WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Role de la francophonie dans la promotion de la paix en Afrique

( Télécharger le fichier original )
par Charles Joseph GUIBLA
Ecole nationale d'administration et de magistrature - Rapport de stage 2011
  

précédent sommaire suivant

2. De Moncton à Beyrouth

Le Secrétaire général de la Francophonie a mené des actions entre 1999 et 2001 en faveur de paix au Burundi, en République centrafricaine, aux Comores, en République démocratique du Congo et au Togo.

Au Burundi, l'Organisation a poursuivi sa participation en qualité d'observateur dans les négociations de paix d'Arusha, conformément aux résolutions adoptées lors des 36ème et 38ème sessions de la Francophonie, les 18 mars et 25 septembre 2000. L'accord de paix d'Arusha a été signé le 28 août 2000.

La Francophonie a décidé de s'impliquer davantage dans le processus de stabilisation et de reconstruction en République centrafricaine.

8 Ibid., 10.

Rôle de la Francophonie dans la promotion de la paix en Afrique
GUIBLA Charles Joseph

La crise séparatiste comorienne ayant été aggravée par un coup d'Etat, le 30 avril 1999, les missions de conciliations de l'OIF en appui à celles de l'UA ont abouti à la signature d'un accord cadre pour la réconciliation aux Comores le 17 février 2001 à Fomboni. Aussi, des organes de mise en oeuvre dudit accord ont été installés et l'OIF a apporté un soutien technique et financier pour leur fonctionnement.

L'action de la Francophonie de concert avec la Communauté Sant' Egidio en RD Congo avait pour objectif la promotion et la facilitation du dialogue inter-congolais et l'appui à la signature de l'Accord de Lusaka en juillet 1999. Ce rôle a été confirmé avec la désignation d'un envoyé spécial, El Hacen Ould Lebatt à la tête du Bureau de la facilitation à Kinshasa.

Au Togo, la Francophonie a poursuivi sa participation au quartet de facilitation en vue de la tenue des élections législatives.

3. De Beyrouth à Ouagadougou

Les attributions du Secrétaire général de la Francophonie en lui conférant une activité politique et diplomatique ont permis à l'Organisation de devenir « un acteur reconnu des relations internationales, de plus en plus sollicité par les acteurs nationaux et par les partenaires internationaux »9. Avec comme instruments la Charte de la Francophonie et la Déclaration de Bamako, la Francophonie a commencé à avoir une démarche personnelle et mieux élaborée en matière de promotion de la paix. Cette démarche s'inscrit dans un contexte où des préoccupations de recrudescence du terrorisme et d'aggravation des crises et conflits ont été exprimées lors du IXème Sommet à Beyrouth en octobre 2002. Elle est accompagnée de cette conviction que « le dialogue des cultures constitue une condition indispensable à la recherche de solutions pacifiques et permet de lutter contre l'exclusion, l'intolérance et l'extrémisme »10.

9 Organisation Internationale de la Francophonie, Rapport du Secrétaire général de la Francophonie. De Beyrouth à Ouagadougou (2002-2004), OIF : Paris, octobre 2004, 21.

10 Ibid

Rôle de la Francophonie dans la promotion de la paix en Afrique
GUIBLA Charles Joseph

Dans le cadre de la définition des mécanismes de prévention et de règlement pacifique des crises et des conflits, la Francophonie a fait de la diplomatie préventive son objectif prioritaire au travers des activités du Secrétariat général, des envoyés spéciaux et des mécanismes internes et partenariats.

a) Mécanismes de gestion des crises

En cas de crise ou de rupture démocratique, des mécanismes de gestion peuvent être déclenchés par le Secrétaire général. Il s'agit des prises de positions, des missions de haut niveau, des représentants spéciaux « aux fins d'information, de contacts, d'écoute et de facilitation »11. Ainsi, la Francophonie a occupé des qualités comme :

- la qualité d'observateur aux négociations dans l'Accord de Linas-Marcoussis et les accords conclus dans les crises en Centrafrique, à Sao Tomé et Principe ;

- la qualité de membre des Comités de suivi des Accords de paix ou de réconciliation, dans le Comité international de suivi des Accords de Linas-marcoussis, le Comité de suivi des actes du dialogue national en République centrafricaine, le Comité de suivi des Accords du 20 décembre 2003 portant dispositions transitoires pour l'Union des Comores.

b) Consolidation de la paix

Avec les conclusions du Sommet de Beyrouth, la Francophonie est dorénavant impliquée dans les périodes de sortie de crise et de transition. Une telle implication vise « à éviter la résurgence des crises et des conflits et à consolider la paix souvent fragile »12. Pour atteindre cet objectif, le Secrétaire général s'appuie sur les représentants permanents ou spéciaux, tout en initiant de nouvelles formes de mobilisation et d'intervention, adaptables selon les situations ou les acteurs. Ainsi en 2003, une représentation spéciale de la Francophonie a été ouverte à Abidjan, et un groupe de travail sur le Côte d'Ivoire a été mis en place en son sein aux lendemains des Accords de Linas-Marcoussis.

11 Ibid., 24.

12 Ibid., 25.

Rôle de la Francophonie dans la promotion de la paix en Afrique
GUIBLA Charles Joseph

c) Contribution à l'apaisement de la vie politique

Dans les pays en sortie de crise, la Francophonie contribue à apaiser la vie politique en apportant son soutien à l'affirmation du rôle et du statut des acteurs politiques et des organisations de la société civile, aptes à générer des modes créatifs, adaptés et consensuels, au dialogue et à la diffusion d'une culture de paix. A cet effet, la démarche francophone est valorisée dans les rencontres internationales sur la paix et la réconciliation nationale, comme ce furent les cas à l'Université de la Paix Verdun (France) en septembre 2003 et 2004 et à l'Académie Alioune Blondin Beye pour la paix à Cotonou (Bénin) en juillet 2004.

précédent sommaire suivant







Rassembler les contraires c est creer l harmonie