WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Conception d'un service vidéo pour terminaux portables de type smatphone.

( Télécharger le fichier original )
par Rodrigue MOUNJOUOPOU MONJOUO
ECOLE SUPERIEURE MULTINATIONALE DE TELECOMMUNICATIONS DE DAKAR - Ingénieur de conception des t&;eacute;lécommunications 2009
  

précédent sommaire suivant

PARTIE 3 : Mise en Place du Système / Implémentation de la

Solution

Chapitre 5 : Choix des Outils et des Technologies d'Implémentation

V.1 Les plateformes applicatives

Une plate-forme applicative se présente sous la forme d'une suite logicielle comprenant l'ensemble des briques nécessaires au déploiement d'une application client/serveur de haut niveau à savoir : une application ou plusieurs applications serveur accessibles - généralement en mode Web - depuis des postes de travail ou des terminaux Internet. A chaque élément de la suite son rôle :

· Le serveur d'applications

Gère le noyau de l'application avec pour objectif central de répondre aux requêtes des utilisateurs s'y connectant.

· Le serveur de données

Stocke l'ensemble des données métier et techniques nécessaires au bon fonctionnement de l'application.

· L'infrastructure de portail

A pour but d'orchestrer les droits d'utilisation de l'application et de gérer la personnalisation des données et des accès fonctionnels.

· Le serveur d'intégration

Prend en charge les éventuels flux de données ou composants à prendre en compte, en provenance d'autres serveurs d'applications ou systèmes.

Dans ce domaine, deux architectures sophistiquées mènent une rude bataille. Il s'agit de J2EE (pour Java 2 Enterprise Edition) et .Net. Cependant la combinaison Apache/Mysql/PHP, adossée à un système d'exploitation, brille aussi de mille feux.

1. L'architecture J2EE

Lancé par Sun en 1998, autour du langage Java, il s'articule autour d'une infrastructure standardisée, couvrant les principales couches d'une plate-forme applicative (serveur d'applications, infrastructure de portail et serveur d'intégration), ainsi que les liens avec la base de données (ou persistance). J2EE est aujourd'hui implémenté par les principaux éditeurs de serveurs d'applications du marché, parmi lesquels on compte IBM, Oracle et BEA.

39

Conception d'un service vidéo pour terminaux portables de type Smartphones

Mémoire Ingénieur des Travaux des Télécommunications-ESMT-Monjouo M. Rodrigue

J2EE est portable d'un système d'exploitation à l'autre. Un point fort qui, dès l'origine, a été mis en avant par Sun comme l'une des principales valeurs ajoutées de son infrastructure.

Initialement, Java a d'ailleurs été élaboré pour répondre précisément à cet enjeu. Dans la même logique, J2EE facilite également le portage d'une application Java entre serveurs d'applications, pour peu que ces derniers répondent aux spécifications définies par Sun dans ce cadre.

2. La plateforme .Net

Le modèle .Net (lire DotNet) a été lancé par Microsoft en 2001 en réponse à J2EE. Cette plate-forme, rebaptisée en 2003 Windows Server System, s'adosse à la manière de J2EE à une logique de développement et de déploiement de nouvelle génération (orientée objets). Son principal point fort : aussi structurante et riche fonctionnellement que son équivalent Java, elle n'en offrirait pas moins une approche de travail beaucoup plus simple. Basé sur C#, .Net offre un autre avantage de taille sur J2EE : son noyau permet d'exécuter des applications développées dans n'importe quel langage, à partir du moment où Microsoft a décidé de le supporter. C'est notamment le cas avec le Python ou encore le Cobol.

Cependant c'est une plateforme trop propriétaire et ne tourne que sous Windows.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy