WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La méditation de la pleine conscience : outil pédagogique et soutien aux apprentissage ?


par Ronan LE JONCOUR
Université De Provence UFR de Psychologie - Master Recherche 2 2011
  

précédent sommaire suivant

Centres d'intérêts et chemins de traverses

Au-delà de nos activités principales nous avons toujours cultivé un intérêt pour la vie associative.

Ceci nous a amené à développer un goût pour l'humain mais aussi à devoir apprendre constamment, au milieu des groupes et par nous même, les techniques et théories des domaines d'activités dans lesquels nous nous engagions.

Dans le domaine du sport nous avons été à l'origine de la création d'une équipe de football américain à Aix en Provence. De cette expérience nous avons retirer le goût de l'aventure humaine dans des domaines qui ne sont pas toujours du goût du plus grand nombre, en effet, en 1985 les sports américains, même s'ils pouvaient être appréciés à la télévision n'étaient pas pour autant compris aux niveaux du public et des institutions. Par ailleurs les techniques et règles de jeu, elles mêmes, n'avaient rien à voir avec ce qui ce pratiquait alors en France. De cette expérience nous avons retiré le sens de l'engagement dans un sport qui avait plus l'allure d'une sport de collision que de contact avec des techniques corporelles de déplacement dans l'espace et de développement de la vue et d'adaptation pour des phases de jeu qui ne dures que quelques secondes. Dans ce domaine nous avons gravi les différents niveaux qui nous ont amenés de néophyte à entraineur.

Pour continuer dans les sports où l'engagement et la responsabilité sont importants, nous avons aussi pratiqué la plongée sous marine. Dans cette activité nous avons dû nous intéresser aux différentes disciplines entrant dans la constitution de cette pratique, ceci allant de la physique des fluides et des solides mais aussi à la biochimie puisqu'il question d'échanges gazeux et de toxicité des gaz. Par ailleurs la pratique de la plongée sous marine permet de développer une autonomie de la personne mais aussi le développement de sa conscience du groupe. En effet, l'autonomie car l'évolution dans l'eau, qui est considérée comme un milieu hostile à l'homme, nécessite de savoir s'autogérer au niveau de la consommation de l'air emporté mais aussi de savoir se localiser dans l'espace et le temps puisqu'à un moment donné il faut bien retourner, dans les meilleurs conditions, sous le bateau qui nous a emmené sur le site de plongée. La conscience du groupe (palanqué) ou du binôme nécessite de savoir répondre, dès le début de l'apprentissage, aux incidents potentiels afin de minimiser les dangers et risques pouvant conduire jusqu'à l'accident de plongée. Là aussi, dans ce domaine nous avons gravi les différents niveaux qui nous ont amenés de néophyte à moniteur.

Par la suite, et encore à ce jour, nous nous sommes intéressés aux arts martiaux et plus particulièrement à l'art de l'escrime japonaise ou l'art du sabre au travers de l'étude du Kendo et de l'Iaïdo. Dans ces deux pratiques il est souvent fait référence aux écoles dont est issue la tradition du sabre. Les façons d'enseigner sont, là aussi très caractéristiques et empruntes des particularismes liés à une relation de Maître à Disciple. Le professeur a la double charge de transmettre mais aussi de démontrer tout en faisant toucher à l'élève ce que serait le geste parfais. Le travail se faisant d'abord dans la mise en place d'une représentation imaginaire parfaite, puis ensuite dans la répétition des gestes auxquels il est apporté une correction de façon à ce que l'élève sente, ressente et s'approprie le geste. Corps et Esprit travaillant de concert. Dans ce domaine, comme dans les précédents, nous avons gravi les différents niveaux qui nous ont amenés de simple débutant à encadrant.

précédent sommaire suivant