WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Pour quelle(s ) histoire(s ) d'être(s ) ? Associations 1901, inter relations personnelles et interactions sociales, un art de faire

( Télécharger le fichier original )
par Jean- Marc Soulairol
Université Lumière Lyon 2  - Diplôme des hautes études des pratiques sociales D. H. E. P. S.  2002
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.2.2.4 Représentations et présentations de soi : une réciprocité

A partir de là, les rapports réciproques entre comportements (présentations de soi) et représentations de la configuration ressortent plus nettement. Par exemple, la représentation du Compu's Club par l'adhérent donne naissance à l'expression de métaphores qui rendent compte de la manière dont il échafaude sa présentation de soi par des actions et une communication. L'un parlera du bon père de famille, un autre de l'amitié, un troisième de l'ambiance447(*) ou de la solitude448(*). Ce qui permet de comprendre, pour le premier, l'image faite aux jeunes adhérents dans leur participation à la branche Libertech449(*) et comment l'adhérent envisage y répondre par un comportement adapté : l'attitude paternaliste (image de soi). Pour le second, il s'agit d'une justification de services rendus par amitié ; il se conduit (se présente) alors de manière a ce que naisse chez l'autre un sentiment d'amitié équivalent. Ainsi de suite. Chaque configuration assigne ainsi aux adhérents qu'elle relie des figures imposées par eux-mêmes (rôle du père, dans notre exemple) et de ce fait est porteur de valeurs morales diversifiées qui se combinent à celles qui prédominent dans les configurations (association et branches). C'est ainsi que la représentation de la configuration porte sur un jeu d'interdépendances constituant un socle sur lequel s'ancre les présentations de soi (comportements et attitudes) de l'adhérent-personnage au Compu's Club. Ce socle, propre à chaque adhérent, est organisé afin de mettre en oeuvre des stratégies autorisant une manière adaptée de se présenter ; c'est-à-dire, d'affirmer une distinction, une singularité, une individualité ; de produire une image de soi et de jouer un rôle acceptable pour les autres (Goffman). Le fait de se différencier d'une manière ou d'une autre, de se distinguer des autres, bref d'être différent, devient dans la branche un véritable idéal personnel par rapport à l'occupation d'une place élevée dans l'échelle des valeurs de la branche. Qu'il en soit conscient ou non. Nous voyons là une marge de liberté et une dynamique d'émancipation (singularité) de l'adhérent par une mise en adéquation, une adaptation des représentations individuelles et collectives. Par son apprentissage social au sein de la branche (interrelations, interactions, interdépendances) il accède à une identité de personne individuelle, son statut d'individu ; et l'objectif de devenir singulier a pour corollaire celui d'être conforme aux autres puisque la singularité ne peut s'exercer qu'à partir d'une multiplicité de référence qui englobe toutes les singularités. Par là, socialisation et singularisation sont inséparables parce-que le sens de cette dernière est produit par la première. Autrement dit, cette singularisation de l'adhérent se situe dans les relations les uns avec les autres. A cet égard, l'adhérent n'a pas le choix de sa présentation de soi ; il doit l'adapter (par exemple, anticiper) à la configuration parce qu'il n'existe que parce-qu'il y est immergé.

Passer de la représentation individuelle, imaginaire de conformités à une représentation convenue, le passe de complicités libres puis à la présentation de soi nous a permis de voir 1) une réciprocité entre présentation de soi et représentation de la configuration et 2) une interdépendance entre les représentations, les présentations de soi et les représentations/présentations de soi. Au fond, la configuration est le lieu des représentations sociales et des représentations de soi.

Nous avons repérer dans les entretiens comment les multiples représentations de l'adhérent-personnage participent de son changement. Nous allons affiner notre interprétation de l'adhérent-personnage dans sa présentation aux autres par la manière employée pour se rendre unique à leurs yeux. C'est-à-dire se singulariser, se distinguer des autres (la distinction) et l'impression qu'il veut produire au regard des autres. C'est ce dont il va être question maintenant.

* 447 Revenant seize fois dans les conversations.

* 448 Cf. deuxième partie, p. 108.

* 449 Branche composée uniquement de mineurs. Voir annexe 1.

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net