WOW !! MUCH LOVE ! SO WORLD PEACE !
Fond bitcoin pour l'amélioration du site: 1memzGeKS7CB3ECNkzSn2qHwxU6NZoJ8o
  Dogecoin (tips/pourboires): DCLoo9Dd4qECqpMLurdgGnaoqbftj16Nvp


Home | Publier un mémoire | Une page au hasard

 > 

Les obstacles d'ordre juridiques et économiques à l'exploitation en agriculture biologique

( Télécharger le fichier original )
par Benoit d'Humières
Institut des hautes études de droit rural et d'économie agricole - IHEDREA 2007
  

précédent sommaire suivant

B) Perspectives d'avenir

1. Pour une politique européenne en faveur de l'agriculture biologique.

Ainsi, dans le contexte de mondialisation des échanges, la France et l'Europe prendraient une bonne longueur d'avance (sur les Etats-Unis en particulier) s'ils engageaient une véritable et ferme politique en faveur de l'agriculture biologique. Pour cela, il faudrait toutefois que la qualité des marchandises soit prise en compte au niveau des instances internationales, ce qui est en partie commencé avec les directives du Codex Alimentarius. En effet, le constat est le suivant:

- les marchés mondiaux de l'agroalimentaire sont saturés, on y connaît des crises dues à la surproduction.

- Parallèlement, on observe de la part des consommateurs une exigence de plus en plus grande de qualité des aliments, et la demande en produits biologiques ne cesse de croître. Faut-il des chiffres?

Au niveau français, voici un schéma indicateur de la croissance de la demande de produits biologiques, établi par l'agence Bio et le CSA pour 200591(*) :

Peu de secteurs dans l'agroalimentaire possèdent des taux de croissance de la demande aussi forts et aussi réguliers dans la durée (+3% en 2005)

Au niveau européen et mondial, les deux schémas suivants illustrent l'historique de la croissance des surfaces cultivées en agriculture biologique sur la période 1985-2002 et sur la période 2000-2006 :

Les surfaces en agriculture biologique à travers le monde pour la période 1985-2002 92(*)

Les surfaces en agriculture biologique à travers le monde pour la période 2000-2006 93(*)

Dans un tel contexte, pourquoi ne pas devancer l'inéluctable en choisissant délibérément en Europe la voie de la qualité? Par ce fait, nous aurions une offre différente de celle de nos concurrents anglo-saxons et trouverions ainsi de nouveaux débouchés dans les pays développés.

Evidemment, il est peu probable de convertir toute l'agriculture européenne à l'agriculture biologique ; mais si ce type d'agriculture était véritablement promu par les pouvoirs politiques, si la recherche agronomique s'orientait plus vers celle-ci au lieu de se polariser exclusivement sur la chimie et les biotechnologies, alors l'agriculture biologique serait vraiment, selon l'expression d'Alain RIQUOIS, un "prototype au service de l'agriculture française" et nous donnerait certainement une avance non négligeable sur les autres pays industrialisés.

Sans généraliser abusivement et opposer systématiquement les systèmes conventionnels aux principes de l'agrobiologie, il est aujourd'hui possible de démontrer, faits à l'appui, que l'agriculture spécifiquement basée sur l'utilisation de produits issus de l'industrie pétrochimique est en sursis, qu'elle n'est pas durable et présente même un bilan économique global négatif, parce que la société tout entière pâtit de son activité. Les pollutions engendrent des coûts de décontamination importants, et certaines ont une persistance importante et s'accumulent sans se dégrader.

L'heure n'est plus, de dénigrer pour dénigrer ces méfaits, mais il faut une prise de conscience collective des dangers et l'adoption d'une démarche constructive pour voir comment y remédier. L'agriculture biologique se révèle être un bon moyen pour y parvenir.

* 91 Baromètre de consommation et de perception des produits biologiques en France

http://www.agence-bio.org/upload/barometre_2005.pdf

* 92 Willer, Helga and Yussefi, Minou, Eds. (2004) The World of Organic Agriculture - Statistics and Emerging Trends 2004. International Federation of Organic Agriculture Movements (IFOAM), Bonn, Germany. http://www.soel.de/inhalte/publikationen/s/s_74.pdf

* 93 Willer, Helga and Yussefi, Minou, Eds. (2006) The World of Organic Agriculture - Statistics and Emerging Trends 2006. International Federation of Organic Agriculture Movements (IFOAM), Bonn, Germany. http://orgprints.org/5161/01/yussefi-2006-overview.pdf

précédent sommaire suivant