WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Dynamique des réseaux et des systèmes de communication des migrants sénégalais en France

( Télécharger le fichier original )
par Moda GUEYE
Université Michel de Montaigne Bordeaux 3 - Doctorat de géographie 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Deuxième partie. Les migrants sénégalais et

Internet : accès, usages et modes d'appropriation

149

150

Introduction

Dans ses travaux, Thomas Guignard95 souligne fort justement que l'Internet sénégalais ou l'Internet des Sénégalais est un espace extraterritorial caractérisé par une imbrication complexe des niveaux entre le local et le global. Autrement dit, les interactions ou les entrecroisements entre ces différentes échelles géographiques sont si exacerbés qu'il est impossible de limiter l'émergence, l'extension et la propagation de l'Internet sénégalais aux seules limites du territoire national. Par conséquent, loin de se réaliser dans les seuls contours géographiques de l'espace national, l'Internet des Sénégalais nous renvoie en fait à l'existence « d'un espace déterritorialisé, détaché de l'espace national et animé par de multiples flux d'information et de communication au sein duquel la proximité géographique n'a que peu de signification »96. La production et l'accès aux flux d'information et de communication portant exclusivement sur le Sénégal ne se réduit donc pas nécessairement à l'enracinement dans un lieu, en particulier l'espace sénégalais, mais ils peuvent se retrouver en tous lieux accueillant des ressortissants sénégalais. D'où le caractère multidirectionnel des pôles de diffusion et de réception de ces flux médiatiques. Il existe en effet toute une série d'espaces parcourus et habités par des migrants sénégalais dans lesquels se déroulent de nombreuses initiatives en vue de marquer de multiples façons la présence et la visibilité du Sénégal sur Internet. On assiste ainsi à ce que certains considèrent comme un brouillage des frontières entre l'ici et l'ailleurs, c'est-à-dire le lieu précis où se trouve la personne et un autre lieu différent ou lointain se rencontrent, se chevauchent et interagissent l'un avec l'autre.

Mais ce qui paraît important de souligner ici, c'est le rôle extrêmement important des migrants dans l'animation et le dynamisme de l'Internet sénégalais. S'il est vrai que les migrants constituent en effet l'essentiel du public auquel s'adressent les contenus diffusés généralement à partir du pays d'origine, il est aussi intéressant de noter qu'ils jouent un rôle indéniable dans l'émergence et le développement de l'Internet sénégalais, à travers notamment la production de multiples contenus web. Certains d'entre eux font preuve de

95 GUIGNARD, Thomas. Le Sénégal, les Sénégalais et Internet : médias et identité. Lille : Université Charles-de-Gaule - Lille 3 : 2008, 400 p.) (Th. Doctorat Sciences de l'information et de la communication : Lille 3 : 2008) (FICHEZ, Elisabeth. Directeur de thèse). Disponible sur : http://www.africanti.org/IMG/memoires/memoires/theseGuignard.pdf

96 Idem.

151

créativité, de détermination et de professionnalisme afin de mettre en ligne des sites web avec des contenus et des services de qualité sous forme de textes, images et d'autres éléments multimédias. Ils sont d'une manière générale au coeur du processus de développement de l'Internet sénégalais. Les migrants agissent de façon multiforme pour permettre à leur pays d'origine d'avoir une meilleure visibilité sur le web. Ils constituent des acteurs incontournables du web sénégalais qui dépend en grande partie au moins de ce que Thomas Guignard qualifie éventuellement de « sites hybrides de qualité qui empruntent des formats occidentaux acclimatés »97. Plus précisément, c'est autour de la double appartenance98 que les migrants s'emploient à agencer la plupart de ces sites web. Ce qui contribue par ailleurs à apporter une certaine consistance et à augmenter la densité des services proposés sur le Sénégal à travers le Net. Dans le chapitre consacré aux associations de migrants sénégalais en France présentes sur le web, nous verrons cette culture de l'entre-deux qui se juxtapose constamment. La coexistence entre certains aspects de la culture du pays d'origine et ceux du pays d'accueil est une dimension essentielle des contenus web produits à travers ces sites internet.

Dans cette partie, nous commencerons par examiner, dans le chapitre 5, la dynamique de l'Internet au Sénégal et la place de ce pays dans le réseau mondial. Comment faut-il comprendre cette position de choix du Sénégal parmi les pays africains où l'Internet a connu une percée significative au cours de ces dernières années? Il s'agira d'interroger quelques uns des nombreux projets, entre autres, menés dans le cadre de la coopération internationale (bilatérale ou multilatérale) en faveur du développement d'Internet au Sénégal. Les progrès réalisés dans ce domaine résultent également d'une forte impulsion donnée par les acteurs publics et aussi par les acteurs privés dont bon nombre s'activent essentiellement dans le secteur dit informel. Dans le chapitre 6, nous tenterons de voir plus clair dans les pratiques et les usages de l'Internet par les migrants sénégalais. Il s'agira plus particulièrement de se pencher sur les différents usages de l'Internet par les ressortissants sénégalais vivant en France. On remarquera, à ce propos, l'extrême diversité des usages et aussi l'appropriation de certaines applications pratiques d'Internet. On constatera à quel point les migrants ont intégré les nouvelles formes d'échanges épistolaires électroniques dans de nombreux domaines de leur vie de tous les

97 Ibid.

98 Nous considérons la double appartenance comme le fait qu'une personne arrive à se considérer comme appartenant ou comme étant membre à la fois de deux groupes socioculturels bien distincts.

152

jours. Nous évoquerons l'engouement des Sénégalais de l'extérieur pour les sites portails. Il en va de même des médias diffusés en ligne et qui permettent aux migrants de se connecter en temps réel à l'actualité du pays d'origine. Il y a d'autres particularités qui sont importantes à observer, c'est d'une part l'énorme succès de la communication téléphonique par Internet dans les milieux de la migration sénégalaise en France et d'autre part l'adhésion et la ferveur des jeunes migrants pour les sites de réseaux sociaux en ligne, notamment Facebook. On verra aussi le rôle des migrants dans le dynamisme de la blogosphère sénégalaise. En effet, les migrants, en créant des blogs « citoyens », ou des blogs destinés à élargir leurs réseaux d'amitié (c'est le cas des Sénégalaises vivant en France) ou tantôt des blogs religieux participent à améliorer la visibilité et la présence du Sénégal dans la blogosphère. Enfin, dans le chapitre 7, nous nous intéresserons essentiellement aux associations de migrants sénégalais en France présentes sur le web. Nous tenterons de montrer le dynamisme du web sénégalais à travers les initiatives des associations de migrants sénégalais implantés dans certaines régions françaises. A cet égard, nos observations semblent indiquer que ce sont surtout les associations des étudiants sénégalais dans les différentes villes universitaires françaises qui sont à l'avant-garde de ce processus d'utilisation d'Internet comme moyen d'information et de communication.

153

154

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net