WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Problématique de la mobilité urbaine et de l'insécurité routière à dakar: le cas des accidents des usagers de deux roues-motorisées

( Télécharger le fichier original )
par Stephen Elmer SANGALA
Ecole Supérieure d'Economie Appliquée (ESEA, ex-ENEA) de Dakar au Sénégal - Master 1 en Aménagement du territoire, Environnement et Gestion Urbaine 2015
  

précédent sommaire suivant

9.2. Répartition du nombre de personnes supportées sur le 2RM.

Graphique 15 : Nombre de personnes supportées sur le 2RM

Source : Stephen Elmer SANGALA ; Mémoire 2015.

Ce tableau présente le nombre de personnes supportées sur un 2RM. Il permet de savoir de manière générale combien de personnes se mettent sur un 2RM lors des déplacements. De ce fait, 48% de moto à Dakar supporte une personne. Ensuite, 48% des conducteurs se mettent seul sur leur 2RM. Quant aux 8%, ils supportent deux personnes sur leur moto.

De manière générale, on voit que les déplacements en moto se font toujours avec une personne qu'on transporte. Cependant, le fait de supporter une personne inclus plusieurs responsabilité. On se demande si ces usagers disposent d'assez de casques pour leur protection et également pour la protection de leur passager. (Le tableau croisé suivant présente cette situation).

9.3. Equipement de protection

Graphique 16 : Répartition des usagers de 2RM en fonction de la Possession du casque

Source : Stephen Elmer SANGALA ; Mémoire 2015.

A travers ce graphique, nous voyons que 90% des usagers de 2RM possèdent un casque contre 10% qui n'en possèdent pas. En effet, cela est une bonne chose car la majeure partie des usagers en possèdent. Cependant, bien qu'ils les possèdent, on se demande s'ils les portent toujours lorsqu'ils conduisent les motos ou bien si c'est juste pour la forme.

Pour les 10% qui n'en possèdent pas, nous pensons qu'ils ne sont pas conscients de l'importance de cet équipement de sécurité qui protège la tête en cas d'accident.

Tableau 14 : Tableau croisé présentant le nombre de casque dont disposent les usagers et le nombre de personne qu'ils supportent.

Nombre de personnes transportées

Nombre de casque qu'ont ces conducteurs de 2RM.

Vous-même

Vous et une personne

vous et deux personnes

vous et trois personnes et plus

TOTAL

Fréquence

Un seul

42

43

8

0

93

91%

deux

3

3

0

0

6

6%

trois

0

0

0

0

0

0%

Aucun casque

0

3

3

0

6

3%

TOTAL

45

49

8

0

102

100%

Fréquence

44%

48%

8%

0%

100%

 

Source : Stephen Elmer SANGALA ; Mémoire 2015.

A travers ce tableau croisé, nous voyons que 91% des conducteurs ne disposent que d'un casque contre 6% qui n'en disposent que deux. Il y a une large différence, alors qu'on sait que ces conducteurs supportent au moins un passager avec eux sur la moto (48%°). En effet, cela pose problème car l'usager se soucie de sa sécurité et non celle du passager qu'il supporte sur la moto. De ce fait, en cas d'accident, le passager est littéralement exposé aux risques de traumatismes crâniens ou de mort. Ce tableau montre le manque d'inconscience de ces conducteurs en matière de sécurité routière car ces usagers sont exposés à des chocs violents lors d'un accident (si cela se produit).

Tableau 15: Tableau croisé entre la Possession du casque et son usage

Usage des équipements

deprotection

Possession de

casque de sécurité

Non réponse

Oui

Non

TOTAL

POURCENTAGE

Oui

1

42

49

92

90%

Non

9

0

1

10

10%

TOTAL

10

42

50

102

100%

 POURCENTAGE

10%

41%

49%

100%

 

Source : Stephen Elmer SANGALA ; Mémoire 2015

La colonne `'Non réponse'' désigne le nombre des usagers ne possédant pas de casque de sécurité, soit 10%. Cette colonne figure dans ce tableau car nous avons croisé les variables `'possession de casque et usage des équipements de protection''. Les colonnes Oui et Non situées en horizontales désignent les usagers qui possèdent le casque. Le `'Oui'' c'est pour ceux qui l'utilisent et le `'Non'' désigne ceux qui ne l'utilisent pas.

