WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Qualité de la démocratie et de la gouvernance au Burkina Faso

( Télécharger le fichier original )
par Daouda THIOYE
ENSAE-Sénégal - Ingénieur des travaux statistiques (3éme année) 2013
  

précédent sommaire suivant

IV.2.2 La performance del'administration locale :

Les autorités locales occupent une place importante dans un pays car elles sont chargées de gérer les ressources des communes et de mener des actions ambitieuses afin d'améliorer les conditions de vie des populations locales.

A l'instar du gouvernement actuel, les citoyens burkinabés ne sont pas en général satisfaits de l'action de l'administration locale. Ainsi, pour ce qui est de l'entretien des places publiques, des routes et de leur implication dans les affaires courants du conseil communal, ils sont nombreux à penser que les autorités locales ne sont pas performantes dans ces domaines.

Les tableaux ci-après donnent les distributions qui en ressortent.

Tableau 21 : Performance de l'administration locale : entretien des places de marché local

RégionsEntretien des places de marché local(en %) MauvaiseBienNe sais pas

Boucle duMouhoun

74,7925,210

Cascades

71,7319,578,70

Centre

45,2548,046,71

Centre-Est

32,2659,148,60

Centre-Nord

46,9446,946,12

Centre-Ouest

75,5121,433,06

Centre-Sud

46,3044,449,26

Est

44,2146,329,47

Hauts-Bassins

68,1824,247,58

Nord

76,0417,716,25

Plateau Central

29,8352,6317,54

Sahel

65,8530,493,66

Sud-Ouest

76,9321,151,92

Total

57,7935,806,41

Tableau 22 : Performance de l'administration locale : maintien de la communauté propre.

RégionsMaintenir propre notre communauté(en %)MauvaiseBienNe sais pas

Boucle du Mouhoun

7029,170,83

Cascades

46,6722,2231,11

Centre

42,1453,374,49

Centre-Est

37,6351,6210,75

Centre-Nord

41,8448,989,18

Centre-Ouest

67,0128,874,12

Centre-Sud

61,1137,041,85

Est

42,7047,929,38

Hauts-Bassins

50,3826,3223,30

Nord

54,1730,2015,63

Plateau Central

24,1456,918,97

Sahel

53,0929,6317,28

Sud-Ouest

54,7220,7524,53

Total

49,9138,4411,65

 
 

Source : Afrobaromètre, Round 4, Burkina Faso, calcul de l'auteur.

Au regard du Tableau 22, nous pouvons constater que un burkinabè sur deux pense que sa communauté n'est pas maintenue au propre. De plus, pour ce qui est de l'entretien des places de marché local(Tableau 21), les individus sont davantage plus nombreux (58%) à critiquer le gouvernement local pour le mauvais entretien de ces places. Ceux qui soutiennent l'avis contraire sont respectivement de 38% et de 36%.

Cette insalubrité est davantage notée au niveau des régions de la Boucle du Mouhoun, du Nord, du Sud-Ouest, du Centre-Ouest et des Cascades où plus de 70% de leurs populations affirment que leurs marchés locaux ne sont pas normalement entretenus. Par contre les individus provenant des régions du Centre, du Centre-Est et du Plateau Central sont les moins nombreux à se plaindre puisque plus d'un citoyen sur deux affirme que sa communauté est régulièrement maintenue au propre et les marchés locaux bien entretenus. Il s'y ajoute que les routes locales sont davantage moins entretenues car 69% des burkinabè jugent que l'état de salubrité de ces routes locales sont mauvaises. Cet avis est partagé dans toutes les régions sauf au niveau du Centre-Est où 52% des répondants confirment l'état de propreté de leurs routes locales.

En plus du manque d'entretien de leurs communautés, les burkinabés déclarent aussi qu'ils ne sont pas en général mis au courant des actions de l'administration locale. C'est ainsi que 43% d'entre eux affirment que les autorités locales ne permettent pas aux citoyens ordinaires de participer à la prise de décisions du Conseil, près d'un citoyen sur deux juge qu'il n'est pas informé sur la gestion du budget, et de plus 36%disent n'avoir aucune garantie que les ressources locales sont utilisées à des fins publiques et non pour des intérêts privés.

Suivant les régions, nous constatons que c'est au niveau du Centre, des Hauts-Bassins et du Sud-Ouest que les gens soutiennent davantage ces propos(plus de 50% de leurs populations). Les individus résidant au niveau du Centre-Sud et du Centre-Ouestont une vision davantage plus positive sur la performance de leurs autorités locales avec des proportions respectives de 48% et 56% qui confirment que les ressources locales sont utilisées à des fins publiques et non pour des intérêts privés.

Les graphiques ci-dessous illustrent ce qui précédent.

Graphique 30 : Performance du gouvernement : renseigner la populationsur le budget du conseil

Graphique 31 : Performance du gouvernement : garantie sur l'utilisation des ressources locales.

précédent sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie