Rechercher sur le site:
 
Web Memoire Online
Consulter les autres mémoires    Publier un mémoire    Une page au hasard

L'espace dans Rigodon de CÚline


par Gaëtan Jarnot
UniversitÚ de Nantes
Traductions: Original: fr Source:

précédent sommaire suivant

1-2- SAVOIR VOIR

Certaines connaissances sont nécessaires pour appréhender l'espace et pouvoir nommer ces éléments. Sa culture de médecin n'est pas mobilisée. Le seul vocabulaire un peu spécialisé qu'il emploie touche aux bateaux à voile :

Un port de voilier, des cotres de pêche...48(*)

La description du port qui suit possède un caractère dénotatif. On peut cependant noter le changement symbolique de porte-regard une fois que le couple en fuite est parvenu à Copenhague.

mais ce qu'aurait voulu Lili c'est qu'on aille d'abord et tout de suite au « Groenland » le magasin juste à côté... elle avait vu en vitrine de ces costumes en peaux de phoque, avec hautes bottes, et brodés toutes les couleurs qu'étaient des merveilles.49(*)

Le but de leur recherche a changé. Ce sont les connaissances de Lili qui sont mobilisées pour la description vestimentaire.

1-3- VOULOIR VOIR

Dernière condition avant la réalisation de la description, le personnage doit manifester un désir. Ce désir de voir doit être justifié par la mention d'un trait psychologique ou caractériel. Ici encore la description peut être empêchée par l'absence de désir de contempler l'espace. Mais encore une fois la situation traditionnelle du voyageur est inversée. Le désir de voir, de voyager, de s'instruire lié au tourisme a disparu. Les circonstances l'empêchent de profiter de l'espace qui s'offre à lui :

au Petit Belt je regarderai... on courra plus de risque... je crois...50(*) 

C'est sa volonté de se protéger du danger qui explique qu'il ne veuille pas voir ce qui l'entoure dans ce cas. Mais un autre trait psychologique justifie qu'il ne veuille pas voir ce qui l'entoure :

oh mais quelqu'un a parlé... là !... plusieurs même... je ne vois rien... ils sont cachés derrière un mur... une discussion... en quelle langue ?... allemands ?... oui ! et français... c'est mieux d'écouter avant de nous faire voir.51(*)

En cherchant à éviter toute confrontation directe, le personnage doit encore une fois substituer l'ouïe à la vue. Le trait psychologique qu'il manifeste est au mieux de la prudence, au pire de la lâcheté.

On l'a vu, ce ne sont pas les mêmes sens qui sont sollicités pendant un bombardement si le personnage se trouve enfermé ou à l'extérieur. L'espace se figure en effet dans l'expérience. Et la position du narrateur influe nécessairement sur la relation qu'il peut avoir avec l'espace.

* 48 Rigodon, p. 747

* 49 Rigodon, p. 918

* 50 Rigodon, p.903

* 51 Rigodon, p.816

précédent sommaire suivant








® Memoire Online 2007 - Pour tout problème de consultation ou si vous voulez publier un mémoire: webmaster@memoireonline.com