WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La dynamique de sécurisation des biens et des personnes dans la ville de Yaoundé par l'action d'une unité spécialisée des forces de sécurité camerounaises : le cas des équipes spéciales d'intervention rapide ( E.S.I.R.)

( Télécharger le fichier original )
par Yves Patrick MBANGUE NKOMBA
Université de Yaoundé II (SOA) - Master professionnel  2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Paragraphe 2 : les difficultés rencontrées.

La principale difficulté lors de notre stage pratique a été l'Absolue devoir de réserve, tant de la part des fonctionnaires de police (A) que des ESIR liées à l'inaptitude opérationnelle (B).

A- Difficultés à la Sureté Nationale.

A cause du principe du devoir de réserve et de discrétion préconisé par le DGSN, dans la note nous acceptant pour un stage à la DGSN, nous avons été obligé de renvoyer la plupart de nos questionnaires aux calendres Grec. La deuxième grande difficulté à notre stage est celle de la période du stage ; en effet nous sommes mis en stage au mois d'Avril et il se trouve que ce mois est celui de la préparation des manifestations de la célébration de la fête du 20 Mai « fête Nationale » ; ainsi les fonctionnaires de police sont presque tous impliqués dans les manifestations ; en plus la direction dans laquelle nous avons été affectés était presque le moteur de la coordination des activités. La DSP qui est le gérant du bon déroulement du défilé du 20 Mai à la Sûreté Nationale.

B- Les obstacles liés à l'inaptitude des pratiques usuelles des Unités Mobiles et d'Interventions

Notre stage étant effectuer au prés d'une unité d'Elite dont les agents sont suffisamment formés à des techniques particulières telles que l'endurance, le combat, le tir, l'assaut, le saut, bref ces agents ont une formation militaire des commandos, aptes pour des interventions mobiles et ultra rapides ; hors la difficulté pour nous est que nous n'avons fait aucune formation nous permettant d'accompagner les agents lors des interventions pour toucher les réalités du doigt : ainsi notre handicap physique a constitué un blocage réel ; et même si cela était possible la seule personne habilitée à nous permettre d'avoir accès n'aurait été que la haute hiérarchie. Quand on sait le temps que l'administration prend pour examiner une telle demande, on s'imagine la période à laquelle une réponse négative pourrait arriver, notamment après la période normale nous admettant comme stagiaire à la SN.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.