WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les ONG locales de développement et la question de pérennisation de leurs acquis dans la préfecture de Kankan ( Guinée).

( Télécharger le fichier original )
par Mamadou Sounoussy DIALLO
Université de Kankan ( Guinée) - Master II recherche en sociologie 2012
  

précédent sommaire suivant

ONG reconnues à l'ONU

En l'absence de critères objectifs de la nature d'une ONG, la plupart des organisations intergouvernementales internationales ( ONU, Union européenne, etc.) ont dressé une liste des ONG qu'elles reconnaissent comme des interlocuteurs valables. L'entrée, et éventuellement la sortie, d'une organisation de ces listes est soumise à un processus complexe. Le Conseil économique et social à l'ONU possède un comité permanent, le comité chargé des ONG qui est chargé de valider le statut des ONG en vue de leur collaboration avec cette instance. Le statut consultatif est divisé en plusieurs catégories : générale (Centre de Recherches et de Promotion pour la Sauvegarde des Sites et Monuments Historiques en Afrique),

Actuellement, 2 727 ONG ont le statut consultatif du conseil économique social des Nations Unies dit ECOSOC et 400 sont accréditées auprès de la Commission du développement durable. Suivant les contextes du terrain, d'autres organes des Nations unies peuvent aussi coordonner les différentes actions : Office de Coordination des actions humanitaires, Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, et accréditer des ONG : OMS, FAO...

Les différentes ONG et leurs domaines d'intervention

Ces associations concernent les Droits de l'Homme ( Amnesty International, Quart Monde ou Human Rights Watch), la lutte contre la faim ( Action Contre la Faim), la lutte contre les maladies ( Flying Doctors), la protection des enfants ( World Vision), la scolarité ( Aide et Action), l'économie mondiale ( Mouvements altermondialistes comme), l'écologie ( Les Amis de la Terre) ou alors la protection de la nature ( Sea Shepherd Conservation Society ou ).

Ces organisations sont en si grand nombre qu'elles couvrent tout le spectre politique, social et philosophique et anthropologique, y compris parfois pour la défense d'intérêts très restreints, voire parfois très peu altruistes. Les ONG ont différents modes d'actions, ce qui conduit à les classer dans au moins deux types :

· certaines sont avant tout des groupes de plaidoyer, comme RENAF ou Human Rights Watch. Parmi celles-ci, un groupe non négligeable d'ONG n'a pas de but humanitaire mais des ambitions idéologiques ou commerciales. On y trouve des lobbys de toute nature, en particulier des lobbys économiques et patronaux.

· d'autres, souvent dénommées ONG humanitaires, mettent en place des programmes d'aides, éducatives ou caritatives par exemple. Les ONG de ce dernier type se regroupent parfois en collectifs, en plateformes ou en réseaux suivant leur domaine d'intervention ou particularités ( Coordination Sud, etc.).

Il convient toutefois de distinguer les ONG caritatives ( Médecins sans frontières, le CICR), souvent spécialisées dans l'aide d'urgence, des ONG de développement (arc-en-ciel, Horizons Partagés,...) engagées sur des programmes à long terme. En général ces dernières sont plus discrètes, les ONG d'urgence étant souvent plus médiatisées. Certaines ONG internationales ont une approche dite "globale", intervenant à la fois sur des urgences humanitaires, des programmes de développement et des activités de plaidoyer ( Oxfam international, CARE...).

De même, la distinction entre les Organisations de Solidarité Internationale et les Organisations de Solidarité Internationale des Migrants (OSIM) a permis de rendre visible les actions initiées par les organisations créées ou animées par des personnes vivant hors des pays d'origine, mais qui agissent pour promouvoir des initiatives de développement en lien avec leurs pays d'origine.

Les modes d'action des ONG

Les ONG ont différents modes d'actions : certaines sont avant tout des groupes de pression politique. Parmi celles-ci, un groupe non négligeable d'ONG n'a pas de but humanitaire mais des ambitions idéologiques ou commerciales. On y trouve des lobbys de toute nature, en particulier des lobbys économiques et patronaux ; d'autres, souvent dénommées ONG humanitaires, mettent en place des programmes d'aides, éducatives ou caritatives par exemple. Les ONG de ce dernier type se regroupent parfois en collectif humanitaire suivant leur domaine d'intervention.

Depuis la fin des années 1990, on a assisté à une montée en puissance des ONG : médiatisation des besoins, recours à l'humanitaire après des opérations armées ou de catastrophes naturelles... Les ONG disposent de plus en plus de compétences techniques, qui les rendent crédibles et leur permettent d'être consultées et écoutées lors des grandes réunions internationales.

précédent sommaire suivant