En nous focalisons sur ce qui nous intéresse dans ce tableau, nous pouvons affirmer à nouveau comme nous l'avons dit précédemment dans l'analyse du 9èmegraphique, 90% des usagers de 2RM possèdent un casque contre 10% qui n'en possèdent pas. Bien que la majeure partie de ces usagers dispose d'un casque, on se demande s'ils les portent avec eux chaque fois qu'ils se mettent sur leur moto ou bien si c'est juste pour la forme pour montrer qu'ils en possèdent mais qu'ils ne les portent pas. De ce fait, en croisant les variables possession de casque et usage d'équipement de protection dans ce tableau 18, nous voyons que 49% n'utilisent pas les casques lorsqu'ils conduisent les motos. Alors qu'on sait que le casque est l'équipement obligatoire pour les motards et scootéristeset rares sont ceux qui les mettent lorsqu'ils conduisent sauf lorsqu'ils aperçoivent un policier. Alors qu'ils le mettent pour leur propre sécurité, ils préfèrent le mettre lorsqu'il y a un policier, et à son absence, ils conduisent comme cela. De ce fait, cette attitude peut être l'une des causes de la gravité des accidents car ces conducteurs ne savent pas que le casque est un équipement de sécurité. Pourtant ils possèdent un casque mais quelles sont les raisons qui les poussent à ne pas les utiliser ? Le tableau suivant va nous aider à comprendre les raisons du non port du casque.

Tableau 16 : Tableau croisé entre l'usage du casque et les raisons de son non-usage.

Raison de non-usage du casque

Usage du casque

Il fait chaud

Il est encombrant

Manque d'habitude

Courte distance

Autres

(à préciser)

TOTAL

POURCENTAGE

Oui

41

1

0

0

0

42

2%

Non

11

5

8

22

4

50

98%

TOTAL

11

6

8

22

4

92

100%

POURCENTAGE

22%

12%

16%

43%

8%

100%

 

Source : Stephen Elmer SANGALA ; Mémoire 2015.

Dans ce tableau croisé, 98% des usagers possédant de casque de sécurité ne les utilisent pas. Pourtant le casque est l'équipement obligatoire pour les motards et les scootéristes car en 2RM un accident de moto est plus dangereux qu'un accident de voiture du fait qu'il n'ya pas de carrosserie pour les protéger. Par conséquent le port du casque est important. Mais on cherchant à comprendre les raisons qui les poussent à ne porter le casque, on a constaté d'après l'enquête que 43% des conducteurs de 2RM ne portent pas leur casque lorsqu'il s'agit des courtes distances. En effet, ils préfèrent effectuer ces courtes distances sans mettre leur casque, alors qu'on sait qu'un accident peut survenir de partout à n'importe quel moment. En étudiant le concept de risque, on a vu que le risque est la rencontre entre l'aléa («Phénomène descriptible entraînant un mécanisme physique dont les conséquences directes ou indirectes immédiate ou retardé sont susceptibles de causer un dommage à des personnes, à des biens ou à `environnement », Tamru ; 2002)et la vulnérabilité (Elle est construite et exprime le niveau de conséquences d'un phénomène physique sur les hommes, les biens ou l'environnement). Par conséquent, même s'il s'agit d'une courte distance, il y a toujours risque de faire un accident. Les 22% possédant les casques de sécurité refusent de les porter à cause du climat. Ils affirment qu'il fait chaud. De ce fait, ils préfèrent conduire sans casque pour mieux respirer. Les 16% quant à eux refusent de mettre les casques à cause du manque d'habitude. Ces attitudes montrent le comportement des jeunes car pour les responsables, ils conduiraient avec cela pour plus de sécurité.

