WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

De la veille stratégique à  la capitalisation des savoirs. Le cas des grands moulins de Strasbourg.

( Télécharger le fichier original )
par Séverine Balaska
EM Strasbourg - Master 2 Marketing et écoute des marchés 2016
  

précédent sommaire suivant

1.2.3) Champs d'attitude de la veille

On distingue différents profils de veilleurs selon leur degré d'agressivité ou de passivité. Ainsi, Daniel Rouach (2010) a réparti les veilleurs dans 5 catégories en fonction de leur expertise et de leur caractère offensif :

? Les guerriers, proactifs, ils n'hésitent pas à investir dans des outils sophistiqués et sont à la recherche permanente d'opportunités. Peu d'entreprises françaises pratiquent ce type de veille.

? Les offensifs, proactifs (un peu moins), ils s'intéressent surtout aux domaines concurrentiels et disposent de moyens importants. Ce sont souvent d'anciens spécialistes en renseignements militaires.

? Les actifs, ils ne possèdent pas de moyens importants, ils utilisent donc des sources traditionnelles et l'organisation n'est pas structurée. Ils s'intéressent essentiellement à la concurrence. Les veilleurs français se situent généralement à ce niveau.

EM Strasbourg | De la veille stratégique à la capitalisation des savoirs : le cas des Grands Moulins de Strasbourg

15

? Les réactifs, ils ne sont pas proactifs et ne réagissent que lorsque la concurrence se montre hostile. Leur budget est très limité.

? Les dormeurs, ils ne craignent pas la concurrence et ne pratique pas de veille.

Les différents types de veilleurs (Rouach)

Actuellement, aux Grands Moulins de Strasbourg, il n'existe pas de système de veille formellement établi et seules des « informations terrains »4 sont occasionnellement remontées par les commerciaux. Elles permettent de surveiller les actions de la concurrence et d'aviser en conséquence, mais pas de les anticiper. L'entreprise souhaite devenir davantage proactive, sans pour autant mettre en oeuvre des moyens importants. Selon Rouach, on peut dire que les Grands Moulins de Strasbourg sont actuellement des veilleurs réactifs mais tendent à devenir des veilleurs actifs.

Franck Bulinge (2002) propose une typologie de la veille à 3 niveaux en fonction des activités de l'entreprise :

4 Informations terrains : ce sont des données issues de la concurrence (prix, échantillons, tracts...)

EM Strasbourg | De la veille stratégique à la capitalisation des savoirs : le cas des Grands Moulins de Strasbourg

16

Les typologies de la veille (Bulinge)

 

VEILLE

ATTITUDE

PASSIVE

SEMI-ACTIVE

ACTIVE

ACTIVITE

Cueillette

d'informations utiles

Collecter

d'informations pertinentes

Recherche d'informations critiques

PERIODICITE

Permanente

Fréquente

Ponctuelle

ACTEURS

Tous

Veilleurs

Spécialistes

METHODE TYPE

Revue de presse

Recherche Internet

Outils spécialisés

 

Selon cette typologie, les Grands Moulins de Strasbourg sont actuellement dans une attitude passive et souhaiteraient passer à une attitude semi-active.

précédent sommaire suivant