WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dynamique des réseaux et des systèmes de communication des migrants sénégalais en France

( Télécharger le fichier original )
par Moda GUEYE
Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 - Doctorat de géographie 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.2 Le fax, un instrument utilisé pour les démarches

administratives et les affaires économiques

Le fax ou télécopie est un instrument de communication utilisé surtout par les migrants commerçants. Les documents transmis par fax sont essentiellement des documents administratifs et aussi des documents relatifs aux besoins de leur profession. En effet, les quelques migrants commerçants utilisant le fax sont déjà ceux qui maîtrisent au moins un peu le français et qui ont naturellement un volume d'activités nécessitant non seulement un recours considérable aux services de l'administration autant du pays d'installation que du pays d'origine, mais aussi au service des différents fournisseurs et clients. De ce fait, le fax est un outil utilisé notamment pour s'informer auprès de ces derniers et aussi pour les informer de l'arrivée de nouvelles marchandises. Il permet en outre de négocier les prix et de se renseigner sur les possibilités et opportunités permettant de réaliser des affaires ou des coups intéressants. Ainsi, après le téléphone, l'appareil de télécopie est certainement l'instrument de communication le plus répandu dans les boutiques des migrants commerçants sénégalais. Même si la plupart de ces derniers avouent recourir rarement au fax, ils reconnaissent néanmoins son utilité dans la gestion de la comptabilité et des commandes, dans la négociation des prix avec les producteurs, et aussi pour ceux qui sont en France principalement, dans l'établissement de correspondances et la sollicitation de documents administratifs auprès de la Direction

Disponible sur : http://www.osiris.sn/IMG/pdf/InternetSenegalGuignard-3.pdf

102

Départementale du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle (DDTEFP), de la Préfecture, de la Sécurité Sociale, de la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) et des Banques. D'autre part, pour ceux qui possèdent des affaires et gèrent des investissements au Sénégal, le fax est aussi utilisé pour donner des ordres d'achat et de paiement à leurs correspondants et hommes de confiance au Sénégal.

En réalité, le fax est un instrument de communication relativement peu utilisé par les commerçants sénégalais. Car comme le souligne Serigne Mansour Tall, l'analphabétisme est aussi un obstacle majeur. Les documents à envoyer par télécopie doivent être rédigés alors que beaucoup de migrants ne savent pas lire si ce n'est en arabe. Même dans le cadre d'échanges par fax, le migrant reçoit plus qu'il n'envoie de documents préférant répondre par téléphone aux fax reçus72 ».

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net