WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Extraction de certains composés du miel naturel ayant effet antimicrobien

( Télécharger le fichier original )
par Oussama Rezzag Mohcen
Université Kasdi Merbah Algérie - Diplôme d'études supérieures en biologie option biochimie 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

Résumé

Le miel naturel est une substance gélatineuse, élaboré par les abeilles, il contient de nombreux composés tels que : les sucres, les protides, les enzymes et les composés phénoliques (exemple : flavonoïdes).... Grace aux composés phénoliques et la nature acide, le miel joue un rôle d'inhibition sur les microbes.

Dans notre travail, nous avons testé l'effet antimicrobien de ces composés phénoliques extrait de trois échantillons différents de miel naturel : deux échantillons sont récoltés de deux sites du territoire algérien (miel poly floraux) ; il s'agit de Batna et de El' Oued et un échantillon du miel importé de Soudan.

L'extraction est effectué par deux méthodes différentes : l'extraction liquideliquide et la macération avec méthanol/eau (80%).

Le pouvoir antimicrobien des extraits obtenus est testé sur trois souches bactériennes ; il s'agit de Staphylococcus aureus, Escherichia coli et Clostridium vulgaris.

Ces extraits sont classés selon de leur efficacité dans l'ordre : hydroalcoolique, chloroformique et acétate d'éthyle et de phase aqueuse.

Les extraits du miel de Batna montrent la meilleure efficacité contre les souches testées que les deux autres, les souches E. coli et Staphylococcus aureus sont les plus sensibles à l'effet des extraits des trois échantillons de miel que la souche Clostridium vulgaris.

Mots dles : effet antimicrobien, miel naturel, Staphylococcus aureus, Escherichia coli et Clostridium vulgaris, composés phénoliques.

4Î~ã

ã~~ ÎÇË~Òãä~ å- ÐñÐÚ ìåÚ íõÑ~ñ õñ ó Íå-ìä~ Çò~ÑìÐ ðìòÐ~òÌ ÉSÒA åÚ ÌÑÇËÚ õñ ð2òË1ä1 ã"2ä1

.Íòäõìò~ä1 ÎÇËß~ãä~ ó ÎÇãñÒæáÇ~ ÎÇìòÐóÒËä~ ÎÇñÒß.äl

.Íòäõìò~ä1 ÎÇË6Òãä1 ìåÚ ðÆ~õÑÍÅ ó ðÑÖõãÍ ã~~Ê ÎÇÊóÒßòãä~ ìåÚ ð1òË1Ñä1 ÒòËÑä~ ÍòÕÇ~ ð~òËLäl ã.,ä1 ßåÑãñ

: ð.òË1ä1 ãA.ä1 å. ÎÇìòÚ Ò~Ë å, Í~åÎÑ~ãä~ Íòäõìò~ä1 ÎÇËSÒãåä ð1òËuÑä1 ÒòËÑä~ ÇæÒËÑ~1 ãã2ä1 1Ðñ ð

åA ÎÏÑõÑÓ1 Í~äÇ~ä~ Íìò~ä~ ó íÏ~õä1 Í.1ì4 åA ÍòÐÇ.ä1 ó ÍìÐÇÊ Í11ìL å. ÇãñlÐÍÅ íÒÆ1Ò~ä1 ÈlÒÑä1 å~ ÇÑ~ãÌ äÇÑìòÚ

ä1Ïõ.ä1

ÁÇ~ áõæÇ-ò4 áõå-- áÇã2ÑÓÇÊ Ú~ìä~ ÍiñÒØ ó ãÆÇÓ ãÆÇÓ Í~ñÒØ : åòÑ~åÑÎ~ åòÑ1ñÒ1Ê ÏãÐ Õ~ÎÑÓáÅ~ ÍòåãÚ

Staphylococcus

~ :

ðñ ÇñÒòÑßÊ ÎáÇNÓ Ò~Ë ìåÚ ÇòÑòäÇ~ ÑÇËÑ1&Å ãÐ ÇòòåÚ áõ._ä1 ãÐ ðÑä1 ÎÇ.åÎÑ,ãä1

. %80

) Clostridium vulgaris) ó )Escherichia coli) ó ) aureus

ðåò~ñáÇ1 ÎÇÑòÓá1 ÕåÎÑ~~ ð~ÑõóÑõåßä~ ðÆÇ~ áõ~ßä~ : ðåñ ÇãS ÇòÑòäÇ~ É~Í Ïã~Þ ÎÇ.åÎÑ,ãä1 íÐñ

ðÆÇãä1 ã.1ä1 ó Staphylococcus äÇÑä~.ä1 ÎÇÊóÒßòãä1 ÐÖ ÍòäÇ~ Ò~~á~ ðñ ÍìÐÇÊ ã.Ú ÎÇaåÎÑu~ äÊ Í~ÐÅ Ð~ä

) Clostridium vulgaris) ÍäN.ä1 å~ ÍòÓÇ~Í Ò~6ál ðñ )Escherichia coli) ó ) aureus

)Escherichia coli ) ) Staphylococcus aureus

~ ð~òËØ ã~Ú ð~òË~Ñä~ ÒòËÑä~

::

ÉáÇÏáÇ Ê1~~~áÇ

Íòäõìò ÎÇË~Ò4 )Clostridium vulgaris)

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net