WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

De la motivation à la performance du travailleur dans une société à haute contrainte sécuritaire. « Une approche managériale axée sur la productivité au terminal pétrolier Ango- Ango SEP- Congo / Matadi »

( Télécharger le fichier original )
par Edo Walubila Mukelo
Université du CEPROMAD Matadi - Licence en management et sciences économiques 2012
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

2.2.3. Approche managériale de Douglas Mc Gregor

Il présente l'individu sous une double vision par rapport au travail en développant deux théories X et Y :

Dans la théorie X, la vision managériale repose sur la conception pessimiste de l'homme au sein de l'organisation. Mc Gregor affirme que l'individu est généralement paresseux c'est pourquoi il est souvent distrait au travail.

Dans la théorie Y, en s'appuyant sur la conception optimiste Mc Gregor estime que le manager doit réduire le contrôle sur l'individu en lui faisant confiance, et élargir la coopération entre le leadership et les subordonnés.

2.2.4. Approche managériale de N'SAMAN - O - LOTU

Dans cette approche l'action créatrice de l'homme doit être une des grandes préoccupations des managers en ce sens qu'il doit procéder par l'introduction des nouveaux éléments dans le système envi de permettre celui-ci d'apparaître dynamique, évolutif par rapport aux autres systèmes de l'environnement. Toute action est jugée comme étant une action intellectuelle.

Le manager doit lutter contre tous ceux qui ont un esprit rétrograde qui ne permet pas à l'organisation d'aller de l'avant. Il doit pouvoir réaliser ses objectifs de façon efficace, efficiente et performante.

N'SAMAN invite donc le manager à être le véritable moteur de création des idées, des faits, des réalités nouvelles qui puissent faire que l'organisation ne paraisse pas vieille à l'environnement où elle évolue. Le manager doit donc imprimer à l'organisation un esprit nouveau et un sang nouveau.

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"Là où il n'y a pas d'espoir, nous devons l'inventer"   Albert Camus