WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

L'analyse de l'interdépendance des instruments de diagnostic financier: cas de la SENELEC.

( Télécharger le fichier original )
par Mike SHUKURU MWEZI
Université Dakar-Bourguiba Sénégal - Maitrise 2008
  

précédent sommaire suivant

PRESENTATION DE LA SENELEC

Section1: HISTORIQUE

La SENELEC est la résultante de plusieurs mutations dans l'exploitation de l'énergie depuis 1889, date a laquelle il y a eu les premières électrifications dans la région de Saint Louis par HIPPOLYTE VAUBOUR ingénieur civile.

On assistera à la mise en place de la première centrale électrique à Sain Louis par la société d'éclairage électrique du Sénégal SEES. En 1891, cette dernière fait faillite et une nouvelle société d'éclairage du Sénégal connu sous le nom d'établissement du CARPOT fut créée.

En 1909, la compagnie d'électricité du Sénégal est arbitrée par Dakar ce qui amène la compagnie Africaine d'électricité à se substituer aux établissements CARPOT. La région de Louga fut éclairée à cette époque, et les premiers groupes à vapeur sont mises en place dans les différents centrales. Le secteur électrique au Sénégal a connu une croissance après la deuxième guerre mondiale du fait du repli sur le sol Africain des grandes sociétés européennes avec des installations d'autres groupes et le lancement de projet des lignes distributions service public.

Avec l'indépendance du Sénégal en 1966, le premier groupe de la centrale 3 du cap des biches est mis en service et à cette époque l'état sénégalais commença à participer à l'exploitation de l'électricité. Il possédait le quart du capital de la société des eaux et électricité de l'ouest africain (EEOA) du Sénégal et la compagnie africaine d'électricité dès 1972.

L'état sénégalais rachetant ainsi les installations de production, de transport et de distribution et créa deux sociétés:

· Electricité du Sénégal (EDS), société de patrimoine au capital entièrement public et responsable des investissements;

· La société sénégalaise de distribution d'énergie électrique SENELEC, société d'économie mixte dont le capital est constitue à 50% par les EEOA qui sont chargées de l'exploitation des ouvrages, mais ses parts furent rachetées par l'Etat en 1982, la matérialisation devenant effective.

L'Etat créa alors par la loi numéro 83-72 du 5juillet 1983 une société unique : la Société National d'Electricité SENELEC.

Avec cette nouvelle initiative, l'Etat mit en oeuvre des projets dans le secteur électrique pour accroitre les infrastructures de la nouvelle société avec la construction du nouveau siège sociale; la capacité de la centrale 4 fut renforcée par la mise en place d'un troisième groupe diesel.

En 1999, il y avait eu un changement dans le cadre institutionnel car la société passa sous le contrôle du consortium hydro Québec Elyo. Mais, cette passation de propriété ne dura pas puisque, un an après le partenariat fut rompu et la société revenant dans les portes feuille de l'Etat sénégalais.

Le 26 octobre 2001 a eu lieu une assemblée générale extraordinaire, une augmentation de capital en numéraire d'une somme de 40 milliard de FCFA a été effective, portant le capital à 119.433.850.000FCFA. Le capital est divisé en 11.943.385 actions de valeur nominale 10.000FCFA, entièrement libéré.

Les actions sont initialement divisées en deux catégories :

Les actions A à hauteur de 66% détenu par l'Etat ;

Les actions B à hauteur de 33% détenu provisoirement par l'Etat et rachetée à l'ancien partenaire stratégique.

précédent sommaire suivant











9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.


Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy