WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Participation des populations au processus d'élaboration et de mise en œuvre du plan de développement de la commune de Dogbo

( Télécharger le fichier original )
par François ZINSOU
Université d'Abomey-Calavi ( Bénin) - Maàtrise 2007
  

précédent sommaire suivant

Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy

1.1.2. La préparation de l'outil de gestion du développement pour le conseil communal

Il y a aussi le souci de préparation des élections communales. En effet, en janvier 1999, une série de lois a été enfin votée pour la mise en oeuvre de la décentralisation au Bénin. Dès lors, guidés par l'optimisme relatif à la convocation du corps électoral dans un délai proche pour les élections communales, les acteurs ont des intérêts à participer et influencer à leur manière l'élaboration du PDC.

1.1.3. Le soutien d'une structure extérieure

Un autre élément identifié comme favorable à la mobilisation des populations pour l'élaboration du PDC est la forte présence de la SNV. En effet, cette organisation internationale, présente depuis 1987 dans la commune, a accepté et soutenu le processus par des moyens humains et financiers. Sa présence constituait un poids de taille pour les autorités administratives de l'époque engagées à faire de la commune un exemple réussi. Le soutien de la SNV était d'autant plus salutaire que la conscience collective en cette veille de la décentralisation était que les communes qui n'auraient pas réussi se verraient fusionner avec leur voisine la plus avancée.

Il se dégage que l'étape de diagnostic des problèmes et atouts de la communes a suivi une démarche participative à laquelle différents acteurs ont pris part pour quelque raison que ce soit. D'ailleurs l'approche participative a été retenue comme l'un des points de départ pour l'élaboration du PDC de Dogbo par le Comité Permanent de Coordination (CPC). En effet «la participation et l'implication de la population sont supposées indispensables pour deux principales raisons : premièrement, la population apporte son expertise dans l'appréciation ou l'analyse de leur propre situation, leurs besoins et leurs souhaits. Deuxièmement, l'implication de la population favorise son appropriation et sa responsabilisation vis-à-vis de ce plan23(*)».

* 23 Plan de développement, Dogbo, 2000-2004, Fil conducteur pour la bonne gouvernance, version provisoire

précédent sommaire suivant






Bitcoin is a swarm of cyber hornets serving the goddess of wisdom, feeding on the fire of truth, exponentially growing ever smarter, faster, and stronger behind a wall of encrypted energy








"L'ignorant affirme, le savant doute, le sage réfléchit"   Aristote