WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Culture managériale et pérennisation des projets de développement au Cameroun: cas du nazareth agro pastoral training and production centre de menteh (bamenda)

( Télécharger le fichier original )
par Albert Legrand TODJOM MABOU
Université Catholique d'Afrique Centrale - Master Développement et Management des Projets en Afrique 2014
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

VIII. Méthodologie

Cette étape prévoit de présenter le terrain d'étude, les outils de collecte des données ainsi que les techniques d'enquête utilisées, les difficultés rencontrées, le modèle d'analyse choisi, nos échantillons d'analyse et le plan de travail.

A. Terrain d'étude

Notre terrain d'étude est situé dans le village Nkwen et plus particulièrement dans le quartier Menteh qui abrite le NAPTPC. En choisissant ce quartier, nous avons pris le temps de mieux observer, d'analyser, de comprendre les activités, puis de déterminer le style managérial appliqué. En effet, nos enquêtes ont permis de découvrir que la population du quartier Menteh a des origines culturelles qui la distinguent du reste de la population du village Nkwen. Le choix du cas pour notre étude, dans le site mentionné a porté sur le projet du NAPTPC pour plusieurs raisons :

- sa nature car c'est un projet de développement ;

- la possibilité de comparer les styles de gestion, car des équipes différentes se sont succédé à la direction du projet ;

- l'opportunité d'identifier et d'analyser les problèmes qui entravent le fonctionnement optimal de la structure ;

- la paternité dévolue à une congrégation religieuse.

B. Techniques de collecte de données

L'exploitation des éléments de réponse aux questions que nous avons posées s'est appuyée sur la recherche documentaire et les entretiens organisés.

a. Recherche documentaire 

Pendant notre analyse et afin de mieux appréhender notre thème de recherche, nous avons consulté les auteurs qui ont déjà abordé notre thème, comme en témoigne la bibliographie constituée, enrichie par tous les documents et archives dont dispose le NAPTPC depuis sa création.

C'est la bibliothèque de l'Université Catholique d'Afrique Centrale, campus de Nkolbisson à Yaoundé qui a essentiellement nourri notre recherche documentaire, appuyée par une sélection de livres personnellement acquis, empruntés ou envoyés en version électronique par des connaissances. Des documents découverts sur Internet ont complété ce répertoire d'ouvrages utilisés.

b. Entretiens

Pour la vérification de nos hypothèses d'étude, nous avons élaboré des guides d'entretiens semi-structurés et des questionnaires (Cf. ANNEXES N° 01, 02, 03, 04, 05, 06,07 et 08). Ces instruments étaient respectivement destinés à chaque catégorie de nos informateurs, tels que représentés dans notre échantillon d'analyse.

Les entretiens avec le personnel concerné se sont déroulés dans les locaux du projet à raison de 30 minutes environ par entretien. Les rencontres avec les promoteurs et les autres informateurs se sont déroulés dans leur cadre de travail ou leur résidence. La durée et les dates étaient variées et adaptées à chaque interlocuteur. Certains entretiens ont été répétés en fonction des informations reçues. Il convient de relever que nos descentes sur le terrain et l'établissement du contact avec nos informateurs ont été facilités par notre proximité professionnelle avec le personnel et les promoteurs du projet.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.