WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les addictions et les trouble du déficit de l'attention avec hyperactivité© chez l'adulte : le dépistage chez 47 patients héroà¯nomanes.

( Télécharger le fichier original )
par Wassim CHEHADE
Université d'Angers IFTIC - DiplàƒÂ´me interuniversitaire d'addictologie 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Wassim CHEHADE- Mémoire du Diplôme Inter universitaire Addictions et société- Nantes- 2010 25

7 . Notre Etude : Dépistage du TDAH chez 47 patients adultes héroïnomanes suivis au CSAPA du Mans.

Notre étude consiste à dépister le TDAH chez les patients adultes addictes à l'héroïne. L'objectif de notre dépistage est multiple :

· Evaluer la prévalence du TDAH dans la population héroïnomane

· Étudier chez les patients ayant un test ASRS positif leur profil addictologique : les différentes addictions, l'âge de début de la première consommation...

· Sensibiliser les cliniciens à la question du repérage précoce du TDAH de l'adulte en addictologie et à la nécessité d'une prise en charge multidisciplinaire.

· Comparer nos résultats à ceux trouvés dans la littérature.

7.1Méthodes et matériels

7.1.1. Méthodes

La population cible était les patients adultes qui venaient au CSAPA du MANS pour bénéficier du traitement de substitution par SUBUTEX ou METHADONE. L'échantillon est formé de 47 personnes reçues sur une période de cinq jours. Ces patients ont ou avaient par définition une addiction à l'héroïne, raison pour laquelle ils bénéficiaient d'un traitement de

Wassim CHEHADE- Mémoire du Diplôme Inter universitaire Addictions et société- Nantes- 2010 26

substitution par Subutex /Méthadone. Ils pouvaient avoir d'autres addictions associées avec ou sans substance.

Les patients ont rempli notre questionnaire dans les conditions suivantes :

· l'anonymat : les questionnaires ont été rempli de façon anonyme, et ont été « mélangées » aux autres réponses anonymes devant les patients.

· la participation volontaire

· pas de résultats attendus

· qu'ils n'aient pas d'information ni connaissance de la recherche/dépistage d'une pathologie autre que l'addiction

· l'objectif de l'étude précisé au patient était : « Un travail de mémoire pour mieux comprendre la maladie de l'addiction ».

· une auto-évaluation : les questionnaires sont remplis par les patients, avec la possibilité d`explications de notre part si besoin.

· pas de questions sur leurs vie intime, sociale, professionnelle, maladie psychiatrique ni sur leur abstinence.

Nous avons abordé les patients dans la salle d'attente avant leur rendez-vous avec le médecin, l'infirmier ou l'éducateur.

7.1.2. Matériels

Deux questionnaires ont été distribués auprès de chaque sujet : l'échelle d'auto-évaluation des troubles déficitaires de l'attention avec

Wassim CHEHADE- Mémoire du Diplôme Inter universitaire Addictions et société- Nantes- 2010 27

hyperactivité de l'adulte (ASRS v1.1) (cf. annexe 2.2) pour réaliser le dépistage du trouble et une fiche simple de recueil des données sociales [Annexe 2.1]

Les cotations ont été faites selon les grilles de cotation de l'ASRS v1.1 [26] conçues conjointement par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et le groupe de travail dirigé par Leonard Adler, Ronald Kessler.

D'après une revue de la littérature [26,28], l'ASRS v1.1 est reconnu comme l'outil de dépistage le plus fiable du TDAH chez les adultes même si les résultats obtenus peuvent suggérer la nécessité d'un entretien plus approfondi avec un clinicien. Les questions posées dans l'ASRS v1.1 sont conformes aux critères du DSM-IV et traitent des manifestations des symptômes des TDAH de l'adulte. Le contenu du questionnaire reflète également l'importance que le DSM-IV donne aux symptômes, aux handicaps et aux antécédents pour établir un diagnostic correct.

La fiche de recueil des données sociales contient les éléments suivants : âge, sexe, âge de début de la consommation, SPA consommée en première addiction et les différents produits consommés (addiction, usage nocif) durant leur vie.

Nous voudrions souligner la présence de deux profils psycho-social des patients rencontrés : un premier group de sujets héroïnomanes ayant une bonne adhésion aux soins avec une bonne insertion socioprofessionnelle et

Wassim CHEHADE- Mémoire du Diplôme Inter universitaire Addictions et société- Nantes- 2010 28

un deuxième group (la majorité de sujets) ayant une situation sociale a l'opposée, précaire, défavorisée marquée par :

· une injonction de soins

· les sans domicile fixe

· une sortie récente de la prison

· une entrée prochaine en prison

· d'autres difficultés sociales fragilisantes ...

La majorité des patients sont fragilisés psychologiquement par ces différentes difficultés sociales avec une humeur anxiodépressive. Cet aspect psychosocial nous a motivé d'une part à bien préciser l'anonymat des questionnaires et l'aspect scientifique pur (pas de lien avec la justice) de notre étude et d' autre part à simplifier notre fiche de recueil des données sociales afin éviter toute question intrusive qui pourraient déstabiliser et mettre en péril l'alliance thérapeutique des patients.

Wassim CHEHADE- Mémoire du Diplôme Inter universitaire Addictions et société- Nantes- 2010 29

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy



La Quadrature du Net