WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Culture managériale et pérennisation des projets de développement au Cameroun: cas du nazareth agro pastoral training and production centre de menteh (bamenda)

( Télécharger le fichier original )
par Albert Legrand TODJOM MABOU
Université Catholique d'Afrique Centrale - Master Développement et Management des Projets en Afrique 2014
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

CHAPITRE 4

CHAPITRE 3

Management ANALYSE DES FACTEURS DE PERENNISATION DU PROJET DU NAZARETH CENTREet pérennisation du Nazareth Centre

Les accords informels

Parmi les accords qui lient le Centre à certaines institutions, plusieurs sont restés uniquement sur la base informelle, sans document officiel signé. C'est le cas des accords avec la Faculté de l'Agriculture et des Sciences Animales (FASA) de l'Université de Dschang (Ouest Cameroun), l'Université Catholique du Cameroun pour le stage académique des étudiants de la Faculté et l'Ecole Supérieur d'Agriculture de Bambili pour les stages académiques des étudiants de ces Universités et Ecole.

En effet,

Dans ce chapitre, en partant de l'expérience du NAPTPC nous voulons procéder à une analyse des facteurs de pérennisation d'un projet afin de proposer une stratégie qui peuvent consolider les acquis et pérenniser les activités.

Pour y parvenir, nous explorerons dans un premier temps la piste de la cohérence et de la viabilité comme maillon fort de la réussite des projets et dans un deuxième temps, la piste de l'efficacité et de l'efficience comme voie assurée vers la pérennisation des actions. Ces deux moyens font appel, dans le cas d'un projet à but social et aussi lucratif, à une stratégie de communication et de gestion commerciale pragmatique et à une gestion financière transparente. En outre, la prise en compte des particularités socioculturelles et des logiques d'acteurs a un impact considérable dans la mise en oeuvre des projets de développement et surtout de leur durabilité.

CHAPITRE 4

Revoir le titre de ce chapitre et a tes sous parties en titres fait les liens avec les 5 axes de l'évaluation (pertinence, efficacité, efficience, durabilité et viabilité) çà étanchera la soif sur tes propositions sur le management des projets

Cohérence, durabilité et viabilité: maillons forts de la réussite technico-sociale d'un projet

Dans le processus de mise en oeuvre d'un projet, la cohérence s'interroge sur la stratégie et les méthodes du projet. En effet, il s'agit de se demander si les moyens, les activités et les résultats attendus vont permettre d'atteindre de manière durable et viable les objectifs visés. Mais surtout il est question de savoir s'ils sont harmonieux les uns avec les autres, s'ils sont adaptés au contexte du projet et s'ils peuvent permettre d'atteindre à moindre coût les objectifs définis.235(*)

A. Planification cohérente en vue des résultats

1. Concept et caractéristiques de la Gestion Axée sur les Résultats (GAR)

Les notions de gestion de projets et de programmes des organisations de développement évoluent continuellement, éclairées par les politiques de développement qui prescrivent de plus en plus de transparence et de rigueur dans la reddition des comptes et de leurs résultats. L'impératif de résultats exige des acteurs du développement la remise en question fréquente de leurs processus et méthodologies de gestion.

En 1992, la Commission Européenne a préféré le système de la Gestion du Cycle de Projet ainsi que l'approche du cadre logique. Ceci a considérablement innové le processus de développement des projets. Par ailleurs, plusieurs outils et méthodes de gestion ont été développés par des organisations et des bailleurs de fonds dans le but d'améliorer sans cesse la gestion des projets et leur efficacité en termes de résultats.

Malgré cette évolution, l'on déplore la tendance des promoteurs de projets de développement à axer la gestion des projets et programmes sur les moyens et non sur les résultats. Dès la fin des années 90, sous l'égide de l'Agence Canadienne de Développement International, la Gestion axée sur les Résultats s'érige en une référence pour plusieurs organisations internationales. En effet, ces organisations y perçoivent un outil d'amélioration de la performance. La GAR est une approche qui se focalise de façon systématique sur les résultats, plutôt que vers la réalisation d'activités déterminées, en optimisant l'utilisation des ressources humaines et financières.

Aujourd'hui la gestion axée sur les résultats est devenue une référence internationale au titre des bonnes pratiques de gestion. À l'instar d'autres méthodes de gestion de projets, la démarche de la GAR se fonde sur la matrice du cadre logique avec une orientation des efforts des projets vers les résultats attendus. La notion de « résultat » en est le noyau.

La GAR offre un cadre de promotion de l'efficacité et de l'efficience dans la conduite des projets de développement. Elle intègre des principes de bonne gouvernance : la définition des objectifs de manière claire ; une prise de décision fondée sur des données factuelles ; un agencement cohérent de la stratégie de développement ; la transparence et le progrès continu. Par ailleurs, la budgétisation et la gestion financière sont axées sur les performances. Le suivi dans cette approche ne porte pas sur de nombreuses d'activités réalisées, mais sur la production des extrants, définis dans un style managérial participatif, en collaboration avec les assistants techniques et au moyen des indicateurs y relatifs. La récolte des données sur ces indicateurs et leur analyse produisent une information utile et probante qui permet aux partenaires du projet d'apprécier son état d'avancement mieux qu'une littérature sur l'exécution d'une multitude d'activités. La supervision régulière des équipes, fondée sur les engagements et déboursements financiers autant sur la réalisation des extrants ou résultats, en est largement facilitée.

En somme, la GAR réunit quatre caractéristiques principales : des objectifs et des stratégies cohérents et largement partagés par tous les acteurs du projet ; une budgétisation axée sur les performances dans le but d'avoir le plus de résultats possible avec le moins de moyens possible ; l'obligation de rendre compte qui se traduit par la reddition des comptes ; la promotion d'un style d'administration qui encourage la responsabilité mutuelle et l'institution d'un dispositif ouvert et transparent de communication entre les différentes unités du projet et les partenaires directs et indirects ; et une prise de décision fondée sur des données factuelles et qui fait intervenir toutes les parties prenantes par la mise en valeur des particularités de chacune d'elles sans compromettre l'objectif final.

* 235 Organisation de Coopération et de Développement Economiques (OCDE), in Synthèses, Avril 2009, p. 3.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.