Par ailleurs, S'agissant du casque, nous avons vu que sur les 90% des usagers possédant un casque, seulement 41% le portent. Cependant, notons qu'il existe plusieurs sortes de casque et également leur qualité. De ce fait, bien que ces 41% portent le casque, on se demande quellesorte des casques portent-ils ? Est-ce qu'il est homologué ? Le tableau suivant va essayer de le présenter.

Photo 6 :Un usager de 2RM possédant un casque mais ne l'utilisant pas à cause de la chaleur

Source : www.afrik.com/transport.

Tableau 17 : Type du casque et sa qualité en termes d'homologation.

Homologation

du casque

utilisé

Type de

casque

Oui

Non

TOTAL

POURCENTAGE

Casque jet

2

61

64

70%

casque intégral

4

13

18

20%

casque modulable

2

8

10

10%

TOTAL

8

82

92

100%

POURCENTAGE

9%

91%

100%

 

Source : Stephen Elmer SANGALA ; Mémoire2015.

Ce tableau croisé présente la variable `'modèle du casque'' et `'sa qualité en termes d'homologation''. Nous nous intéressonsau modèle du casque en cherchant à savoir le genre de casque est le plus utilisé par ces conducteurs à Dakar plateau, et également leur qualité. De ce fait, nous voyons que 70% des usagers possédant le casque préfèrent le modèle `'casque jet'' ; 20% préfèrent `'le casque intégral'' et 11% préfèrent `'le casque modulable''.

PRESENTATION DES CASQUES

v Casque Jet

Photo 7 : Casque jet

Source : www.scooter-station.com

Le jet est le casque urbain par excellence, destiné aux petits parcours peu rapides. Il est d'un poids réduit et offre un large champ de vision. Il est confortable surtout pendant la période de chaleur, mais toutefois en conduisant à faible vitesse. Car son manque de protection contre le vent devient vite pénible à vitesse soutenue et en croisière, d'autant plus que le casque a tendance à se soulever en tirant systématiquement sur la jugulaire... Bien sûr, sa forme est aussi à l'origine de son autre gros point faible : une protection aléatoire en cas d'accident, c'est-à-dire une protection faciale quasi nulle.88(*)

Malgré le fait qu'il assure une protection faciale quasi nulle, nous voyons dans notre tableau 17 que 63% des conducteurs de 2RM le préfèrent, alors que ce casque présente des insuffisances.

v Casque Intégral

Photo 8 : Casque Intégral

Source : www.moto-station.com

Le casque intégral est sans équivoque le casque qui offre la meilleure protection face aux dangers de la route et du circuit. Adapté au long trajet, ce type de casque présente le gros avantage de réduire substantiellement les bruits environnant. Hormis son aération difficile quelque fois pendant les périodes de chaleur, Il protège également contre le vent et le froid et propose le meilleur confort.

Pour rappel, l'intégral est d'ailleurs un élément de sécurité obligatoire pour toute personne désirant entrer sur un circuit.89(*)

Dans notre tableau 17, on note que 18% seulement des conducteurs qui préfèrent ce type de casque. Nous pensons qu'il offre une bonne protection.

v Casque modulable

Photo 9 : casque modulable

Source : www.moto-station.com

Le casque modulable, comme son nom l'indique, offre la possibilité de se transformer à volonté en jet ou intégral. Mais attention : Cette fonctionnalité est surtout utile pour les porteurs de lunettes, généralement avantagés par des intégraux classiques. Le modulable répond à toutes les situations des motards et des scootéristes. Si on emprunte des voies rapides, on apprécie la protection intégrale. Pour les trajets plus urbains, on apprécie son confort et son large champ de vision. Le passage de l'intégral au jet se fait d'une simple pression au niveau de la mentonnière.

