WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Communication politique et séduction à  travers la Déclaration de politique générale du Premier ministre Idrissa Seck à  l'Assemblée nationale le 03 février 2003

( Télécharger le fichier original )
par Mamadou THIAM
Université Cheikh Anta Diop de Dakar - Dea Science du langage 2005
  

sommaire suivant

UNIVERSITÉ CHEIKH ANTA DIOP DE DAKAR

Faculté des lettres et sciences humaines

Département de lettres modernes

Option Sciences du Langage

Mémoire de DEA

Communication politique et séduction à travers la Déclaration de politique générale du Premier ministre Idrissa Seck à l'Assemblée nationale le 03 février 2003

Présenté par : Sous la direction de : Modou Ndiaye

Mamadou THIAM Maître de Conférence en Science du Langage

Année académique 2004-2005

REMERCIEMENTS

Mes remerciements les plus sincères à :

- mon épouse, Aïcha, pour son soutien et ses encouragements sans cesse renouvelés ;

- mon Directeur de mémoire, le professeur Modou Ndiaye. Sans votre sens de la vision et votre compréhension, nul doute que ce travail n'aurait pu être conçu, a fortiori, finalisé;

- Monsieur le professeur Pape Alioune Ndao, votre appui et vos conseils ont été cruciaux ;

- Monsieur le professeur Alioune Diané à qui je suis si redevable ;

- l'ensemble de mes professeurs, du Sénégal et de la France, qui ont participé à ma formation ;

- l'ensemble du personnel de Senagrosol-Consult, notamment ceux qui ont participé à l'édition de ce mémoire ;

- Madame la Directrice du Cesti, pour ses conseils et orientations ;

- Monsieur le Directeur de Senagrosol-Consult, Mamadou Daffé, qui, après m'avoir permis de consacrer une partie de mon temps de travail à mes travaux de recherches et de séminaires, a bien voulu accepter de prendre en charge l'impression de ce mémoire.

- mes amis et collaborateurs du journal Le Devoir, avec à leur tête, mon ami Alioune Fall;

- mon jeune frère, Idy Demba Thiam ;

- mon beau-frère et ami Ballé Preira ;

- ma soeur Hourèye Thiam ;

- ma « petite maman », Bineta Diédhiou ;

- Moustapha Thiam, archiviste à la RTS, pour avoir sacrifié plusieurs week-ends, afin de m'assister dans le visionnage des archives de la Télévision nationale.

- Monsieur le Directeur de Radio Télévision Sénégalaise, Daouda Ndiaye, pour m'avoir permis d'accéder aux archives ;

- messieurs les journalistes, Antoine Diouf de la Radio Futurs Médias, Mamadou Thior de la RTS ;

- au CODESRIA, pour m'avoir accepté dans leur séminaire « médias et bonne Gouvernance en Afrique ».

- DEDICACES

A feu, mon père, El Hadji Mickayilou THIAM dit Demba,

Ne craignez pas pour ceux que vous laissez.

Votre mort, en les blessant, va les mettre au monde.

A mon fils, Ali Mamadou THIAM, « y a que toi qui me fais ça » !

