WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique de la mobilité urbaine et de l'insécurité routière à dakar: le cas des accidents des usagers de deux roues-motorisées


par Stephen Elmer SANGALA
Ecole Supérieure d'Economie Appliquée (ESEA, ex-ENEA) de Dakar au Sénégal - Master 1 en Aménagement du territoire, Environnement et Gestion Urbaine 2015
  

précédent sommaire suivant

7.4. Répartition des conducteurs de 2RM en fonction de leur niveau d'instruction.

Graphique 4 : Niveau d'instruction des usagers de 2RM

Source : Stephen Elmer SANGALA-Mémoire ; Données obtenues après l'enquête et l'exploitation sur Sphinx plus2, puis sur Excel

S'agissant du niveau d'instruction des utilisateurs de 2RM que nous avons enquêtés, nous voyons que 41% de ces usagers ont un niveau secondaire, ensuite vient le niveau supérieur avec 25% et enfin le niveau primaire avec 17%. Contrairement dans les régionscomme à Kaolack et Thiès où les utilisateurs de 2RM ont majoritairement un niveau primaire ou aucune instruction ; les usagers de 2RM à Dakar ont un niveau secondaire, ce qui les permet de comprendre et d'adopter certain comportement de sécurité routière. Cependant, l'observation directe lors de l'enquête nous a laissé voir qu'ils ne sont quasiment pas conscients des risques d'accidents d'après les réponses qu'ils nous donnaient et leur attitude.

7.5. Répartition des conducteurs de 2RM en fonction de leur lieu de résidence

Carte 5 : Lieu de résidence des conducteurs de 2RM dans les départements de Dakar.

Source : Stephen Elmer SANGALA-Mémoire ; Données obtenues après l'enquête et l'exploitation sur Sphinx plus2, puis conception de la carte sur quantum GIS.

Cette carte présente la répartition des usagers de 2RM en fonction de leur lieu de résidence dans la région de Dakar. En effet, il ressort de cette carte que 71% des conducteurs de 2RM résident dans le département de Dakar.Ensuite, vient le département de Pikine avec 19% ; puis celui de Guédiawaye avec 19%. Et enfin le département de Rufisque avec 2%.

Par conséquent, on remarque que plus on s'éloigne de la commune de Dakar plateau, plus les usagers de 2RM diminuent. En revanche, plus on se rapproche de Dakar plateau, plus le nombre de conducteur augmente. Cela peut s'expliquer par le fait que c'est dans le département de Dakar où on rencontre la majeure partie de la population de la région car au sein de ce département où concentre la majeure partie des équipements et de l'activité économique. En outre, nous voyons que la pratique de 2RM à Dakar sert plus pour la mobilité urbaine et la rapidité.

7.6. Répartition des conducteurs de 2RM en fonction de leur activité professionnelle.

Graphique 5 : Activités professionnelles

Source : Stephen Elmer SANGALA-Mémoire ; Données obtenues après l'enquête et l'exploitation sur Sphinx plus2, puis sur Excel.

Le graphique ci-dessus présente les activités professionnelles de ces usagers de 2RM. L'analyse révèle que l'activité professionnelle des usagers de 2RM est principalement `'Mécanicien moto/auto avec 22%, ensuite viennent les commerçants avec 20%. Et enfin les artisans et les fonctionnaires avec respectivement 15% et 14%.

En effet, cela est dû en grande partie à leur travail, raison pour laquelle ils sont poussés à les utiliser pour plus de déplacement et de rapidité.Cependant, ils (mécaniciens, vendeurs de pièces, commerçants) sont exposés aux accidents de la route car ils se déplacent beaucoup soit lorsqu'on lessolliciteou lorsqu'ils vont acheter/chercher les pièces, la marchandise. Par ailleurs, concernant les fonctionnaires, ils ont une activité permanente et bien établie dans leur institution. Cependant, leur risque d'accident se passe dans le cadre de leur trajet entre leur domicile et leur lieu de travail.

En somme, nous pouvons retenir de ce chapitre que la pratique des 2RM c'est pour les hommes (96%) et que c'est les jeunes adultes qui les utilisent le plus. Toutefois, ils ont comme niveau d'instruction le secondaire. De plus, l'usage des 2RM à Dakar est fonction de l'activité professionnelle pratiquée, contrairement en région où on l'utilise pour des motos-taxi. En effet, c'est plus un outil de travail qu'un moyen de transport.

précédent sommaire suivant