Dans certains modèles de casque modulables, la mentonnière remonte au-dessus du crâne alors que sur certains autres modèles la mentonnière se loge sur l'arrière du crâne. La seconde solution est la meilleure car elle permet une meilleure répartition du poids et offre un bien meilleur confort.90(*)

Dans notre tableau, on note 10% qui préfèrent ce type de casque. Bien que ce type de casque regroupe le jet et `'l'intégral, l'usager peut être exposé lorsqu'il met son casque en type jet. Car dans cette façon, son visage est exposé, et la mâchoire n'est pas protégée. En d'accident, même s'il a le casque, il peut toujours avoir une blessure grave, des séquelles.

En somme, le type de casque recommandé est l'intégral, mais nous voyons que 18% le préfèrent contre 63%qui préfèrent le casque jet.

Concernant la qualité de ces casques, nous voyons d'après les résultats obtenus lors de notre enquête que 80% des casques utilisés par les conducteurs de moto ne respectent pas les normes et ne sont par conséquent pashomologués. Seulement 8% le sont. En effet, cela montre le manque de connaissance, de maturité de ses usagers, car pour eux, le port du casque c'est juste pour éviter de se faire contrôler par les policiers. Pour ces usagers de 2RM, ils ne tiennent pas compte du type et de la qualité du casque. Alors, qu'un bon casque est un casque homologué.

Qu'est-ce qu'un casque homologué ?

Photo 10 : Etiquettes d'homologation au règlement E 2205 de l'ONU de Genève.

Casque homologué par l'Espagne (E9) Casque homologué par la France (E2) 

Source :Direction des Transports Terrestres.

L'homologation détermine que le produit manufacturécorrespond à des normes de fabrication et de sécurité en vigueur. Dès lors le produit mis à disposition du public doit clairement faire apparaître que ce dernier est homologué. En matière de casques pour cyclomotoristes et motocyclistes, une étiquette est cousue sur la jugulaire du casque. Elle ne doit pas être collée.

Etiquette (généralement blanche) sur laquelle est imprimée la norme européenne (E + numéro indiquant le pays de fabrication) en conformité avec la nouvelle réglementation européenne (le Règlement n°22,

Amendement 04, ou Amendement 05). Cette marque d'homologation est signalée par un cercle à l'intérieur duquel se trouve la lettre E, suivie du numéro distinctif du pays qui a accordé l'homologation, et du numéro d'homologation.

Le chiffre après le E indique l'origine du pays d'homologation. Exemple 1 pour l'Allemagne, 2 pour la France, 3 pour l'Italie, etc.

Sur la deuxième ligne on trouve une série de chiffres commençant par 04 (norme 22-04) ou 05 (norme 22-05).Ce symbole doit être aussi apposé sur l'écran du casque.Quant à la dernière série de chiffres, elle désigne le numéro de série de production.Sont apparues avec le règlement 22-05, des lettres (J, P ou NP) qui indiquent la prise en compte des tests supplémentaires par rapport à la norme 22-04.

Ce sont :
  Un test d'impact sur le menton ;
  Un test sur les éléments qui peuvent s'accrocher en cas de dérapage ;
  La lettre J précise qu'il s'agit d'un casque jet (sans mentonnière) ;
  La lettre P précise que ce casque assure la protection minimale de la mâchoire ;
  Les lettres NP rappellent que la mentonnière n'a pas répondu au test d'impact sur le menton et donc que la protection maxillaire n'est pas intégrale.91(*)

Tableau 18 : Etat du casque et sa qualité en termes d'homologation

Homologation

du casque utilisé

Etat du

casque

Oui

Non

TOTAL

POUCENTAGE

Neuf

5

66

73

79%

deuxième main

3

15

18

21%

TOTAL

8

82

102

100%

POURCENTAGE

9%

91%

100%

 

Source : Stephen Elmer SANGALA ; Mémoire 2015.

Dans ce tableau croisé, il est question de savoir l'état des casques utilisés par les usagers en rapport avec l'homologation. D'après l'analyse, il en ressort que 79% des casques ont été achetés neuf contre 21% qui ont été acheté en deuxième main. Cependant, on voit que 91% des casques utilisés par les conducteurs de 2RM ne sont pas homologués. Par conséquent, bien que ces usagers possèdent les casques, ils sont toujours exposés aux risques de choc graves en cas d'accident car ce genre de casque non homologué ne respecte pas les normes. Il peut de ce fait, se casser.

