WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La méditation de la pleine conscience : outil pédagogique et soutien aux apprentissage ?


par Ronan LE JONCOUR
Université De Provence UFR de Psychologie - Master Recherche 2 2011
  

précédent sommaire suivant

2. LA RELATION À SOI DANS L'UNITÉ CORPS/ESPRIT, UNE SOLUTION ?

«C'est finalement parce qu'il est capable de répondre de façon originale à un problème posé auquel il aurait pu répondre de façon réflexe ou automatique, que l'homme est conscient. Il est donc d'autant plus conscient qu'il connaît ses automatismes et ses pulsions, et qu'il parvient à s'en libérer par sa faculté à imaginer».

Henri LABORIT, 1994: 116

Nous avons vu plus haut que le Yoga méditation développé et utilisé par des civilisations depuis des millénaires, est aujourd'hui utilisé en occident pour répondre à des besoins thérapeutiques lorsque la pathologie est installée ou encore au titre de la prévention dans la lutte contre le stress.

Historiquement, le yoga et la méditation qui est l'un des éléments du yoga, a été développé et utilisé pour aller à la découverte de son propre esprit.

La Méditation est un outil utilisé pour le développement de la personne dans des circonstances aussi variées que son développement spirituel en orient (au sens où ce qui est spirituel concerne avant tout son propre esprit en orient), mais aussi comme soutien dans le cadre médical en occident.

Loin d'être un outil de propagande c'est d'abord et avant tout un outil de développement de qui nous sommes, en somme.

La méditation permet de développer l'Attention par la pratique de l'observation de notre esprit et de ses productions mentales tant imaginale (pensées imaginale, mémoires, ...etc.), que de l'ordre du ressenti.

Par conséquent, au regard des sociétés occidentales qui sont très conceptuelles, (et pour cause la séparation du corps et de l'esprit commence à dater et fut renforcée par un certain Descartes...), la méditation permet simplement de développer l'outil que nous sommes nous même pour éviter de sombrer dans les écueils de nos représentations parfois lourdement chargées d'héritages (à entendre ici en son sens le plus large, c'est-à-dire autant familial que culturel et expérientiel) que l'on pourrait aussi rassembler sous le vocable de conditionnements.

Cet outil (nous = corps + esprit) se développe donc dans son intégralité tel que Edgar MORIN pourrait le définir Auto-Eco-Organisée.Auto : Soi, Eco : lié à l'environnement ; Organisée : ou réorganisé en fonction de l'énergie échangée avec le milieu...

Pour compléter les apports théoriques de MORIN, il nous semble judicieux de les associer aux apports théoriques de VARELA sur la notion d'Autopoïèse et par la suite d'Énaction.

En effet, si notre outil (nous-mêmes) est plus intègre, dans le sens d'intégralité et d'usage de nos six sens (oui la philosophie bouddhique utilisesix sens derechef), donc si nos six sens sont « pleinement » usités ils pourront nous transmettre une meilleure information et nous serons ainsi plus connectés à une réalité qui se déploie instant après instant, plus qu'à des interprétations émanant de notre esprit et ayant pour conséquence de « nous faire » déformer la réalité ou tout au moins d'en avoir une compréhension erronée ou distordue.

Nous sommes conditionnés par nos représentations, et mon propos n'est pas de dire qu'elles sont forcément erronées, mais que nous sommes agit par elles plus souvent que nous voulons bien le croire.

précédent sommaire suivant