WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

A propos d'une analyse objective de la voix de 40 sujets présentant des troubles musculo-squelettiques

( Télécharger le fichier original )
par Marion VIENNOT
UHP Nancy - Certificat de Capacité d'Orthophonie 2010
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

I.1.1 Les cartilages

Le larynx comporte trois cartilages impairs, et trois cartilages pairs et symétriques. Le cartilage cricoïde, situé juste au-dessus de l'anneau trachéal supérieur, forme un anneau complet. Sur ses fossettes articulaires postérieures se trouvent les deux cartilages aryténoïdes. Ce sont deux petits cartilages triangulaires qui jouent un rôle clé dans la production vocale. En effet, les aryténoïdes disposent chacun de trois

apophyses: une apophyse vocale qui s'étend antérieurement et sur laquelle viennent s'insérer les ligaments vocaux, une apophyse musculaire qui s'étend latéralement et qui constitue un site d'insertions musculaires et une apophyse supérieure sur laquelle se fixent les cartilages corniculés. Les cartilages cunéiformes sont situés antérieurement et latéralement aux cartilages corniculés, à l'intérieur du pli ary-épiglottique. Le cartilage thyroïde, en forme de dièdre, est situé au-dessus du cartilage cricoïde. Il possède deux cornes inférieures qui s'articulent avec le cartilage cricoïde et deux cornes supérieures, plus longues, qui s'articulent avec l'os hyoïde. Enfin, le cartilage élastique épiglottique, en forme de goutte d'eau renversée, s'attache à la surface intérieure de l'angle thyroïdien.

Les cartilages du larynx (d'après Netter) 1

1 McFarland David H. (2006), L'anatomie en orthophonie, parole, voix et déglutition, Paris: Masson, p81.

I.1.2 Les ligaments et membranes

Les ligaments et membranes lient les cartilages laryngés entre eux mais aussi aux structures adjacentes au larynx.

Les ligaments et membranes intrinsèques lient les différents cartilages entre eux. Ils sont formés par du tissu conjonctif qui tapisse tout le larynx. La portion supérieure est appelée membrane quadrangulaire et la portion inférieure cône élastique. La membrane quadrangulaire s'étend, de la marge latérale de l'épiglotte et de l'angle du cartilage thyroïde, jusqu'aux cartilages corniculés et arythénoïdes. Elle forme les plis ary-épiglottiques et les ligaments ventriculaires. Le cône élastique lie les cartilages thyroïde, cricoïde et aryténoïdes. Il est divisé en deux parties: le ligament crico-thyroïdien médian et les membranes crico-thyroïdiennes latérales. Ce sont ces dernières qui composent les ligaments vocaux.

Les ligaments et membranes extrinsèques suspendent le larynx et le relient aux structures adjacentes. La membrane et les ligaments thyro-hyoïdiens suspendent le larynx en reliant le cartilage thyroïde à l'os hyoïde. Le ligament hyo-épiglottique lie l'épiglotte à l'os hyoïde et la membrane crico-trachéale joint le bord inférieur du cartilage cricoïde au premier anneau trachéal.

Vue supérieure de la musculature intrinsèque du larynx (d'après Netter) 2

précédent sommaire suivant






La Quadrature du Net