WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Impact de la qualité de l'éducation sur le revenu individuel à  Goma

( Télécharger le fichier original )
par Eric CIRUZA MUDERWA
Université de Goma - Licence en sciences économiques  2008
  

précédent sommaire suivant

6° Qualité de l'éducation et la technologie17

Le monde actuel est animé d'un dynamisme accru en terme d'innovations technologiques.

Cela n'épargne pas le secteur éducatif.

La technologie est actuellement un facteur important dans le devenir scolaire des enfants. Elle facilite l'accessibilité à toutes les informations (présentes, passées et même des prévisions futures) du monde au moment voulu.

C'est pourquoi les enfants évoluant dans des milieux avancés sont plus favorisés que ceux évoluant dans des milieux moins avancés.

Par contre, nous pouvons aussi établir une relation inverse par rapport à la précédente. La qualité de l'éducation a une influence significative sur le développement technologique et par conséquent sur la croissance économique.

Comme nous le savons tous, le capital humain est un élément essentiel dans la production d'idées nouvelles.

Les nouvelles théories de la croissance impliquent que les différences observées, à la fois en niveau du PIB par tête et en taux de croissance de la productivité (à court et moyen termes) d'un pays à l'autre, sont largement dues à des différences dans les systèmes éducatifs dans la mesure où ces systèmes conditionnent l'offre de travail qualifié capable d'engendrer un progrès technique.

Enfin, l'éducation peut avoir un autre rôle, non moins important : favoriser non plus les innovations technologiques mais leurs adaptations.

7° Qualité de l'éducation et le pouvoir public

L'éducation de qualité est un atout majeur pour un développement socio-économique durable dans un pays.

« C'est ainsi qu'il y a toutes les raisons de continuer à investir dans l'amélioration de la qualité de l'éducation, mais ce n'est pas un investissement que peut aisément consentir ceux qui en bénéficient le plus. Les pauvres supportent déjà des charges importantes pour l'éducation de leurs enfants, dont les bénéfices ne risquent de se concrétiser que longtemps après que les investissements aient été réalisés. Les bénéfices d'une bonne éducation de base

17 Elie COHEN et Philippe AGHION, Education et croissance : impact des technologies, la documentation française, 2004, pages 1-2

étant de caractère très général, il est difficile de mobiliser d'importantes ressources privées pour améliorer la qualité de cette éducation.

En conséquence, le rôle de l'Etat en tant qu'acteur le plus à même de transcender les réalités, les intérêts à court terme et d'investir dans la qualité devient crucial.

Il a été soutenu que les Etats devraient investir au moins 6% de leur PNB dans l'éducation (UNESCO, 1996). Bien que ce niveau d'investissement ne soit pas en soi une garantie de qualité, l'idée de fixer un repère a une valeur politique considérable et, dans des nombreux pays, la réalisation de cet objectif donnerait un élan propre à relever le niveau des ressources disponibles »18.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.