WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

La redevabilité des acteurs humanitaires

( Télécharger le fichier original )
par Bienvenu Samba Monges
Université de Bangui (FASEG-LERSA) - Master 1 en Action Humanitaire et Développement(AHD) 2014
  

précédent sommaire suivant

2. ENJEUX

La redevabilité commence au niveau des engagements que prennent les acteurs humanitaires, en informant les communautés concernées, y compris les autorités compétentes, de leur identité, de leurs engagements, et de la manière dont elles ont l'intention de les remplir. De cette manière, les populations concernées sont à même de leur demander des comptes. Les organisations veillent également à ce que les engagements sur les questions de redevabilité soient intégrés dans les plans d'action et stratégies collectifs et individuels.

La qualité des programmes dépend dans une large mesure des travailleurs humanitaires qui les mettent en oeuvre. Dans une situation d'urgence, les organisations doivent souvent recruter de nouvelles personnes, tant à l'international que dans le pays d'intervention, avec des équipes d'urgence qui entraînent souvent un turnover élevé. Cette situation comporte des risques en termes de capitalisation des expériences, de pertinence des programmes, et de redevabilité individuelle. Pour garantir le respect des normes en termes de protection contre l'exploitation et les abus sexuels, il est dès lors important que les recrutements respectent les procédures de vérification et de référencement et qu'ils veillent à ce que les personnes recrutées disposent non seulement des compétences techniques nécessaires, mais aussi des bons comportements. A cet effet, une orientation initiale sur le code de conduite, ainsi que les engagements de l'organisation en termes de redevabilité est capitale.

Les personnes affectées par une situation de crise peuvent avoir perdu leurs proches, leurs moyens d'existence ou leurs maisons. Ils sont souvent plongés dans une situation chaotique et ont un besoin urgent de sécurité et d'assistance, de même que des informations claires sur les opérations d'aide en cours. Il est dès lors essentiel que les organisations humanitaires partagent au plus vite des informations précises, sous une forme appropriée, aux communautés touchées par la crise. De cette manière, celles-ci savent à quelle aide elles ont droit, et comment y avoir accès.

Bien que les populations affectées par une crise doivent faire face à de grandes épreuves, elles ne sont pas des bénéficiaires passifs et sans ressources. C'est pourquoi elles doivent être activement impliquées dans les décisions qui les concernent. Une approche participative dans la conception et mise en oeuvre des programmes soutient l'implication des communautés locales dans la programmation de l'aide, ce qui leur permet de garder leur dignité, et rend l'aide plus efficace et appropriée.

Les organisations d'aide visent à améliorer les conditions de vie de personnes et populations parmi celles les plus vulnérables. Toutefois, malgré la meilleure volonté, il se peut que des problèmes surviennent. Lorsque c'est le cas, les personnes concernées doivent avoir à disposition un moyen de faire entendre leur voix. A cet effet, les organisations humanitaires sont appelées à mettre en place des mécanismes de gestion des plaintes appropriés au contexte. Ces outils aident à prévenir la corruption, les abus de pouvoir et les abus sexuel. Certains sont plutôt informels, et permettent, dans le cadre d'un dialogue continu d'identifier et de régler les problèmes les plus simples. D'autres offrent une manière plus formelle de soulever des problèmes individuels ou plus graves. En cas de problème avéré, ils doivent permettre d'offrir un moyen de porter plainte et d'obtenir réparation. En prenant connaissance des problèmes, les organisations concernées sont également à même d'apprendre et d'améliorer leurs procédures et leur pratique, ce qui constitue un autre des piliers de la redevabilité.

précédent sommaire suivant







9Impact, le film from Onalukusu Luambo on Vimeo.



Appel aux couturier(e)s volontaires

Hack the pandemiuc !

Moins de 5 interactions sociales par jour



BOSKELYWOOD from Ona Luambo on Vimeo.