WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Culture managériale et pérennisation des projets de développement au Cameroun: cas du nazareth agro pastoral training and production centre de menteh (bamenda)

( Télécharger le fichier original )
par Albert Legrand TODJOM MABOU
Université Catholique d'Afrique Centrale - Master Développement et Management des Projets en Afrique 2014
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

II. Impact La coopération et le du partenariat international et national et leur impact sur la pérennisation du Nazareth CentreNAPTPC

La coopération et leL'apport du partenariat international et national ont été mis à contribution pour le développement de la ferme école de Menteh dès ses origines est important. En effet, on retrouve ses les promoteurs mobilisant ont mobilisé aussi bien la contribution locale de la population que celle de l'Eglise locale et des partenaires internationaux et nationaux à travers un réseau d'amis constitué par les promoteurs. Cette première action leur de coopération et de partenariat a permis locaux de rassembler les 19.830.000 F CFA et de mobiliser la population et les contributions locales de Menteh, éléments nécessaires à l'implantation. Comme l'affirme Jean Pierre Olivier de Sardan :

« « Le développement rural surs sa forme opérationnelle (que ce soit par l'activité ordinaire des services techniques en milieu rural ou par le biais en général privilégié de projets) transite par des agents de développement de terrain qui constituent l'interface incontournable entre un projet et ses destinataires »211(*)

La coopération et le partenariat ne vont pas rester uniquement un intérêt des premiers instants. A chaque étape importante du développement, l'action de ces deux instances est manifeste et que le NAPTPC repose sur elles pour sa durabilité dans l'espace et le temps. En fait, car la majorité majeure partie des moyens financiers, matériels, humains et spirituels qui ont permis le développement du NAPTPC jusqu'aujourd'hui est essentiellement le fruit de la coopération et du réseau de partenaires formé au fils des annéesdans le parcours historique.

Cette mobilisation s'est officialisée par la signature de quatre accords dont deux de coopération, l'un avec la Fundación Itaka Escolapios et l'autre avec Educación Solidaria) et deux de partenariat avec l'Université de Zaragoza et le MINADER/MINEPIA.

A. Les accords de coopération avec la Foundactioión Itaka, la Escolapios et Educación SolidariaFundació Servei Solidari et avec la Fundació Educació Solidaria

Trop de découpage tue ton travail ! Regroupe tes informations et met les dans une partie. Fais ressortir les grandes idées de tous ces accords et utilisent ces accord comme illustration des idées ! C'est plus pertinent !

Le fait de travailler ensemble et celui d'être subventionné sont importants dans la mise en oeuvre des projets de développement. « L'omniprésence des institutions de développement »212(*) dans les milieux ruraux et urbains dépend considérablement de l'aide au développement des organisations socio caritatives nationales et internationales. Cependant « Face aux écarts répétés entre les conduites prévues et les conduites réelles, face aux dérives que toute opération de développement subit du fait des réactions des groupes-cibles »213(*), la mise en réseau des associations de développement ou la signature des accords avec certains bailleurs est un chemin qui peut aider à garantir la disponibilité des fonds pour le développement ou la pérennité des projets déjà mis en oeuvre. Les promoteurs du NAPTPC n'ont pas négligé ces recommandations. C'est pourquoi ils ont voulu assurer la pérennité de leur initiative à travers certains bailleurs, notamment avec la Fondation Itaka, la Fundació Servi Solidari et Fundació Educacio Solidari.

1. L'accord avec la Fondation Itaka et son impact sur la pérennisation du NAPTPCFundación Itaka Escolapios

La coopération de la Fundación Fondation Itaka Escolapios214(*) avec la ferme école de Menteh commence bien avant la signature officielle de l'accord. En effet, depuis 2006 où débutent les activités de cette ONG au Cameroun, elle a aidé dans leau financement de certaines unités du NAPTPC, notamment sur le plan de l'équipement du matériel agricole à travers l'envoi d'un conteneur desdits matériels et des équipements pour d'autres projets de la Fondation Itaka.Fundación  Elle a également contribué au niveau du conseil dans la gestion et de l'investissement dans les animaux.

