WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Eléments méthodologiques d'exploration des risques dans les musées et les activités muséales

( Télécharger le fichier original )
par Achille Clotaire NGOMO ALGOT
Université de Technologie de Troyes - Master Ingénierie et Management en Sécurité Globale Appliquée 2014
  

précédent sommaire suivant

1.4. La destructibilité et l'altérabilité.

Ces deux propriétés sont de manière directe ou indirecte déjà présentes dans les deux propriétés commentées précédemment. La première, c'est-à-dire la destructibilité est à considérer comme le degré de dégradation extrême que puisse subir un bien culturel ou tout autre à caractère monumental pouvant venir à en rendre l'usage superflu ou impossible. Le feu, à la suite d'un incendie, une explosion en cours de transport des biens culturels ou en leur lieu de conservation peut en venir à anéantir la consistance physique et la valeur artistique. Elle peut aussi survenir en cas d'accident naturel survenant sur l'espace muséal en sus du cas d'accident éventuel en plein transport évoqué en haut. Mais la destruction d'un bien peut relever du pur vandalisme comme on le verra ci-après.

L'altérabilité a les mêmes sources que la destruction ou la dégradabilité d'une oeuvre. Il s'agit d'une modification physique ou esthétique pouvant affecter un bien culturel : par exemple la dénaturation des couleurs d'un tableau ou d'un chef d'oeuvre sculpturale. L'altérabilité ou dégradabilité des oeuvres d'art peuvent provenir de l'environnement naturel d'implantation du musée, de l'environnement social émeutier ou malveillant mais aussi des conditions techniques ou des aspects humains internes au musée. Le tableau ci-après se propose de résumer la portée des différentes propriétés évoquées ci-après et leurs origines possibles.

Tableau 4 : Les Risques par propriété de biens culturels d'un musée

PropriétésSourcesRisques sur les biens culturelsValorisabilité· Acquisition marchande

· Acquisition par don

· Acquisition par legs

· Marché de l'art

· Prêt inter musées· Vol

· Vandalisme

· Perte de valeur

· Ressources artistiques

· Perte de crédibilité, de confianceTransportabilité· Lors des travaux

· Transport d'oeuvres

· Transport d'oeuvres-destruction

Dégradation lors du transport, volDégradabilité

Destructibilité-Intempéries

- Détournement d'usage

- usage abusif

- malveillance humaine

-contexte social émeutier

- éléments naturels

· Perte de valeur artistique

· Augmentation des dépenses de restauration

· Perte de crédibilité

La représentation sous forme de tableau venant d'être effectuée nous permet d'avoir une vue globale des principaux risques pouvant peser sur les biens culturels gérer par un musée. Elle nous donne en effet une méthode d'exploitation des risques sur les biens à partir des propriétés qui leur sont intrinsèques. En les regroupant au nombre de trois on peut estimer que les sources d'insécurité sur les biens culturels se répartissent principalement comme suit :

-les vols d'oeuvres

- les vandalismes

-les risques naturels

- les risques techniques

précédent sommaire suivant