Saint Phalle, « Péril Jaune, 1968 » a elle atteint le somme de 544 784 euros. La société de vente anglaise Christie's lors de la vente de la collection Charles Sévigny-Vidal a vendu une peinture de Hans Hartung a 205 000 euros.

A travers ces quelques chiffres nous constatons que les foires permettent aux maisons de ventes de réaliser de bonnes ventes d'oeuvres d'Art Contemporain grâce à cette présence de grands collectionneurs sur la place de Paris.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Visitez Arcy sur Cure

Camping du Saucil a(Villeneuve sur Yonne)