C'est le 19 juillet 2010 que l'accord de coopération est signé officiellement entre la Fondation Itaka Fundación Itaka Escolapios et le NAPTPC. Il s'agit en effet, de la modification d'un accord de coopération signé avec la Congrégation des Pères Piaristes au Cameroun dans lequel il apparaît clairement, en son premier point, que la Fondation Itaka Fundación Itaka Escolapios s'engage à rechercher dans le mesure du possible, des fonds pour l'investissement dans la ferme et à couvrir le déficit de son fonctionnement ordinaire :

« L'on supposera incluse dans la mission partagée à laquelle se réfère la seconde clause de l'accord de collaboration signée entre les deux partie, la ferme école « Nazareth CentreNAPTPC » à Menteh, Bamenda. En relation à cette oeuvre, Itaka-Escolapios contribuera à sa soutenabilité à son développement dans la mesure des nécessités et à travers le budget ordinaire d'Itaka-Escolapios au Cameroun ».215(*)

La signature de cet accord de coopération fait connaître à la ferme un printempsoffre une opportunité de financement au NAPTPC en ce qui concerne les subventions d'exploitation et d'investissement. En effet, depuis la subvention de Manos Unidas qui a permis à la ferme de construire certaines structures, celle-ci n'avait plus eu reçu de subvention consistante capable de financer des constructions ou de grands équipementsde grande subvention. Le but de cet accord est de garantir la pérennisation de la ferme dans le futur long terme en la faisant sortir sortant progressivement celle-ci du déficit du fond de roulement. Cette sortie progressive devait s'opérer e fonctionnement ordinaire à travers l'accroissement de la sa capacité de production de la ferme. C'est pourquoi ce qui justifie la mobilisation des fonds sont mobilisés à partir même de la première année de la signature de l'accord par la Fondation Itaka Fundación Itaka Escolapios pour la construction d'une deuxième porcherie, et d'un deuxième poulailler,  ; la construction d'une chambre froide ; pour l'achat d'un groupe électrogène ; pour la création d'une salle multimédia, l'acquisition d'une camionnette et l'achat des cages pour l'élevage des pondeuses. Il s'agit d'un plan de subvention étendue sur une période de trois ans à partir de l'année (20111-2013).

La Fondation Itaka Fundación Itaka Escolapios est le principal bailleur de fonds du NAPTPC, après Manos Unidas, compte tenu de la valeur des fonds mobilisés depuis sa mise en oeuvre.. Ce partenariat est concrètement managé à travers le siège de la Fondation Itaka du Cameroun. L'équipe opérationnelle de cette association se charge d'aider le NAPTPC à préparer son budget annuel et procède au contrôle des comptes et au suivi/évaluation toute l'année.

* 211 Jean Pierre OLIVIER DE SARDANJean Pierre Olivier de Sardan, « Savoirs populaires et agents de développement », In Jean Pierre OLIVIER DE SARDAN (Dir), D'un savoir à l'autre : les agents de développement comme médiateurs, Op. cit., pP. 28.

* 212 Jean-Pierre OLIVIER DE SARDAN,  Anthropologie et développement, Essai en socio-anthropologie du changement social (Edition numérique), Paris, Col. Hommes et sociétés, Karthala, 1995, p. 32.

* 213 Id., p. 19.

* 214 La Fundación ITAKA-Escolapios dont le siège est fixé à Bilbao en Espagne est une organisation soutenue par la Congrégation des Pères Piaristes et leurs fraternités pour donner une garantie légale et une présence sociale à leurs projets en Espagne et dans les autres pays où la Congrégation est implantée. Présente depuis 2006 au Cameroun, elle a déjà réalisé de nombreux projets dans divers secteurs (Création de Centres Culturels, Construction d'écoles maternelles et primaires, Collège d'enseignement technique, Collectivités Educatives, Promotion et formation du volontariat, etc.) dans les villes de Bafia, Bamenda, Bamendjou, Bandjoun, Kumbo et Yaoundé. Les activités de la Fundación ITAKA-Escolapios au Cameroun ont connu une croissance très forte au point où il s'est avéré indispensable de créer une représentation au Cameroun. C'est ainsi que le 11 décembre 2006 à Bilbao en son Siège social, le Patronat de la Fundación ITAKA-Escolapios s'est réuni avec la totalité de ses membres et a approuvé à l'unanimité de ses membres l'Ouverture d'une délégation de la fondation dans l'Etat du Cameroun afin de réaliser les activités dans ce pays et a procédé à la nomination des responsables de cette délégation. Les démarchés ont été aussitôt entamées auprès des autorités camerounaises et ont abouti le 19 janvier 2009 avec la signature de l'autorisation (Arrêté N°00007/A/MINATD/DAP/SDLP/SAC du 19 janvier 2009) de fonctionner sous le nom de : FONDATION ITAKA.

* 215 Source : Extrait de l'accord de coopération entre la Fundacion Fondation Itaka Itaka Escolapios et les Pères Piaristes au Cameroun (Traduit de l'espagnol par nous-même).

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.