WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Le management interculturel chez Bookoff France

( Télécharger le fichier original )
par David VANDEPONTSEELE
Université de Paris 7 - Master de recherche en étude japonaise 2008
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

3.4 Adaptations liées à la conciliation

3.4.1 Quelle attitude interrelationnelle est valorisée ?

Dans leurs interrelations, les employés peuvent adopter 3 attitudes différentes, en fonction de leur environnement culturel118(*) :

ð La soumission : logique de domination, de rapport de force. Un rapport asymétrique entre un dominant et un dominé qui n'a pas d'autre choix que de se soumettre.

ð L'interdépendance : logique de coopération, rapport de réciprocité. Les individus sont liés par une communauté d'intérêt.

ð La compétition : logique de compétition, rapport d'émulation. Les individus sont libres et doivent s'assumer seuls.

Comme décrit dans la partie 1, BOOKOFF semble privilégier les rapports de réciprocité et un système paternaliste. Mais la réalité de BOOKOFF France semble quelque peu différer. Les quelques employés qu'il nous a été donné d'interviewer se plaignent d'une relation de domination. En effet, les responsables étant tenus de se plier coûte que coûte à leur manuel et les décisions étant prises, pour la plupart, à la maison mère, les conflits sociaux sont souvent empreins d'une difficulté de négociation, les responsables ne voulant évidemment pas changer les habitudes qui leur ont été inculquées par BOOKOFF. Ce rapport de force n'empêchera pas plusieurs conflits du personnel français envers les responsables pour le retrait du le BOOKOFF shôwa, l'obtention de chèques repas, du travail dominical mieux payé et des jours fériés. En effet, les employés de BOOKOFF en France ne bénéficiaient pas, jusqu'il y a encore peu, des jours fériés légaux en France et leur travail dominical était payé au même tarif que les autres jours de la semaine. Ce qui est bien-entendu illégal en France119(*). Ce sujet a été très légèrement relevé par Yoshinaga Toshihiko lors de l'interview, qui a déclaré apprécier le système français pour pouvoir profiter de sa vie privée et de beaucoup de vacances. Il a ajouté être impressionné que malgré le nombre de vacance annuelle, il était impressionnant de voir que la société française tienne toujours.

Malgré la légitimité de ces droits en France et l'illégalité des pratiques de BOOKOFF, il a fallu beaucoup de temps et de négociations pour voir ces mesures disparaître et pour que les employés bénéficient de jours de travaux normalisés. Ces situations incitent les employés français à se sentir dominés et va à l'encontre du mode de management paternaliste que prône la présidente de l'organisation. Mademoiselle A nous a confié avoir l'impression que les employeurs attendaient d'eux qu'ils « arrêtent de réfléchir, pour un peu plus que le smic. »

Ce déséquilibre de la relation de pouvoir semble trouver son origine dans la période Edo dans laquelle les relations de pouvoir sont équilibrées entre les aînés et les jeunes, comme nous l'avons décrit dans la partie 1. Ce type de structure a donné naissance à des cellules familiales où les membres avaient des comportements autoritaires et inégalitaires au Japon et en France à des cellules familiales où les membres avaient des comportements individualistes et égalitaires. Cette caractéristique est probablement issue du culte que les occidentaux vouent à l'égalité et la liberté, au point d'en être, avec la fraternité, la devise nationale française. Le droit d'aînesse subsistant encore de nos jours au Japon, démontre que ces relations inégalitaires sont encore d'actualité. Mais si cette structure familiale accentue la dépendance à l'autorité, de la famille à la nation, la dépendance à l'autorité et la conformité des comportements, il amène le groupe à accepter l'inégalité et l'inéluctabilité de la hiérarchie, il enfante aussi le collectivisme (voir intra point 3.4.2) et donc un esprit de cohésion dans le groupe et de protection d'identité culturelle120(*). C'est le raisonnement auquel a également aboutit Madame A de la boutique BOOKOFF Opéra, qui pense que cette différence de vision vis-à-vis de l'autorité fait qu'on ne peut pas appliquer en France le système d'oyakoseido, car il ne prend pas en compte la différence au niveau des cellules familiales, et la différence dans les relations parents-enfants en France. Parents qui tendent finalement à identifier comme individus égaux leurs enfants dès qu'ils atteignent un certain âge.

* 118 Kluckholn Clyde, Strodtbeck Fred L., Op.Cit.

* 119 Selon le droit français, depuis décembre 2008, les employés qui acceptent de travailler un dimanche bénéficient d'un salaire doublé et d'un repos compensateur.

* 120 Equilbey, Noël. Op.Cit.

précédent sommaire suivant











Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.