WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les styles de commandement et leurs implications dans l'atteinte des objectifs d'une entreprise de télécommunication (cas de la société Airtel/Lubumbashi)

( Télécharger le fichier original )
par Fabrice MUKENDI MUTOMBO
Institut Supérieur d'Etudes Sociales - Licencié en Management (Option: Gestion des Ressources Humaines) 2014
  

précédent sommaire suivant

Appel aux couturier(e)s volontaires

SECTION II. LES IMPLICATIONS DES STYLES DE COMMANDEMENT DANS L'ATTEINTE DES OBJECTIFS D'AIRTEL

2.1 LE STYLE DE COMMANDEMENT ET LA PRODUCTIVITE D'AIRTEL

Le style de commandement correspond à une manière d'exercer le pouvoir, c'est-à-dire à un style de relation (planification, décision, transmission et contrôle) entre le dirigeant (qui détient le pouvoir) et ses subordonnés.

Le style de commandement est à la base du succès ou de la faillite d'une organisation. D'une manière générale, il n' y a pas un style de commandement qui peut prétendre être plus meilleur qu'un autre. Il dépend seulement du contexte organisationnel, de la personnalité du dirigeant et de l'environnement. C'est en fait ces caractères qui rendent le style de commandement contingent et adapté aux situations.

AIRTEL, comme toute autre organisation, poursuit une atteinte des objectifs qui se traduisent en bénéfices. Ces objectifs doivent être atteints par des voies meilleures (efficacité) et à moindre coût (efficience). Pour ce faire, il est impérieux pour cette organisation de se munir des dirigeants caractérisés par un fort leadership et une rationalité dans l'application des styles de commandement dans la gestion des ressources humaines.

Pour assurer une productivité acceptable, AIRTEL adapte le style de commandement à son personnel par rapport aux situations dans lesquelles elle se retrouve (leadership situationnel). Autrement dit, les situations environnementales et organisationnelles dictent le style de commandement à adopter par AIRTEL.

Les situations environnementales et organisationnelles dont il est question sont constituées de :

- La pression de la concurrence occasionnée par les concurrents de taille sur le marché ;

- La baisse du niveau de rendement du personnel au niveau interne de l'organisation ;

- L'atteinte partielle des objectifs organisationnels assignés ;

- Un faible niveau d'efficacité et d'efficience dans l'organisation ;

- Etc.

Nos investigations sur AIRTEL démontrent que le style de commandement utilisé en premier lieu dans la gestion des ressources humaines de cette institution est le style démocratique. Le style secondaire utilisé est le style situationnel. Le style situationnel est celui qui est adopté dans la gestion de cette organisation en rapport avec les situations, les circonstances organisationnelles et environnementales dans lesquelles elle se retrouve.

Le choix d'un style de commandement au sein de cette organisation repose sur l'idée majeure selon laquelle « le style de commandement à choisir est celui qui peut occasionner une productivité maximale ». Autrement dit, si le style qui est jugé productif est le style démocratique, c'est à ce dernier que les décideurs d'AIRTEL recouvreront. Par contre, si le style autoritaire est jugé le plus adapté et le plus productif, ces derniers l'appliquent instantanément sur cette organisation.

précédent sommaire suivant






Aidez l'hopital de Montfermeil