TABLE DES MATIÈRES

INTRODUCTION GÉNÉRALE 2

MOTIVATIONS 3

OBJECTIF 4

HYPOTHÈSES 4

PROBLÉMATIQUE 5

MÉTHODOLOGIE 6

PREMIÈRE PARTIE : DÉFINITIONS, CONTEXTUALISATION ET CADRAGE 8

INTRODUCTION : 9

CHAPITRE 1 : DÉFINITIONS 10

1. La Déclaration de Politique Générale 10

1.1 Approche générique 10

1.2 Raison d'être 11

1.3 Enjeux 11

1.3.1 Enjeux de communication : 12

1.3.2 Enjeux de représentation 12

1.3.3 Enjeux de pouvoir 13

1.4 Organisation et déroulement 14

1.4.1 Mode de déroulement 14

1.4.2 Lieu de déroulement 14

2. Communication politique 15

2.1 L'espace public 16

2.1.1 Le principe de publicité 16

2.1.2 L'opinion publique 17

2.1.2.1 Les acteurs de l'opinion publique 18

2.1.2.2 Les enjeux liés à l'opinion publique 23

2.2 Communication : 24

2.3 Politique : 27

2.4 Synthèse 28

3. Séduction 29

CHAPITRE 2 : CONTEXTUALISATION ET CADRAGE 32

1. Cadre Institutionnel 32

2. Contexte Politique 33

CONCLUSION : 36

DEUXIÈME PARTIE : LES RESSOURCES DE LA SÉDUCTION : L'ETHOS 37

INTRODUCTION : 38

CHAPITRE 3 : L'ETHOS PREDISCURSIF 41

1. L'image d'Idrissa Seck avant sa nomination à la primature 41

2. Le pré formatage de l'image de soi 43

2.1 Une démarche participative 43

2.1.1 Mode opératoire 44

2.1.2 Les cibles 45

2.2 Un déblayage médiatique 45

2.2.1 Dispositif de mise en scène télévisuelle 47

2.2.2 Processus de légitimation 48

2.2.2.1 Mécanismes de polissage 48

2.2.2.2 Mécanismes de conditionnement 49

CHAPITRE 4 : L'ETHOS DISCURSIF OU IMAGE DE SOI 53

1. La « phoronesis » 55

2. L' « areté » ou l'image de l'homme vertueux 57

2.1 L'homme de foi 58

2.2 Le juste 60

2.3 L'homme humble 63

2.4 L'homme sincère 67

3. L' « eunoia » ou la bienveillance 70

3.1 Le serviteur du peuple 71

3.2 La politesse 76

3.2.1 La politesse positive : 77

3.2.1.1 Les marques de courtoisie 77

3.2.2 La politesse négative 81

CONCLUSION : 86

CONCLUSION GÉNÉRALE 87

BIBLIOGRAPHIE 91

COMMUNICATION POLITIQUE ET SÉDUCTION

À TRAVERS LA DÉCLARATION DE POLITIQUE GÉNÉRALE DU PREMIER MINISTRE IDRISSA SECK À L'ASSEMBLÉE NATIONALE LE 03 FEVRIER 2003.

1

INTRODUCTION GÉNÉRALE

MOTIVATIONS

L'engouement prononcé des sénégalais pour la chose politique n'est plus à démontrer. Il découle d'une longue pratique datant de l'époque coloniale et s'est accentué à la faveur de l'approfondissement de la démocratie. En tant qu'activité ayant un impact sur la vie sociale, économique et culturelle, la politique ne saurait échapper aux champs d'investigations de plusieurs disciplines, de la sociologie aux sciences politiques, en passant par l'économie et la psychologie.

Toutefois, dans cette tentative d'analyse et de compréhension du champ politique, les disciplines relevant des sciences de l'information en générale, des sciences du langage en particulier, semblent en être les parents pauvres. Ce qui est paradoxal à bien des égards. En effet, l'activité politique, en démocratie, est indissociable de son mode de conquête, d'exercice et de conservation, à savoir l'adhésion des citoyens autour d'un parti, d'un programme et d'un homme. Or, cette adhésion se fait essentiellement au moyen de pratiques langagières par lesquelles les acteurs politiques tentent de rallier le maximum de citoyens à leur cause. Pourtant, rares sont les travaux universitaires consacrés à l'analyse du discours politique sénégalais.

De même, à la faveur des avancées démocratiques, nous assistons à la consolidation et à l'élargissement du concept d'espace public au nom duquel le politique est interpellé, au quotidien, et ne peut plus se permettre d`attendre la veille des échéances électorales pour communiquer sur ses projets et/ou réalisations.

En outre, avec l'avènement des moyens de communication de masse, un tournant nouveau s'offre aux praticiens de la politique. En effet, la multiplication des moyens d'information et le développement des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication modifient foncièrement les rapports aux discours et pratiques symboliques liés à la politique.

Toutes choses qui rendent nécessaire un travail poussé dans les domaines de l'élaboration de stratégies politiques, à la fois discursives et non discursives, dont la fonction est de favoriser l'adhésion des citoyens. Dans cette perspective, il serait intéressant d'étudier, dans le cadre plus approprié d'une thèse, les grandes tendances du discours politique sénégalais, de leur conception à leur réception en passant par les processus de médiation et de transformation.

sommaire suivant