WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Quelles perceptions des contenus sur smartphone dans les visites culturelles à  paris?


par Céline Cauderlier
Groupe EAC - MBA management de projets dans les industries créatives 2012
  

précédent sommaire suivant

2.2 Naissance du tourisme de masse

L'explosion des temps de détente et de loisirs que représente l'essor spectaculaire du tourisme de masse dans la deuxième moitié du XXe siècle transforme de manière radicale et définitive les formes du tourisme46. Pour la France, l'année 1936 marque l'entrée dans le tourisme de masse, avec l'apparition des congés payés47. Cette deuxième moitié du XXe siècle est alors concerné par le phénomène touristique, ce dernier évoluant avec l'accroissement de la richesse et de la consommation. On distingue alors trois périodes dans l'histoire du tourisme de masse dans les pays industriels : le "quantitatif-roi " (1950-1975) caractérisé par l'explosion de la consommation au sortir des années de pénurie des lendemains de la Seconde Guerre Mondiale. Cette période se caractérise par une demande pressante et indifférenciée48. Une seconde période débute dans les années 1970-1975 jusqu'en 2000 environ : la recherche de la qualité l'emporte sur la quantité du fait de la plus grande diffusion de l'information. Le consommateur est plus soucieux du rapport qualité prix. La troisième période qui s'ouvrirait aujourd'hui serait celle d'un tourisme diversifié de masse. L'urbanisation galopante, la place prépondérante des loisirs, la recherche de la qualité, voire du luxe et l'individualisme, suscitent le développement d'une demande plus diversifiée, plus soucieuse de sécurité, plus attentive à l'environnement49. Nous pouvons aisément constater que toute l'imagerie médiatisée des lieux touristiques nourrit le monde entier de représentations à forte dimension culturelle. La force du lien entre culture et tourisme trouve son explication dans l'acte de loisir (temps libre), hors de son lieu de résidence et mû par des motivations diverses (plage, découverte, campagne, soleil, affaires, pèlerinage, croisière, etc.). Celles-ci se concrétisent

45 Ibidem

46 "L'idée qu'en dehors du travail il puisse y avoir d'autres activités, non seulement légitimes, mais valorisantes et susceptibles de définir positivement l'individu, est une idée moderne " (PROST A., 1985.- Histoire de la vie privée, Paris, Le Seuil édit., t.5, p.31)

47 Cf. « Histoire générale du Tourisme : du XVIe au XXIe siècle » Marc Boyer, l'Harmattan.

48 "L'idée qu'en dehors du travail il puisse y avoir d'autres activités, non seulement légitimes, mais valorisantes et susceptibles de définir positivement l'individu, est une idée moderne " (PROST A., 1985.- Histoire de la vie privée, Paris, Le Seuil édit., t.5, p.31)

49 Op.cit.

18

dans un choix de destination, de forme de voyage et séjour qui dépendent de paramètres qui sont de l'ordre de l'identitaire, de l'imaginaire et de la représentation.

précédent sommaire suivant