WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La méditation de la pleine conscience : outil pédagogique et soutien aux apprentissage ?


par Ronan LE JONCOUR
Université De Provence UFR de Psychologie - Master Recherche 2 2011
  

précédent sommaire suivant

1.2. Les institutions de santé

Dans un article paru dans le journal d'information de la Caisse Nationale d'Allocation Familiales (Article CNAM - 1975) un encadré mentionne une étude scientifique réalisée sur le yoga de la méditation. Concernant les résultats de cette étude il est dit que : « C'est ainsi que la pratique de cette technique abaisse le métabolisme de base de 20%, alors que le sommeil profond va tout au plus jusqu'à un abaissement de 10%... ...C'est dire que les fonctions du corps sont ralenties : il y a une sorte de super-repos »

Il est aussi fait mention de différentes études sur des « Techniques orientales qui ont fait l'objet de mesures électroencéphalographiques... Toutes ces recherches ont montrée que les états de méditation profonde, appelés Samâdhi ou Satori, avaient des correspondances physiologiques au niveau du fonctionnement cérébral. On observe d'abord un renforcement du rythme alpha, c'est à dire un renforcement du rythme cérébral au repos au niveau des régions arrières du crâne vers l'avant ; s'y ajoute aussi un renforcement par rapport à ce qui pourrait le perturber : si on déclenche un stimulus sonore, visuel, ou tactile auprès d'une personne qui est en méditation profonde, ce stimulus ne fait pas arrêter le rythme alpha, ce qui est le cas habituellement.»

En 1975, il était fait état de trois niveaux de conscience. Les résultats des études réalisées sur la méditation permirent aux chercheurs de faire état d'un quatrième état de conscience :

1. Veille,

2. Sommeil,

3. Rêve, et

4. Méditation.

« Des chercheurs ont aboutis à distinguer quatre états de consciences au lieu des trois habituellement reconnus ». Par ailleurs les résultats des tests annoncent des résultats visibles et mesurable concernant le comportement de l'individu « ... l'amélioration des tests de mémoire, des tests d'attention et de concentration ainsi qu'une diminution de certains composants du sang traduisant soit la fatigue, soit l'émotivité. »

précédent sommaire suivant