WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Emergents spontanés d'une analyse praxéologique

( Télécharger le fichier original )
par Abderrazak Chaouachi
Université de Tunis - Mastère de didactique des mathématiques 2009
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

I-3. Problématique et questions de recherche

Dans le contexte présenté ci-dessus, un certain nombre de questions émergent à propos de l'analyse praxéologique du chapitre « Initiation aux graphes » du manuel scolaire de troisième année économie et gestion :

· Quel est le lien organique entre le savoir savant et le savoir à enseigner présenté dans le chapitre « Initiation aux graphes » du manuel scolaire ? Quelle est la typologie des activités de ce chapitre ? Quelle place est réservée aux activités pour lesquelles il n'y a pas de technique connue à l'avance par l'élève  dans l'ensemble des activités du chapitre?

· Quelles sont les techniques à institutionnaliser dans ce chapitre ? A quels ostensifs le chapitre fait appel pour le bloc pratico technique ? et à quels non ostensifs ces ostensifs se rapportent ? A quelles technologies les activités du chapitre « Initiation aux graphes » font appel ? A quelles théories ce chapitre fait référence?

En somme, le motif principal de notre recherche est :

· L'analyse praxéologique en Théorie Anthropologique du Didactique (TAD) permet-elle de répondre spontanément à toutes ces questions dans le cas de manque d'informations sur les prétentions du programme officiel?

Rappelons que nous sommes dans une configuration assez inhabituelle où l'on dispose ni de programme officiel exploitable ni d'un document d'accompagnement pouvant nous éclairer sur les praxéologies ciblées. On est amené, donc, à faire notre analyse praxéologique « à l'aveugle », c'est-à-dire sans aucune possibilité de nous rapporter aux deux documents précédents. Cela est contraire à l'usage qui veut que l'on se réfère systématiquement au programme officiel à chaque fois où l'on est dans une situation de choix des techniques à utiliser. Nous sommes, donc, dans un cas où il n'y a aucun autre document qui pourrait orienter les choix des techniques à l'exception de la nature de chaque tâche et de chaque activité du manuel scolaire officiel unique.

En d'autres termes, la question principale à laquelle notre travail de recherche essaiera de répondre est :

· Quels sont les émergents spontanés d'une analyse praxéologique  des activités du chapitre « Initiation aux graphes » ?

I-4. Hypothèses de recherche

Ce questionnement nous amène à situer notre travail de recherche par rapport à l'hypothèse suivante :

H0 : L'analyse praxéologique des activités du chapitre « Initiations aux graphes» du manuel scolaire unique de troisième année économie et gestion permet au sujet x dans la position p= « Celui qui fait l'analyse praxéologique à l'aveugle» d'avoir, avec l'objet o=  « Chapitre : Initiation aux graphes » dans l'institution I= « Programme officiel de mathématique de troisième année économie et gestion. », un rapport personnel, concernant les émergents de l'analyse (la typologie des activités, les techniques mobilisées, les différents ostensifs et non ostensifs), pouvant être utilisé comme support pour remonter au programme officiel.

précédent sommaire suivant