Tableau 19 : Possession du casque et des autres équipements de protection.

Possession des autres équipements de protection

Possession du casque

Aucun autre équipement

Gilet

gants

genouillère

coudière

Verre

autres

(à préciser)

TOTAL

POUR-

CENTAGE

Oui

76

8

6

0

0

2

0

92

90%

Non

10

0

0

0

0

0

0

10

10%

TOTAL

86

8

6

0

0

2

0

102

100%

 POURCENTAGE

84%

8%

6%

0%

0%

2%

0%

100%

 

Source : Stephen Elmer SANGALA ; Mémoire 2015.

Ce tableau croisé présente la répartition des usagers de 2RM en fonction de la possession du casque et des autres équipements de protection. Comme nous l'avons dit précédemment, sur 100% des conducteurs de moto, 90% possèdent un casque contre 10% qui n'en possèdent pas. Cependant, dans ces 90%, on remarque que 76 personnes, soit 74% ne possèdent que de casque sans autre équipement de sécurité. Alors qu'il est recommandé aux motards et aux scootéristes de mieux se protéger.

Par ailleurs, sur les 10% ne possédant pas de casque, on remarque encore qu'ils ne possèdent pas non plus des autres équipements de protection. De ce fait, ils sont largement exposés au risque d'accident grave. De manière générale, on voit que 84% des usagers n'ont pas d'autres équipements de protection. Cela montre la méconnaissance de conducteurs car la route est dangereuse et il faut bien se protéger. Pour eux, ce n'est que le casque qui compte. Alors qu'un motard ou un scootériste doit avoir ses équipements de protection pour sa propre sécurité en cas d'accident. En effet, sur la route, les conducteurs de motos et de bicyclettes sont les plus exposés aux accidents, parce qu'ils se retrouvent sur le même espace de circulation que les voitures, les bus et les camions. Ajoutons à cela que de par leur taille, ils sont moins visibles sur la route que les autres véhicules.Seulement 8% possèdent un gilet, et 6% ont des gants. Or, selon l'OMS, on note au moins 10 millions de blessés graves avec des séquelles à vie. Alors que si ces usagers étaient conscients des risques, et s'ils se protégeaient correctement, il n'y aurait pas des blessures graves en casd'accident.

Rappelons qu'en 2RM, les équipements recommandés sont : Le casque de sécurité homologué pour la protection de la tête en cas d'accident et de choc; le gilet jaune pour la haute visibilité. Il permet d'apercevoir le conducteur du 2R à distance ; Bottes ou chaussures adaptées ; Des gants pour la protection des mains contre les lésions ; Le blouson renforcé ; Des coudières ; des genouillères.

Photo 11 : Un conducteur de 2RM ne possédant aucun équipement de protection est par conséquent exposé lors d'un accident.

Source : Stephen Elmer SANAGAL ; Mémoire 2015.

Gant

Bottes

Photo 12 : Equipements de protection en 2RM

Blouson renforcé (dos ; coudière, épaulière)

Casques : un jet, un intégral, un modulable

Bottes

Casques : un jet, un intégral, un modulable

Gilet jaune

Source : FFMC92(*) et Moto Magazine

* 88 http://www.motostation.com/article4539-guide-avis-conseils-quel-casque-moto-scooter-choisir-pour-quelle-utilisation-part-1.html

* 89 http://www.motostation.com/article4539-guide-avis-conseils-quel-casque-moto-scooter-choisir-pour-quelle-utilisation-part-1.html

* 90 Bien choisir son casque scooter ou moto (les raisons)/ http://www.symone.com/blog/casque/

* 91 http://www.transportsterrestres.pf/spip.php?article99

* 92Fédération Française des Motards en Colère.

précédent sommaire suivant