WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les addictions et les trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité© chez l'adulte : le dépistage chez 47 patients héroà¯nomanes.

( Télécharger le fichier original )
par Wassim CHEHADE
Université d'Angers IFTIC - DiplàƒÂ´me interuniversitaire d'addictologie 2009
  

précédent sommaire suivant

5. GENERALITES SUR L'ASPECT CLINIQUE DU TDAH

DE L'ADULTE

Comme dans l'enfance [7], les symptômes cibles du TDAH sont l'inattention, l'impulsivité et l'hyperactivité (Annexe DSM IV). Cependant, l'expression de ces trois dimensions évolue avec le développement.

Le TDAH chez l'adulte [7] associe des symptômes cibles, des symptômes émotionnels et des particularités cognitives, dont les manifestations évoluent avec l'âge. Ces symptômes altèrent le fonctionnement du sujet de manière significative dans plusieurs domaines de la vie quotidienne (Cf. tab1).

5.1. L'hyperactivité

Les manifestations extériorisées de l'hyperactivité diminuent le plus souvent alors que les sensations subjectives persistent (impatience). [7]

Souvent, les adultes atteints de TDAH [3] remarquent que l'hyperactivité motrice est moins intense, vécue surtout comme un inconfort en situation d'inactivité ou d'attente, une « grouillotte » plutôt qu'une « bougeotte ». Ils ont appris à composer avec le besoin irrésistible de bouger en le canalisant dans leur travail et pour certains dans les sports.

Wassim CHEHADE- Mémoire du Diplôme Inter universitaire Addictions et société- Nantes- 2010 14

5.2. L'impulsivité

Wassim CHEHADE- Mémoire du Diplôme Inter universitaire Addictions et société- Nantes- 2010 15

L'impulsivité retentit sur un plan professionnel, relationnel ou légal. C'est ce retentissement, source de souffrance, qui amène certains adultes à rechercher des explications et de l'aide [7].

Elle se manifeste par les comportements suivants [1, 29] :

· Changements de travail fréquents

· Abus d'alcool et de tabac

· Abus de drogues (cannabis, amphétamine, cocaïne)

· Tempérament explosif

· Excès de vitesse

· Accidents moto/auto

· Dépenses impulsives

· Relations extraconjugales

5.3. L'inattention

L'inattention est stable, mais entraîne un retentissement variable en fonction des exigences de l'environnement professionnel et familial [7].

Les adultes atteints de TDAH sont surtout handicapés par les troubles cognitifs attentionnels (distractibilité), la désorganisation associée (procrastination, difficulté à terminer ses tâches, éparpillement) [3].

On peut observer de manière plus objective des difficultés de concentration liées à une distractibilité majeure : le sujet tambourine avec les doigts, remue les pieds, déplace son regard tout au long de l'entretien [23].

Wassim CHEHADE- Mémoire du Diplôme Inter universitaire Addictions et société- Nantes- 2010 16

Tableau 1 [7]

5.4. Autres signes cliniques associés

Les adultes avec un TDAH [7,34,41] souffrent très souvent de perturbations cognitives et émotionnelles. En effet, les fonctions exécutives, telles que l'organisation et la planification, le raisonnement abstrait et la réponse au renforcement social, l'ajustement émotionnel, la stabilité thymique et la tolérance au stress, sont de plus en plus sollicitées avec l'âge.

Les dix plaintes les plus fréquentes des adultes avec un TDAH font d'ailleurs référence à ces déficits [44] :

· trouver ou garder un travail ;

· avoir des performances professionnelles en accord avec ses capacités ;

· réussir ses études à un niveau équivalent à leur fonctionnement intellectuel ;

·

Wassim CHEHADE- Mémoire du Diplôme Inter universitaire Addictions et société- Nantes- 2010 17

se concentrer ;

· s'organiser ;

· établir et maintenir une routine ;

· être discipliné ;

· mémoriser ;

· y voir clair ;

· Avoir une bonne estime de soi.

Ces déficits sont souvent à l'origine d'une gêne importante avec non seulement le développement d'une anxiété anticipatoire, de traits obsessionnels ou d'une anxiété sociale, mais aussi un retentissement dans de nombreux domaines de la vie courante [7].

WENDER et al. [43] ont essayé de formuler des critères diagnostiques plus spécifiques pour les adultes, en élaborant des Critères de UTAH :

· présence du trouble dans l'enfance et présence actuelle d'un trouble de l'attention et d'une hyperactivité motrice ;

· impulsivité ;

· labilité de l'humeur ;

· incapacité à accomplir une tâche en entier ;

· intolérance au stress ;

· tempérament explosif.

Pour poser le diagnostic, le premier critère est obligatoire avec au moins deux critères parmi les cinq derniers.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.