WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Léon Harmel et l'usine chrétienne,ancêtre des comités d'entreprises


par YVES LAURENT KOUAME
POITIERS - MASTER II HISTOIRE DU DROIT 2016
  

précédent sommaire suivant

CHAPITRE II.

UNE VISION MANIFESTÉE PAR DES oeUVRES :
LA CORPORATION CHRÉTIENNE ET LA DÉMOCRATIE CHRÉTIENNE

Léon Harmel est un homme d'action et il l'aime à le rappeler sans cesse, les idées doivent selon lui laisser place à l'action. Aussi souhaitant résoudre les maux qu'ont engendrés au sein de la classe ouvrière le Libéralisme et sa conséquence : le socialisme, il s'engage à concrétiser sa vision antilibérale et antisocialiste par des institutions qu'il met en oeuvre. La première est la corporation chrétienne qui doit remédier aux maux du capitalisme industriel (Section I). La seconde est la démocratie chrétienne qu'il met en place pour enrayer l'influence socialiste en milieu ouvrier (Section II).

SECTION I.
LA CORPORATION CHRÉTIENNE : UNE IDÉE D'HARMEL CONTRE LES EXCÈS DU LIBÉRALISME

La corporation chrétienne se doit de remédier aux deux questions majeures qui secouent le mouvement ouvrier depuis l'avènement du capitalisme industriel dans le sillage des idées libérales. Ces deux questions tendent essentiellement à l'amélioration des conditions de vie des ouvriers (§ 1) et de leurs conditions de travail (§ 2).

§ 1. L'amélioration des conditions de vie des ouvriers par la corporation chrétienne

L'un des buts de la corporation chrétienne est de travailler au bien être matériel de ses membres76(*). Et les deux questions sur lesquelles portent très fréquemment les préoccupations des ouvriers, pour une amélioration de leur vie, sont relatives à la question des salaires (A) et celle de l'emploi (B).

* 76 HARMEL (L.), op. cit., p. 193.

précédent sommaire suivant