WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La méditation de la pleine conscience : outil pédagogique et soutien aux apprentissage ?


par Ronan LE JONCOUR
Université De Provence UFR de Psychologie - Master Recherche 2 2011
  

précédent sommaire suivant

· CONCLUSIONS

L'ensemble de l'étude apporte des éléments déjà vérifiés qui démontrent que l'application de la méditation dans l'éducation supérieure à un large potentiel. En effet, les retombées se font dans les domaines cognitif, émotionnel et interpersonnel.

Cette revue de recherche suggère que la méditation peut avoir un impact positif sur les apprentissages académiques, le bien-être psychologique et les relations interpersonnelles pour des étudiants d'âge universitaires.

Pendant que les recherches pour valider ces découvertes augmentent, il existe un besoin de réaliser des recherches pour guider les enseignants à intégrer les pratiques méditatives et contemplatives dans leurs programmes et dans les établissements.

En s'appuyant sur une littérature en expansion, des enquêtes théoriques pourraient commencer en posant des questions précises comme :

· Comment incorporer de la meilleure façon qui soit la méditation dans l'éducation ?

· Quelles méthodes et mesures pourraient le mieux démontrer les effets multidimensionnels de la méditation ?

· Quels sont les processus qui produisent les effets des différentes pratiques méditatives

· CONCLUSIONS À L'ÉTAT DE L'ART

Lors de cette recherche, qui avait pour but d'explorer le plus largement possible le domaine de la méditation, nous avons exploré les racines historiques de la méditation, les pratiques et l'usage qu'en font autant les civilisations que les hommes qui se l'approprient, nous avons également exploré le pan de la politique dans lequel il est clair que le message ou les injonctions, vont dans le sens du développement de la santé mentale et du bien-être des individus. Nous avons découvert que la méditation est étudiée de façon scientifique par des organisations privées mais aussi publiques (universités et laboratoires) et que les instruments de mesures les plus modernes sont utilisés à des fins d'exploration et de recherche sur l'esprit et ses processus de fonctionnement.

Les résultats qui ressortent de l'ensemble de ses études vont tous dans un sens positif, ils apportent tous les preuves des bénéfices indéniables de l'usage de la méditation. Surpris par autant de bons résultats nous nous sommes questionnés épanchés sur d'éventuels effets négatif.

À ce jour, nous n'avons trouvé aucune littérature concernant les effets négatifs de l'usage de la méditation.

II - PROBLÉMATIQUE

"Sur des centaines d'hypothèses également admirables quant à la démarche de l'esprit, une seule est vérifiée par l'expérience."

JeanFOURASTIÉ

précédent sommaire suivant